AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Mar 24 Déc - 19:26

-Silence-
Le vent froid souffle doucement et fait chanter les dernières feuilles mourantes sur les silhouettes noires et biscornues des arbres.
Puis la poussière retombe sur le sol.
Et le silence recouvre à nouveau les tombes du cimetière -
Louna raffole de cet endroit.  Pourquoi ? Parce qu'il n'y a jamais personne, ou du moins aucunes créatures vivantes. Le monde des morts ne l'effraie pas du tout, et elle le préfère même à celui des vivants pour son mutisme....
Assise sur un banc au fin fond des allées , Louna se délecte en lisant un livre. Elle juge qu'il est plus utile d'étudier ici que de s'épuiser en cours d'EPS, et elle juge aussi que son prof de sport sera assez intelligent pour la comprendre.
De loin elle semble être une jeune fille qui rêvasse en bouquinant un roman.....dans un cimetière.
Hélas ce n'est ni un rêve ni un roman. C'est un calcul cauchemardesque sur lequel elle bloque depuis deux jours. Chose qui la contrarie énormément.
Le corps immobile et les yeux plus inertes que jamais, elle est totalement séparée de la réalité et n'entend même plus le bruissement des feuilles. Ce n'est pas une allée de tombes qu'elle voit mais un boulevard de nombres qui bougent lentement devant elle. Ce n'est pas la brise qu'elle perçoit mais les possibles résolutions du problème énumérées une à une par une voix monotone. En vérité cette voix c'est la sienne, sans s'en rendre compte elle pense à haute voix depuis un bon moment déjà.
La jeune rousse lisant son livre est une coquille vide sans vie, son âme est partie ailleurs.
Au final elle s'accorde parfaitement avec l'endroit dans lequel elle se trouve....
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Ven 27 Déc - 15:19

Sous le regard des morts.

Le cimetière était plutôt grand. On pouvait distinguer la centaine de tombes parfaitement entretenues -pas un seul brin d'herbe ne dépassait plus que les autres- et alignées les une après les autres, au millimètre près. Il aurait semblé parfait si les quelques feuilles mortes ne se baladait pas sur la pelouse, trop verte pour cette période de l'année... Ici, tout était vide. Pas de bruit. Pas de gens. Rien. Du moins, en partie. Car il y avait bien une personne qui se promenait parmi les tombes, en les saluant, parfois, à voix basse, dans une langue étrangère.

C'était un des petits jeux que Sven adorait faire lorsque la boutique était fermée. Il se rendait au cimetière et visitait chaque "habitant", un par un, sans se presser. Silencieusement, il glissait entre les tombes, comme une ombre, observant chaque nom, chaque date inscrites sur la pierre tombale -qu'il commençait à connaître par coeur depuis le temps. Le jeu était simple. Un jeu de mémoire. Il essayait de se rappeler tout les corps dont il s'était occupé, se remémorant plus particulièrement leur cercueil. Il avait mit tout son "amour" dans chacun de ces cercueils, avait travaillé avec minutie... Chaque cercueil avait quelque chose de particulier. Quelque chose qui correspondait de près ou de loin au défunt. Mais seul le croque-mort pouvait le savoir.

Mais plus que pour son petit jeu morbide, Sven s'y rendait aussi pour se recueillir. Il venait toujours avec une seule et unique rose blanche dans la main et s'arrêtait au niveau de cette tombe en particulier, s'accroupissant juste devant pour y observer chaque détail de la pierre mortuaire. Fermant les yeux, il se remémora avec précision le cercueil enterré là, sans doute mangé par les mites depuis le temps qu'il se trouvait là. La plus belle oeuvre d'art de toute sa vie. Et pas pour n'importe qui... Ouvrant les yeux, il retira la rose fanée qu'il avait déposé à sa dernière visite et la remplaça par celle qu'il venait tout juste d'acheter. Il murmura quelques mots en hongrois et se releva, avant de reprendre tranquillement sa route, une fleur désormais morte à la main.

Alors qu'il sortait du cimetière, une voix attira son attention. Pour le coup, il ne comprit rien à ce charabia mais, après s'être approché, il réalisa que la jeune femme rousse assise sur ce banc ne prononçait que des chiffre. Visiblement, elle était concentrée au possible puisqu'elle n'entendit pas les pas, pourtant peu discrets, du croque-mort qui, sans gêne, se pencha au dessus de son épaule pour observer le monstrueux calcul sur lequel elle s'affairait. Il garda le silence un moment. Prit au "jeu", il tentait de résoudre le calcul dont il fini par souffler la réponse à l'oreille de la rouquine, même s'il n'était pas totalement sûr du résultat.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Sam 28 Déc - 23:05

-Une voix-


Toujours en train de se marmonner à elle-même les nombres qu'elle avait en tête, Louna était au plus profond d'elle en train de désespérer. La solution semblait s'enfuir à chaque fois qu'elle s'en rapprochait.
C'était en train de devenir un cauchemar et elle commençait à avoir mal à la tête.
Soudain un son totalement différent de la voix monotone qu'elle avait adopté depuis un moment parvint à ses oreilles.
Une autre voix. C'était une voix d'homme un peu étrange.
Louna enfoui l'information dans un coin de son cerveau pour se concentrer sur ce que cette fameuse voix venait de lui souffler :

- wn *3.665/7n = n!/3^n*E(x) ? peut-être ?

Louna répondit directement :

-Mais oui c'est évident!!.... quoique

La rousse avait déjà oublié  le fait que ce n'était pas elle qui venait trouver la réponse et ne sentait toujours pas la présence derrière elle.

-C'est sûr pour l'exponentielle ? Mais oui suis-je bête ?

Ses yeux s'illuminèrent d'une joie sans pareille. Elle soupira de plaisir:

-Alalala j'aurai enfin réso.... sa voix mourût dans sa gorge quand elle sentit quelque chose d'inhabituel.

Une mèche de cheveux étrangère venait de toucher son cou. Elle s'immobilisa totalement, la bouche à moitié entre-ouverte et tourna ses yeux vers la droite.
C'est avec surprise qu'elle vit à deux centimètres devant son visage la tête brune violacée d'un individu assez suspect. Réprimant un sursaut, elle se forçat à garder un air inexpressif.
Elle le fixa de ses yeux mornes sans rien dire, prenant enfin conscience que c'était sa voix à lui qu'elle avait entendu un peu plus tôt, et que c'était lui qui l'avait aidé à trouver la solution.
Cet homme en noir ne lui était pas inconnu, elle avait déjà vu de loin, errant parmi les tombes.

Au bout de deux silencieuses minutes, elle finit par retrouver ses esprits et recula sa tête:

-Hummm...je ne sais absolument pas qui tu es, ni pourquoi tu me parles, mais je suppose que je suis censée te dire merci, ou un truc dans le genre ? Ne t'attends pas à grand-chose de ma part...

Ses yeux se firent plus perçants et un sourire presque amusé se dessina sur ses lèvres.

-Dans tout les cas, c'est assez rare de voir quelqu'un qui comprend ce que je dis...j'ose t'accorder un peu d'interêt...

Elle n'était pas du genre à engager une conversation comme ça, et aurait magnifiquement ignoré cet homme en temps normal, mais sa rare bonne humeur lui faisait faire des choses inattendues.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Ven 17 Jan - 20:34

Sous le regard des morts.

D'abord surprit de voir la jeune femme continuer à se parler toute seule, Sven se demanda vaguement s'il ne devait pas la bousculer un peu histoire de la faire revenir à la raison. Avec son regard rivé sur son cahier et sa voix monotone qui sortait de sa bouche, on aurait facilement prit la rousse pour une possédée en transe. Vite, un exorciste ! Et alors que le croque-mort allait désespérer de la voir enfin lever les yeux et dire enfin autre chose que des chiffres, son effet de surprise complètement tombé à l'eau, la jeune femme eut enfin l'air de se réveiller.

Elle avait quasiment eut la réaction que Sven espérait. Malgré sa tentative pour rester parfaitement stoïque, il avait bien remarqué le léger tressaillement significatif... il l'avait surprise, quel bonheur ! Comme quoi, l'homme se satisfait de plaisirs simples. Et sa pseudo-victoire, il l'exhibait sans gêne en un large sourire, la moquerie à peine masquée. C'est au bout de quelques instants qu'elle comprit tout à fait ce qu'il se passait et eut le geste instinctif de se reculer légèrement -même s'il était un peu trop tard pour avoir ce genre de réflexe, désormais. Avant même qu'elle n'ait commencé sa phrase, Sven avait tranquillement escaladé le banc pour s'asseoir à côté d'elle -à une distance plus proche que ne le voudraient les convenances. Puis il l'écouta parler. Parler vraiment, cette fois. Avec de vrais mots, avec des phrases sensées.

« Hummm...je ne sais absolument pas qui tu es, ni pourquoi tu me parles, mais je suppose que je suis censée te dire merci, ou un truc dans le genre ? Ne t'attends pas à grand-chose de ma part... » Un sourire avait commencé à naître sur les lèvres de la rouquine. « Dans tout les cas, c'est assez rare de voir quelqu'un qui comprend ce que je dis...j'ose t'accorder un peu d'interêt... »

Pour toute réponse, le croque-mort avait d'abord accentué son rictus amusé, observant la jeune femme d'un regard fixe, dérangeant. Puis il lui répondit, d'une voix où traînait un léger accent des pays slaves:

« Tu m'en vois ravi ! Et je suis bien heureux d'avoir pu aider une âme en détresse telle que toi. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Ven 17 Jan - 22:11

Un homme étrange.

L'homme semblait d'abord la trouver très louche, c'est vrai qu'elle n'avait même pas capté sa présence au début, et qu'elle avait l'esprit totalement ailleurs. Il avait l'air de vouloir partir chercher quelqu'un où je ne sais quoi.
 Puis quand elle s'était aperçue de sa présence, au fur et à mesure qu'elle essayait de cacher sa surprise et son mécontentement de ne pas avoir trouvé la réponse elle-même, il souriait de plus en plus. C'était le genre de sourire moqueur et un peu méprisant, qu'elle décida d'ignorer.
Mais le temps qu'elle réagisse totalement, il s'était déjà installé à côté d'elle sur le banc, sans rien demander.
Louna n'avait pas l'habitude d'avoir des inconnus tout près d'elle, ça lui faisait un peu peur, en plus il semblait imprévisible, donc elle ne contrôlait pas du tout la situation. Mais c'était impossible de partir en courant, à moins de vouloir passer pour une vraie folle. La rousse restait donc scotchée au banc, toujours immobile.
Elle essaya de cacher sa gène du mieux possible, regarda l'homme droit dans les yeux et écouta sa réponse :

-Tu m'en vois ravi ! Et je suis bien heureux d'avoir pu aider une âme en détresse telle que toi.

Il parlait avec un fond d'accent slave, ce qui surpris un peu plus la jeune fille. Elle ferma son livre et répliqua sur un ton neutre et machinal :

-Je n'étais pas en détresse, je réfléchissais, c'est tout.

Elle aurait bien aimé lui faire croire qu'il s'était mêlé de ce qui ne le regardait pas, et qu'il n'aurait jamais dû intervenir, seulement dans ce cas-là, elle serait encore en train de désespérer sur son problème.
Puis, la curiosité reprenant le dessus, elle reprit en dévisageant l'homme autant qu'il la dévisageait elle depuis tout à l'heure :

- Qui êtes-vous ? Vous avez fait un doctorat en mathématiques où un truc dans le genre ? C'est rare de voir des gens comme vous.... Vous aimez le calme du cimetière où c'est seulement les tombes qui vous intéressent ?

Une légère lueur de défi brillait dans ses yeux...Il n'avait pas l'air bête du tout, elle avait potentiellement retrouvé quelqu'un au moins autant intelligent qu'elle, ce qui égayait encore plus sa journée. Au diable le cours d'EPS.....

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Mer 12 Fév - 17:06

Sous le regard des morts.

« Je n'étais pas en détresse, je réfléchissais, c'est tout. »

Pas en détresse ? Quelle blague ! Aaaah, la mauvaise foie ! Il l'avait bien vue, depuis au moins dix minutes, se triturer les méninges pour arriver à trouver une solution qu'on lui avait finalement soufflé à l'oreille. Il s'estimait d'ailleurs bien aimable d'être venu l'aider alors qu'il aurait très bien pu retourner à ses cadavres dans sa boutique -même s'il devait bien avouer que ce n'était pas la seule raison qui avait poussé ses pas jusque là. Seulement, tous ces chiffres marmonnés d'un ton monotone avaient sonné aux oreilles du croque-mort comme un appel à l'aide. Et quelqu'un d'aussi gentil, avec une âme aussi héroïque que lui n'allait tout de même pas ignorer un appel à l'aide, n'est-ce pas ? Voilà, c'était sa B.A de la journée.

« Qui êtes-vous ? Vous avez fait un doctorat en mathématiques où un truc dans le genre ? C'est rare de voir des gens comme vous.... Vous aimez le calme du cimetière où c'est seulement les tombes qui vous intéressent ? »

Le sourire de Sven ne fit que s'élargir davantage -à supposer que cela soit possible- devant un tel bombardement de questions. D'ailleurs, elle posait beaucoup de questions, cette rouquine, pour quelqu'un dont il ne devait pas s'attendre à grand chose. Mais qu'importe ! Il n'allait tout de même pas chipoter sur les mots. Ce qui intéressait, en revanche, l'homme, c'était la lueur de défit qui brillait dans les yeux de la jeune femme. Il n'était pas certain d'en saisir la raison exacte, mais soit. Si elle voulait jouer, pourquoi refuserait-il de l'accompagner ? Oh, bien sûr, il n'allait pas du tout lui faciliter la tâche, sinon le jeu perdait totalement de son mordant. Et il faut dire que Sven adorait particulièrement jouer au chat et à la souris avec ses "victimes". Car on pouvait presque les appeler comme ça, les personnes qu'il décidait d'importuner sous prétexte qu'il les trouvait un temps soit peu intéressantes.

« Premièrement, je suis l'unique croque-mort de la ville. Deuxièmement... disons que j'aime assez bien les mathématiques. Et troisièmement, j'aime autant le calme du cimetière que les tombes qui le décorent. » Il balaya un instant des yeux l'endroit avant de revenir à la rousse. « Et vous, alors ? C'est bien rare de croiser des jeunes filles ici. Vivantes, du moins. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Sam 15 Fév - 17:40

Il semblait très fier de l'avoir aidée, un peu comme si c'était une bonne action ou je ne sais quoi de bien. Louna était un peu vexée dans son amour propre mais passons...  Elle n'était pas prête à s'avouer vaincue comme ça hmm'voyez ?

Il sembla ravi de voir la lueur de défi qui pétillait dans ses pupilles vertes et lui sourit à grandes dents... Tant mieux, elle pourrait en apprendre un peu plus sur lui comme cela. Ce genre de personne qui comprenaient et acceptaient de jouer avec elle de cette façon c'était fait rare dernièrement, à tel point que Louna avait eu l'impression de venir d'une autre planète. Et pourtant c'était son divertissement préféré de challenger avoir les autres. Dans tous les cas son interlocuteur prenait grand plaisir à la déstabiliser mais Louna s'était vite reprise, du moins pour l'instant...

« -Premièrement, je suis l'unique croque-mort de la ville. Deuxièmement... disons que j'aime assez bien les mathématiques. Et troisièmement, j'aime autant le calme du cimetière que les tombes qui le décorent. Et vous, alors ? C'est bien rare de croiser des jeunes filles ici. Vivantes, du moins.»

La rousse sourit à la blague morbide... vivante ? Cela dépendait des moments d'après ses charmants camarades de classes qui aimaient la charrier sur son comportement robotique et machinal. Peut-importe.... leurs remarques infantiles n'avaient aucune importance à ses yeux. Pour Louna c'était une perte de temps énorme que de regarder et critiquer les gens de cet oeil là, chose qu'elle ne pouvait se permettre et elle s'en portait très bien au final. Un croque mort... elle n'avait jamais rencontré de croque mort à part lors de l'enterrement de ses parents et ce n'était pas un bon souvenir. Ses yeux s'assombrirent un moment et elle garda le silence avant de reprendre :

"-J'aime aussi le calme des tombes, la compagnie des morts est parfois plus reposante que celle des vivants n'est-ce pas ? C'est plus facile de réfléchir ici que dans le bruit de la foule abrutie que je côtoies tous les jours" répondit-elle d'un ton mi-hautain, mi-blasé.

Puis elle rajouta :

"-Au fait, tu peux me tutoyer tu sais ? Je m'appelle Xal Louna, et toi ?" Elle ne savait pas trop pourquoi elle venait de donner son nom à un inconnu... peut être sur le coup de l'enthousiasme.

Un fort vent froid commença à souffler dans les arbres autour d'eux, créant des tourbillons de feuilles mortes et de poussière. La lumière du jour commençait déjà à baisser et le soleil lointain à virer au rouge. Craignant que son livre de maths s'abîme, Louna le glissa dans son manteau. Le temps était passé plus vite que prévu, mais elle n'avait aucune envie de retourner au lycée. Louna soupira et laissa tomber sa tête en arrière pour regarder le ciel. En attendant la réponse du croque mort, le cerveau de la jeune rousse se perdit dans d'autres dimensions et finit par en oublier la présence de son interlocuteur.

Soudain une énorme branche morte de platane tomba au sol avec un énorme fracas à cause du vent, ce qui fit sursauter Louna qui fit un bond et se redressa d'un coup avec un regard surpris.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Mar 24 Juin - 16:07

Sous le regard des morts.

La jeune femme sourit d’abord à la blague du croque-mort, ce qui le ravit. On trouvait souvent son humour déplacé et trop morbide – ce qui était le cas –, il n’avait donc que très peu d’occasions de trouver des personnes sensibles à son humour pour rire un bon coup. Quel mal y avait-il à en rire ? C’était mieux que de se morfondre, non ? Il n’en trouvait la rouquine que plus intéressante encore. De mieux en mieux. Elle avait cette différence qui était si rare de nos jours… Pour un peu, il commencerait à l’apprécier sincèrement.

Soudainement, le visage de la jeune femme s’assombrit tandis qu’elle gardait le silence. Aurait-il fait ou dit quelque chose de mal ? Pas qu’il s’en voudrait – car Sven n’avait jamais de regrets – mais c’était assez étonnant étant donné qu’elle lui souriait un instant plus tôt. Ce brusque changement d’humeur surprit légèrement l’homme, bien qu’il n’en laissait rien paraître, et ne la fixa que plus intensément, comme pout tenter de déceler les pensées noires de la rousse. Ainsi, à parler de tout et de rien, il en apprenait plus sur sa personnalité.

« J'aime aussi le calme des tombes, la compagnie des morts est parfois plus reposante que celle des vivants n'est-ce pas ? C'est plus facile de réfléchir ici que dans le bruit de la foule abrutie que je côtoie tous les jours  »

Un point pour la rouquine ! Ce n’était certainement pas le seul croque-mort de la ville qui allait lui dire le contraire, ce serait comique. Il comprenait parfaitement ce qu’elle voulait dire. Après tout, il n’avait pas fait des morts son métier pour rien. Soit, il y avait des raisons un peu plus glauques, mais le calme que procurait la présence des morts en était une autre. Pour autant, être dans la foule ne le dérangeait pas outre mesure. Au contraire, il avait l’habitude des critiques et, pour tout dire, il adorait qu’on le remarque – que ce soit en bien ou en mal.

« Au fait, tu peux me tutoyer, tu sais ? Je m’appelle Xal Louna, et toi ? »

Voilà qu’elle lui donnait son nom… Un petit sourire étira les lèvres de l’homme. Elle se montrait beaucoup moins méfiante que ce qu’aurait imaginé Sven au premier abord. Elle qui avait l’air si farouche… Sans doute n’était-ce qu’une carapace. Bien maigre carapace, soit dit en passant car il semblait que le croque-mort l’avait fait tomber bien rapidement. Et…

La rouquine poussa alors un soupire en laissant sa tête tomber en arrière. Sur le moment, Sven eut bien l’impression qu’elle venait de perdre connaissance… Une narcoleptique ? Mais quand il se pencha un peu plus vers elle, il eut le soulagement de constater qu’elle était bien consciente et perdue au fin fond de ses pensées. Décidément, elle avait rapidement fait abstraction de la présence de l’homme à ses côtés.

Soudain, une branche d’arbre s’écrasa avec fracas sur le sol, ce qui surprit la rousse qui se redressa vivement alors que Sven était toujours penchée vers elle. Son visage atterri donc à quelques millimètres de celui du croque-mort qui afficha aussitôt un petit rictus. Lui aussi avait été surprit par le bruit, mais il s’était bien vite reprit en voyant le visage de la jeune femme arriver tout près du sien… Et histoire de bien la déstabiliser, il glissa sa main sur sa joue, son visage vraiment très proche du sien – si bien qu’il sentait le souffle de la rouquine contre ses lèvres – et plongeant son regard dans le sien.

« Tu as des yeux magnifiques… » Finit-il par dire sans se départir de son petit sourire.


Désolé, vraiment.:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Lun 18 Aoû - 0:43

*Quel pouvait bien être le chemin le plus court en P et Q en touchant d'abord la ligne L, puis la ligne M ? Peut-être c'était une ellipse dont l'angle inc... non ! Mais non ! Je suis idiote ! oui, c'est ça ! PARFAITEMENT ! Je suis idiote ! C'est l'angle réfléchi plutôt qui... *

-"CRAAAAC !

La branche s'écroula par terre en provocant un fracas effrayant, comme poussée par une main malsaine et sadique.
Louna sortit assez violemment de ses pensées et sursauta tout naturellement. Ce n'était qu'une simple branche. Et elle venait juste de tomber quelques mètres à côté; mais personne n'aimait être tiré de ses pensés en étant autant concentré sur un problème. C'était pas très bon, ni pour le coeur; ni pour le cerveau.

-"Oy Einstein ! Quand ce n'est pas des pommes que tu fais tomber, c'est des branches ! Espèce de meurtrier ! " fulmina-t-elle pour elle-même, prise d'un certain agacement.  

C'est un métier dangereux que d'être scientifique... Elle avait faillit louper des marches la dernière fois, alors qu'elle se remémorait son dernier cours de maths.
Et ce qu'elle vit en reprenant ses esprits ne la calma pas. Depuis quand c'était-il AUTANT rapproché ? Où ? Comment ? A quel moment ? Et surtout.... Pourquoi ? Les personnes plus discrètes, imperturbables et rapides qu'elle -quand elle n'était pas paumée dans un autre monde-  ne devraient même pas exister ! Elle écarquilla les yeux, un peu surprise, et tenta de reculer, au risque d'avoir une position très tordue et bizarre, et étant presque sur le point de se casser la gueule du banc. Elle aurait bien voulu lui arracher son sourire démoniaque pour le remplacer par quelque chose de plus commun, car il était un peu trop menaçant à son goût.
Décidément, elle n'avait vraiment pas l'habitude de perdre son sang froid, mais ce mec était vraiment étrange. -Ahahahahah comme si elle ne l'était pas elle même-
Enfin, c'est juste qu'il différait des moutons habituels, et elle en avait pas l'habitude.

Elle ne put s'empêcher de rougir stupidement en entendant son compliment et voulut aussitôt se reprendre en répondant sur un ton qui se voulait mordant :

-"On s'en fiche de mes yeux, tant que je peux lire avec, ça me va. Maintenant, j'aimerais pouvoir respirer de l'air frais alors éloignes ta tête si tu veux bien. Sinon, je peux aussi t'envoyer vérifier l'état de tes tombes six pieds sous terre..."

*Et BIM dans ta tranche mon gars ! Ahahahaha...aahaha...ah..ah. Merde. J'arrive même pas à détacher mon regard de ses yeux.*

Elle se fichait bien de recevoir un compliment, mais c'est juste qu'il avait dit ça de façon déstabilisante, et surtout; qu'il avait fait exprès. Elle fulminait intérieurement et lui rendit son rictus.
Quoi encore ? il voulait jouer ? Et bien, très bien, jouons !
La jeune rousse prit cela comme un défi et oublia momentanément sa gêne, ne cherchant même plus à faire des acrobaties pour lui échapper.
C'était de la pure provocation. Elle n'avait pas la moindre force ou quoique ce soit excepté son cerveau... et encore.

Le vent se remit à souffler dans les arbres aux alentours, dispersant une brise plus fraîche que la dernière fois. Après tout, l'hivers avançait à grands pas et les jours se faisaient plus court, et plus froid. La nuit ne tarderait pas à s'installer. Louna resserra son manteau, ne quittant pas des yeux son nouvel "ami"...

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Dim 31 Aoû - 14:33

Sous le regard des morts.

La rouquine ne parut pas toute de suite se rendre compte de sa proximité avec le croque-mort qui la dévisageait, marmonnant une réflexion sur Einstein que Sven n’était pas réellement certain d’avoir saisit –du moins, il n’en donna pas l’air. Néanmoins, lorsqu’elle percuta enfin, sa réaction était à la hauteur des espérances de l’homme. La manière dont son visage s’était décomposé sous la surprise était vraiment hilarante ! Pas étonnant qu’il se mettre à rire doucement. Sans parler de la position assez étrange qu’elle adopta par la suite pour tenter de retrouver un espace vital adéquate. Ah, là là ! Sven s’amusait comme un petit fou ! Il était rare qu’on le voit sourire autant face à une seule personne.

« On s'en fiche de mes yeux, tant que je peux lire avec, ça me va. Maintenant, j'aimerais pouvoir respirer de l'air frais alors éloignes ta tête si tu veux bien. Sinon, je peux aussi t'envoyer vérifier l'état de tes tombes six pieds sous terre... » Dit-elle de manière virulente, mais rougissant néanmoins.

Le croque-mort était enchanté et ne put se retenir de rire à ces paroles. La manière qu’elle avait de reprendre son sang-froid face à une situation aussi étrange et dérangeante qu’il lui faisait subir… c’était tellement rare ! La plupart des gens restaient muets ou prétextaient un rendez-vous pour s’échapper au plus vite. Mais elle, elle ne se laissait pas faire. Elle avait du caractère ! Chose qui plaisait particulièrement au jeune homme qui s’amusait de plus en plus.

« Oh, pardon… Je ne voulais pas être impoli… Mais tes yeux m’ont envoûté.  » Murmura-t-il, affichant un air faussement désolé.

Ceci dit, il ne s’écarta pas pour autant et ne quitta pas son regard. Elle semblait partante pour jouer avec lui... Il n’allait pas s’en priver, ça non ! Alors il comptait bien continuer son petit manège, mais lorsqu’il la vit resserrer son manteau contre elle sous la brise, il se leva soudainement en attrapant la main de la rouquine dans la sienne pour l’entrainer avec lui vers la sortie du cimetière.

« Tu as l’air d’avoir bien froid, ma belle… Je vais t’offrir la boisson chaude de ton choix pour me faire pardonner ! Oh, tu n’as rien de prévu j’espère… Bah, tu diras qu’un croque-mort nommé Sven t’a kidnappée !  »

Il ne lui laissait même pas le choix de refuser. Et connaissant le caractère assez imprévisible et impulsif du jeune homme, il aurait sans doute été vraiment capable de la séquestrer si elle refusait son invitation. Mais il doutait d’avoir à en arriver là. La rouquine le suivait trop facilement dans son petit jeu pour refuser sa proposition. Du moins, il le présumait. Ceci dit, si elle préférait partir, c’était tout aussi légitime. Il ne devait pas être rassurant pour une jeune femme de se faire entraîner de force par un parfait étranger sûrement un peu dérangé.


Hors RPG:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Ven 5 Sep - 13:41

Quoi encore ! Pourquoi se mettait-il à rire ? Qu'est ce qu'il y avait de drôle dans cette situation... Et pourquoi il s'amusait à faire semblant d'être désolé... Déjà que Louna gaspillait son précieux temps pour lui parler... Il pourrait être reconnaissant un peu non... Et pourquoi il ne la quittait pas des yeux ? C'était presque gênant à la fin... Il avait pas autre chose à regarder ? Il était proche en plus... Beaucoup trop proche...  Et laissez moi deviner, il allait ensuite la complimenter sur ses cheveux c'est ça ? Huhuhu, le pauvre... elle préparait déjà ses répliques mordantes, histoire de lui trouer le corps rien qu'avec des mots. Mais dans tous les cas, elle n'était tout de même pas très tranquille... Enfin quoi ? Il était étrange quand même non ? M'enfin c'est justement ça qui le rendait intéressant d'un autre côté. Au pire... Au pire...

* Calme toi Louna... Cet individu est tout à fait normal. Quoique non, il est déjà bizarre pour venir me parler. Au pire tu as ton énorme bouquin de mathématiques pour te défendre... 600 pages sur un crâne, ça doit faire quelques dégâts avec un minimum de force. Ou sinon, je peux aussi fuir.  Oui c'est ça, fuir !Allez c'est parti ! Je me lève et... oh waiiiiiiiit ! Qu'est ce que... whaaaaat ?!*


A peine avait-elle rassemblé assez de force pour se lever qu'une main l'attrapa et l'amena de force hors du cimetière. Elle prit automatiquement un hors fortement outré avant de retirer sa main en toute vitesse.

« Ah ! Non mais ça va pas la tête ! Ne me touchez pas ! »

Et puis c'était quoi cette proposition...

« Où est l'arnaque ? Ne mentez pas je suis sûre qu'il y en a une !  Les humains arnaquent toujours les plus faibles, et je vous en faites parti, quelque soit votre taux de bizarrerie... -enfin je crois-» répondit-elle en le fixant d'un air robotique.

C'est vrai, personne ne l'invitait jamais sans un but précis derrière la tête... Comme lui demander de l'aide, lui demander de faire leur devoir, lui demander de donner ses cours, et pleins d'autres choses totalement stupides et inutiles, qu'elle refusait catégoriquement de faire.

« Pffft... Soit. Je daigne bien t'accorder une heure ou deux. Mais en attendant j'aimerais bien arrêter de me transformer en glaçon, alors ne vas surtout pas choisir -parce que, oui je te vois venir toi...- un endroit à l'autre bout de la ville. »

Elle n'était pas vraiment débordée, ses devoirs étaient déjà fait depuis belle lurette, et elle n'avait pas besoin de réviser pour les examens de début d'année. Et puis tant qu'à faire, c'était toujours plus agréable d'avoir cet individu louche et étrange comme compagnie, que les lourds dingues débiles de l'internat, sans même parler des cruches qui lui servaient de colocataires dans sa chambre.

Elle renifla d'un air dédaigneux avant de marcher dans la ruelle, histoire de pas geler sur place.
L'automne était vraiment une très belle saison à ses yeux, grâce aux couleurs des arbres ; mais elle n'aimait pas vraiment le temps qui allait avec. Elle n'aimait ni avoir chaud, ni avoir froid, tout ce qu'elle voulait ; c'était un coin tranquille pour réfléchir en paix, un endroit où elle pouvait s'évader ailleurs à sa propre façon, sans qu'un abruti vienne la déranger.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   Dim 28 Sep - 18:29

La suite se trouve par ici => CHORIZO
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Abandonné][Cimetière]Sous le regard des morts [pv: Sven Van Lybahunt ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Acier contre chair, un duel sous le regard de la lune! [Pv Steph et Almace, Présent] [Saskatchewan, Canada]
» Quand une pieuvre s'adresse à un lion, mieux vaut le faire sous le regard de la lune. ♦ Intrigue IdF
» Sous le regard des Astres [Pv-Chen] -épreuve2-
» Sous le pont Mirabeau coule la Seine...
» Réveiller les morts ! [Gabriel & Sacha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Abandonnés-