AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17 ans
Orientation sexuelle : Hétéro, mais curieuse
Messages : 137

MessageSujet: [Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]   Mer 8 Jan - 18:01


Enfin, de la décompression ...
avec Toki Sekizama



Enfin, il était temps que je prenne l'air. Depuis mon arrivé dans ce bahut, assez miteux, je n'avais pas eu un seul moment à moi. Entre les cours et les retenues, et oui déjà, je n'avais pas eu le temps de sortir et de faire mes activités nocturnes. Et sérieusement, ça craignait un max. J'avais déjà plus rien à fumer ! Comment voulez-vous que je tienne le coup dans ça ? Bon, au moins ici, les gens étaient moins cucul la praline. D'ailleurs, j'avais même remarqué que certains disaient même ce qu'ils pensaient. Allelujah ! Enfin des gens qui assumaient ce qu'ils pensent, ce qui était loin d'être le cas dans mon ancien bahut. Bref passons.
Ce soir, j'étais décidée à ne pas rester bien sagement dans ma chambre. Et tant pis si cela ne plaisait pas à mes chères colocs, que je trouvais un peu coincées. Non mais sérieux, faut pas rester ainsi enfermé dans la vie scolaire. Au contraire, c'est à notre âge qu'il faut en profiter un max, sinon on aura jamais assez de temps quand arrivera le moment de bosser. Donc autant en profiter maintenant.

Ce soir là, à peine les lumières éteintes que je me faufilai hors de ma chambre, porte-feuille, paquet de tabac, feuilles et filtres dans mes poches et hop, direction la ville. En fait, je n'étais même pas sûre de ce que j'allais y trouver. Je n'avais pas encore pris le temps de faire le tour de la ville pour savoir combien de bars ils pouvaient y avoir, voir même s'il y avait vraiment un endroit pour sortir la nuit. Mais heureusement pour moi, j'ai une bonne étoile et je ne tardais pas à trouver mon bonheur : plusieurs bars et même une boîte de nuit. Top !
J'ai d'abord pris un ou deux verres dans un des pubs tout en faisant le plein de tabac et autre grâce à un mec complètement défoncé dans l'arrière de la salle. Je commençais même à me dire que cette ville était pas trop mal, certes loin d'être chicosse, mais elle me ressemblait plus. Pas besoin d'être sur son trente-et-un pour rentrer à quelque part et bon dieu que ça fait du bien. Et d'ailleurs, pareil pour la boîte. La seule chose que j'ai dû faire pour être sûre de rentrer, ce fut de retirer ma veste. Pour ce soir, j'avais fait un effort. J'avais dit au revoir à mes grand tee-shirt pour mettre un débardeur qui moulait parfaitement mon corps.

Une fois à l'intérieur, je me suis lâchée. J'ai toujours été une fille adorant danser, que ce soit pour séduire ou pour m'amuser. Et ce soir, j'avoue que j'étais plus partie pour m'amuser. la séduction, pas pour ce soir ... A moins que je me laisse tenter par un beau mal qui n'ait pas peur de mes tatouages. Mais ça, c'était pas gagné vu les regards qu'on me lançait. Ils n'avaient rien de très séducteur. Pourtant, cela ne m'empêchait pas de pouvoir danser avec quelques personnes.
Au bout d'un bon moment à passer sur la piste de danse. Il me fallait un peu d'air frais. Avec peine, je me frayais un chemin vers la partie extérieur de la boîte pour m'en griller une. Mais là, surprise, après avoir roulé ma clope, je m'aperçus que me feu était mort. Pfff ... C'était bien ma veine. Moi qui avait tout racheter, voila que je ne pouvais rien consommer, à moins que je demande à quelqu'un. Ce que je fis sans tarder.


    -Désolé de te déranger mec, mais t'aurais pas un feu qui fonctionne ? Le mien vient de me lâcher.



~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]   Sam 11 Jan - 0:59

Les journées étaient très longues ces temps-ci, le jeune Toki était épuisé par ce remue-ménage. A ce point, il n'avait même pas le temps de fumer lors de ses poses, il doit emmener des élèves dans le bureau du directeur car ceux-ci font des bêtises à longueur de journée. Mais on ne peut pas dire que ce surveillant est pour autant un ange, non tout à fait le contraire. On peut remarquer que ce cher surveillant cède tout aux élèves donc il ne peut s'en prendre qu'à lui même s'il passe ses journées dans un bureau. Enfin, voilà deux semaines qu'il n'est pas aller dans un bar, boîte de nuit ou autres. En même temps, celui-ci est exténué quand il rentre chez lui, on peut dire qu"il ne fait pas grand chose il rentre, il prends sa douche puis il va se coucher. Le manque de vie privée est très flagrant. Mais heureusement, Toki est très enthousiaste quand l'arriver du Week-End s'approche à grands pas. Il devait s'assurer qu'aucun élève n'était sorti de sa chambre et que toutes les portes de l'établissement étaient bien fermées. Il jeta un coup d'oeil aux papiers qu'avait mis le CPE dans le local des surveillants. Encore des lettres "Veuillez acheter de nouvelles tables pour les salles de permanence". Toki n'en avait rien à faire et décida de sortir, s'amuser un peu avec ses amis qu'il n'avait pas vu depuis un mois. Enfin, peu importe. Le jeune surveillant marcha dans les rues, cherchant une nouvelle boîte de nuit pas très loin du lycée et bien fréquentée, pour aller rejoindre ses amis. Il arriva devant une boîte où l'on entendait la musique à l'autre bout de la ville.


Bonne musique, belles filles, bons cocktails, on peut dire que Toki était conquis par cette boîte de nuit et qu'il allait passer une bonne soirée. Sa principale idée en tête était de draguer un maximum de fille car effectivement, cet individu adore ramener chaque soir une fille et forcément la mettre dans son lit. Il joue beaucoup avec son charme et l'assume parfaitement. Ce dernier enchaîna les bières, on peut dire qu'il rattrapait le temps perdus à n'avoir pas sortit. Il profitait un maximum avant de reprendre le boulot mais il ne préférait surtout pas pensé à ça, surtout maintenant. Ce soir, on ne pouvait pas dire qu'il avait de la chance, personne ne s'intéressait à lui alors que d'habitude il a toujours une fille avec lui. Enfin, il espérait que ce soir il allait tout de même trouver une fille avec qui il allait passer la nuit. Vu que rien ne se déroulait comme l'avait imaginé, il décida d'aller fumer une cigarette à l'extérieur.


Toki sortit de la boîte de nuit avant de prendre son paquet de cigarette à pleine main. Le ciel était dégagé ainsi que l'allée, il regardait les personnes qui l'entouraient. Tant mieux, il n'y avait pas trop de monde, il pouvait enfin se rafraîchir ainsi que de pouvoir boire tranquillement sans être pousser de partout. IL s'assit par terre, avec un air pensif. Ses potes l'avaient laissés tomber au milieu de la soirée. Il prit qu'il mit dans sa bouche avant de l'allumer et d'expirer la fumée. Ce jeune homme resta assis un bon bout de temps laissant la cendre de sa clope, ensuite il put même finir sa cigarette puis l'écrasa à l'aide de son pied sur le sol. Soudain il vit une femme, de jeune âge qu'il ne lui était pas inconnu qui s'approcha vers lui. Il ne se souvenait pas tout de suite où il l'avait vu.. Ah, oui, cette fillette était une élève au lycée. Il se leva.

-Qu'est-ce que tu fous là ? Tu dois être au lycée à c't'heure si.

Le jeune Toki lui tendit son briquet puis mit son paquet de cigarette dans sa poche tout en regardant la lycéenne. Il fut surpris de la voir à endroit pareil à cette heure alors qu'elle devait être au lycée.
Revenir en haut Aller en bas

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17 ans
Orientation sexuelle : Hétéro, mais curieuse
Messages : 137

MessageSujet: Re: [Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]   Sam 11 Jan - 2:18


Je crois que je suis la merde.
avec Toki Sekizama



Z'êtes sérieux là ? Sur tous les mecs de la boîte à qui je demandais du feu, il fallait que je tombe sur un pion du bahut. Bonjour la galère. A croire que ma belle étoile m'avait quitté pour ma première semaine de cours ici. Bon certes, j'étais beau être nouvelle, mais une fille aux yeux vairons avec des tatouages et des piercings, je dus être vite cataloguée. En tout cas, tout ce que je savais, c'est que je devais vite me sortir de cette merdouille. Certes, je connaissais pas encore ce surveillant, mais je savais parfaitement quel taff il faisait au lycée. Quoi que ... Attendez une seconde, peut-être que lui était plus cool que les autres, ce qui serait génial. Et peut-être qu'avec un peu de chance, il passerait l'éponge. Oui, prions pour qu'il soit cool.
Il me tendait son briquet. En voila un bon début. Il avait beau m'avoir à moitié engueulée, il n'était pas contre sur le fait que je fume. Sans me faire prier, je le pris et allumai ma cigarette avant d'en tirer une longue taffe.

    -Merci pour le feu.

Non, je n'avais pas répondu à sa première question, mais était-ce réellement nécessaire ? Je pense qu'il le savait déjà. Il ne faut pas être un idiot pour le comprendre. Quand on sort en boîte c'est soit pour danser, soit pour boire, soit pour draguer et finir avec quelqu'un. En gros, s'amuser ! Devais-je lui apprendre ce que c'était ? Je ne pense pas. Vu le tatouage qu'il arborait au niveau du cou, je pensais qu'il était un peu comme moi. Mais comment le vérifier ? Peut-être en lui disant la vérité ... Oui, c'était pas mal. Bon, j'allais peut-être m'en prendre plein la tronche, mais ça coûtait rien d'essayer.
Je pris alors une nouvelle bouffée de nicotine avant de tourner mon regard vers monsieur le surveillant.

    -Bin c'est simple, j'avais envie de décompresser au lieu de rester enfermer dans ma chambre. Ouais je sais, c'est mal. Mais bon, faut savoir se détendre autrement qu'en lisant un livre. Enfin, je sais si tu ... Heu, vous pouvez me comprendre.

Maintenant, il me suffisait simplement de croiser les doigts. Soit j'allais être dans la merde la plus total, soit il allait me réprimander mais sans plus. Sincèrement, j'espérais qu'il agisse comme je l'espérais autrement je crois que je serais bonne pour retourner chez mes parents ... Bonjours la misère.


~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]   Sam 22 Fév - 1:10

Non, mais sérieusement, vous avez vu... Toki, engueuler une élève ? Lui, qui fait même plus de conneries qu'eux. Celui qui est un gros toxico, qui passe sa vie dans les boîtes de nuit, celui qui est tatoué de partout et qui a pleins de percings. Franchement, il ne ferait jamais ça. Le jeune surveillant reprit une cigarette, en prenant son briquet et l'alluma. Il mit son briquet dans sa poche puis expira sa fumée en l'air puis détourna son regard vers la lycéenne en soupirant. Cette fois-ci, il allait passer l'éponge. Sincèrement, ça peut se comprendre. Un lycée où on se fait chier comme des rats, un dirlo et un personnel chiants comme pas possible et les élèves doivent éteindre leur lumière à 22 heures tapantes. Il pouvait comprendre qu'elle veuille prendre l'air. Le jeune homme reprit une bouffée, et la recracha.

-Bon, sérieux, t'as d'la chance d'être tombé sur moi. Franchement, préviens moi la prochaine fois, j'peux m'faire virer tu sais, si les gens apprennent que t'es sortie, c'est la fin d'mon job. Fais gaffe.


Il fronça légèrement les sourcils, histoire qu'elle prenne conscience de ses actes. Mais aussitôt, il lui sourit puis jeta sa cigarette dans les caniveaux. Il se mit à bailler avant de se gratter doucement le bras. Il lui fit signe de rentrer dans la boîte pour aller danser. Toki alla chercher deux boissons, pour lui et la jeune étudiante. Il commença à bouger ses jambes, au rythme de la musique tout en chantant. Ce soir, l'ambiance dans la boîte de nuit était enjouée et dynamique. Les gens dansaient sur la piste, tous entassé au milieu. Certaines filles étaient sur les barres entourées d'hommes qui agitaient des billets. Le DJ joua avec les lumières, puis mit de la mousse. Et oui, "Soirée Mousse". SUPER ! Rentrer au lycée, trempés, ce n'était pas top. Mais bon, autant continuer la fête qui avait si bien commencée.

-C'est une bonne soirée, hein ?

Dit le jeune surveillant en criant un peu aux oreilles de Nadeshiko. Toutes les personnes présentes dans la boîte de nuit, sautaient dans la mousse. Soudain, une bande assez louche rentra dans le lieu. A première vue, elle n'inspirait pas confiance. De jeunes motards, drogués et alcooliques, arrogants et vulgaires. Toki sentait que la soirée allait mal finir mais continua tout de même à danser avec la lycéenne, il criait comme tout le monde, levant ses mains en l'air et souriait.
Revenir en haut Aller en bas

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17 ans
Orientation sexuelle : Hétéro, mais curieuse
Messages : 137

MessageSujet: Re: [Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]   Lun 24 Fév - 2:06


Ho ... Je rêve ...
avec Toki Sekizama



Woua ... Je n'avais que ce mot qui me venait en tête lorsque j'entendis les paroles du pion. Il ne me ramenait pas au bahut par la peau des fesses et en plus il ne me faisait même pas la morale. Enfin, de ce que je comprenais, pour moi cela n'avait rien d'une morale. Il m'informait simplement de venir le voir si cela me reprenait l'envie de sortir un soir, pour qu'il puisse me couvrir, mais surtout se couvrir lui même pour ne pas finir dans les boîtes d'intérim. Comme je le comprends. Enfin presque. Pour le moment, je n'ai pas le soucis du travail, ce qui est certainement une des bonnes choses quand on est lycéenne. En tout cas, une chose est sûr, ce que ce type venait de monter en grade dans mon estime, même si je ne connaissais pas encore son nom.

    -Pas de soucis, je te le ferais savoir alors. Par contre, où est-ce que j'ai plus de chance de trouver dans le bahut ?

Oui, cela voulait bien dire ce que cela voulait dire : je ne comptais pas m'arrêter à cette première virée. Loin de là, il y en aurait certainement bien plus dans le futur. Bon, peut-être que je ne le ferais pas toujours savoir à ce monsieur, mais pour la plus part, certainement.
Je finis ma clope tranquillement à côté du jeune homme et au moment où je l'eus terminer, il me fit signe de rentrer avec lui à l'intérieur, ce qui ne fut pas de refus. Dehors, il faisait un peu frais et le contraste entre l'extérieur et la chaleur intérieur de la boîte se fit ressentir d'un coup. C'était à croire que je venais de tomber dans un bain chaud. La boisson que m'apporta le surveillant fut la bienvenue. Elle était rafraichissante, mais étrangement, je ne sentis pas d'alcool dans mon verre. Etait-ce par soucis de professionnalisme qu'il avait préféré me servir un soda, ou bien parce qu'il ne s'attendait pas à ce que je boive de l'alcool ? Je pencherais pour la première réponse. Mais cela reste à prouver.

Une fois fois le verre bu, il était temps de se remettre sur la piste de danse, où une nouvelle fois je me lâchais dans mes déhanchés, allant faire abstraction que le mec que j'avais devant moi était un pion de mon bahut. En fait, à ce moment là, je me fichais de pas mal de chose. Le plus important c'était qu'il y avait de la bonne musique, des gens qui semblaient sympas avec qui danser et pour s'éclater un peu plus, voila que de la mousse faisait son entrée sur la piste de danse. Bon, le seul hic c'est que je n'avais pas forcément un débardeur de la bonne couleur pour ça. Autrement dit, mon haut était de couleur clair, conclusion : mousse égale à eau et eau sur tissu de couleur clair égale transparence ... Et bin tant pis, va falloir faire avec.

    -Même une super soirée ! Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas autant amusée !

Non, je ne disais pas cela juste pour lui faire plaisir, c'était la vérité. D'ailleurs, je ne pensais autant rire ce soir là. Bon, je vous l'accorde, étant quelqu'un d'extravertie, j'arrive toujours à trouver des personnes avec qui rigoler en soirée, même si parfois je ne les vois plus jamais. Mais ce soir, avec lui devant moi, je me disais que peut-être on pourrait se refaire des virées nocturnes, lui pour décompresser de son boulot et moi des cours. Pas mal comme idée, non ? Faut-il juste qu'il soit d'accord.
Mais pour le moment, la question de savoir si on allait se refaire une soirée ne me trottait pas en tête. Mon regard s'était plus focalisé sur la même chose que celui du jeune homme : un grand groupe de motards éméchés venait de faire leur entrée. Ils parlaient forts et balançaient des grossièretés aux filles qui dansaient sur les podiums. J'ai beau avoir l'habitude des soirées, je n'ai jamais réussi à me faire à genre de mecs, ou plutôt à ce genre de comportement. Je les restais les fixer un bon moment jusqu'à que je tourne d'un coup mon regard vers mon nouveau camarade de soiré, espérant simplement que les motards n'avaient pas fait attention à moi. Bien que j'avais eu tout de même l'impression que l'un d'eux m'avait remarqué ...


~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]   Mer 19 Mar - 20:02

Ce fameux groupe était plus que bruyant, ils lançaient des injures aux jeunes filles de la boîte et les danseuses se faisaient bousculer violemment par ces brutes. Disons que plus personne n'osait vraiment danser. Au fil de la soirée, on voyait que cela avait mis un froid et que les fêtards commençaient à partir, un peu frustrés. Quant à Toki, lui qui est de caractère bagarreur, n'avait qu'une seule envie, remettre tous ces fauves dans leur cage. Il faut dire que pour une fois qu'il se détendait et s'amusait comme ça, il était énervé que ces personnes viennent lui gâcher cette soirée. Il s'arrête de danser puis alla s'asseoir sur une chaise puis s'adossa sur son siège, légèrement déçu. Surtout qu'il se demanda ce qu'il faisait. Ce jeune surveillant était en train de sortir avec une de ses élèves dans une boîte de nuit et que s'il lui arrivait quelque, il savait qu'il allait payer les pots cassés et qu'il risquait de perdre son travail. Il prit une autre bière qu'il ouvrit avec aucune difficulté et regarda la jeune étudiante en soupirant. Il aimait bien la voir danser, ça il ne pouvait pas le cacher mais il ne voulait pas qu'elle se blesse ou qu'elle se fasse agresser, il remarqua en même temps que l'un de ces types n'arrêtait pas de la regarder. Il est vrai qu'elle était très jolie, mais il avait surtout peur pour elle. Il se leva, finit sa boisson cul-sec puis alla rejoindre son amie.

-Bon, écoute. On a trois solutions. Soit, je casse la gueule d'un de ces types, soit on s'casse de cette boîte et on va dans une autre ou sinon on rentre au lycée. A toi de voir.

Informa Toki à la lycéenne en guettant du regard la troupe de motards. Il commença à avoir chaud, à force de s'être trop agité, puis retira sa veste en cuir qu'il posa soigneusement sur la chaise où il était assis. Puis soudain, il vit que l'homme qui n'arrêtait pas de la regarder, parla à ses amis visiblement sur ce couple vu que tous se retournèrent vers eux et commencèrent à rire très fort et à reluquer les formes de la jeune fille. Toki entraîna l'étudiante vers le fond de la boîte de nuit et la regarda, un peu essoufflé. Cette soirée devenait dangereuse que ce soit pour elle ou pour lui. Il se posa contre le mur en regardant discrètement de loin ces salauds en regrettant presque d'être venu. Puis, l'un d'eux commença à les insulter, sachant que toute la tribu riait. Toki avait été poussé à bout, il avait atteint les limites et marcha très vite vers le groupe en regardant le gars qui les avait injurié.

-Hé, mec ! Répète un peu pour voir, porte tes couilles ! J'espère pour toi que tu ne parlais pas à cette fille là-bas !

-Bah, si j'parlais à vous deux ! Pourquoi tu vas m'faire....

Il n'eut même pas le temps de finir sa phrase que Toki mit un coup de poing dans le nez de type en face de lui, il lui avait cassé. Ca y est, il était en colère et regarda le reste de sa bande en riant nerveusement. Puis, il détourna son regard vers la fillette au fond. Il lui cria "Bon ben, y'a plus de solution !" et se reconcentra sur ces abrutis. L'un deux mit un coup de pied dans le ventre de Toki, qui tomba par terre en renversant une table et des chaises.Il se releva puis tapa la tête de ce mec dans le genou. Soudain, le surveillant courut vers la lycéenne, lui prit la main et l'emmena en dehors de la discothèque, dans une ruelle pour se cacher. Il s'assit par terre en regardant ses égratignures qu'il avait sur son ventre et toucha celle de son front.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Abandonné][Boîte de Nuit]Faut que ça bouge [Toki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une caniche de 3 ans + 5 chiots abandonnés en pleine nuit 55
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Le triste passé du chaton abandonné
» La nuit du renouveau.
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Abandonnés-