AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17
Orientation sexuelle : Ne sait pas trop. Essaie tout.
Job : Elève
Messages : 103

MessageSujet: Re: [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]   Dim 16 Fév - 17:35

    Courir. Il ne restait plus que ça. Tout devenait insupportable dans cette famille.

    La jeune femme fuyait ses parents. Une nouvelle dispute, oui. Mais c'est une première fugue. Un sac fait à l'arrache sous le bras, elle courait. Pour aller ou? Elle même ne savait pas. Quelques heures plus tard, alors que son ventre criait famine, elle s'arrêta pour reprendre son souffle. De l'eau et à manger. C'est tout ce dont Sushi avait besoin. Elle se mit alors en quête d'une supérette, quelque chose qui vendrait de quoi se désaltérer et remplir son estomac grondant. Son attention ne se porta non pas sur le fast-food en face d'elle, mais sur le petit bâtiment à côté. C'est plus discret.

    "Bonjour Mademoiselle, en quoi puis-je vous aider?

    Bonjour, j'aimerai savoir ce que vous auriez à manger à la va vite s'il vous plait."

    Un sandwich jambon beurre et une bouteille d'eau plus tard, la jeune femme reprit la route de façon plus sereine. C'est seulement après avoir effectué quelques pas hors du petit bâtiment qu'elle se rendit compte qu'elle était complètement perdue. Loin de ses parents. Loin de tout repère. Ce n'était pas pour la déplaire remarquez. C'est signe d'aventure. Mais à présent, que faire? Sushi vérifia l'heure qu'il était. 13h36. L'après-midi venait à peine de commencer et elle n'avait plus qu'une vingtaine d'euros dans son porte feuille. Aïe. C'était mal parti. Elle marcha encore quelques petites minutes avant de se retrouver en face d'une patinoire.

    "Tiens... On dirait... Oh mais oui! C'est la patinoire ou mamie m'a emmenée pour mes 4 ans!"

    Toute enthousiaste elle se dirigea vers la porte d'entrée. Après tout, un tour à la patinoire c'est pas si mal que ça, ça pourrait lui changer les idées; bien qu'elle ne sache plus du tout patiner. Une fois à l'intérieur, elle senti le froid monter en elle. Bien entendu, en plein été, elle n'avait pas prévu d'emporter un pull chaud. Elle enfila donc son cache-cœur. C'est mieux que rien. La jeune femme alla donc échanger quelques euros contre des patins aiguisés, plaça son sac à dos dans un des casiers, prit la clé et se dirigea vers la piste. Elle s'assit un moment, remplaça ses ballerines par ces épaisses chaussures à lames, et se dirigea, tant bien que mal, vers l'arène de glace. Les gens avaient l'air si à l'aise de patiner. Ce ne doit pas être bien difficile. La jeune femme posa un pied sur la glace.

    "HIIII! Mais... Ça glisse tant que cela?"

    Un groupe de jeunes femmes la toisaient au loin tout en gloussant. Elles avaient l'air à l'aise, elles. Quelle honte. Sushi prit alors son courage à deux mains et plaça son second pied sur la glace, fondue ci et là. Si elle venait à tomber, ses vêtements seraient foutus. Ce serait ballot de gâcher une si belle robe. Rien n'était comme dans ses souvenirs. Tout semble plus compliqué: garder l'équilibre, lâcher la rempart... Et ce sentiment d'être observée en permanence la stressait par dessus le marché. Elle ne lâcha pas le bord et avança jusqu'à l'autre côté de l'arène. Oui, elle avançait lentement, mais sûrement!
    Oh là là, voir tous ces enfants avoir tant d'aise sur la glace alors qu'elle devait avoir le double voir le triple de leur âge... Ne pas savoir patiner à 16 ans, c'est tout de même la honte. Elle s'arrêta un moment et se mit à observer les gens passer, faire des tours, patiner en marche arrière avec insouciance, effectuer des allées et venues... S'en était limite déprimant.

    C'est alors qu'un grand garçon blond fit son entrée. Il n'avait pas l'air très à l'aise au départ, mais s'est vite habitué au mouvement. La jeune Shizuru ne parvenait pas à détacher son regard du beau jeune homme. Du haut de ses 1 mètre 70, elle tenta d'avancer, aussi nulle soit-elle, afin de se faire remarquer, mais rien n'y fait. Énervée de son "handicap", elle lâcha le rempart et essaya d'avancer, mais tomba quelques mètres plus loin.

    "Aïe! Brrrr... C'est si froid, déjà que je gelait! Oh non... MA ROBE! MON SEUL HABIT!"

    Décidemment, rien n'était en sa faveur aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17
Orientation sexuelle : Ne sait pas trop. Essaie tout.
Job : Elève
Messages : 103

MessageSujet: Re: [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]   Lun 17 Fév - 1:43


    Alors que sa belle robe s'imbibait d'eau glacée et que la jeune Sushi tentait de se redresser sans parvenir à ses fins, le grand blond vint vers elle afin de lui proposer son aide:

  • "Salut, prends ma main pour te relever."

    Sushi, étonnée de voir que celui qu'elle avait repéré du regard soit le seul à lui venir en aide. Toute timide, elle lui tendit sa main, à présent gelée, et se releva de justesse. Ils étaient à présent face à face. La jeune femme ne savait plus quoi dire. Elle tenta quelques mots, voir un simple "merci", mais ne parvint pas à faire sortir ne serais-ce qu'un son de sa bouche, si ce n'est quelques claquements de dents. Son visage rougit alors, telle une tomate.

  • "Tu n'as pas l'air habituée à patiner, viens on sort un peu, on pourra parler."

  • ("Aïe aïe aïe... J'ai surement l'air d'une parfaite idiote là! Mais pourquoi je n'arrive plus à émettre un son?! Il veut parler et moi je n'arrive qu'a ressembler à une guignole... Pourvu que je puisse dire quelque chose.")

    Les filles se moquaient toujours d'elle... Voire plus encore. Qu'est-ce que Shizuru ne ferait pas pour leur balancer un de ses patin en pleine face! Mais en attendant, il fallait se concentrer sur ne pas effectuer une nouvelle chute. Ce serait pire d’entraîner son beau sauveur dans une chute complètement ridicule, les donnant tous les deux en spectacle. Le froid lui brûlait la peau. Elle ne sentait plus ses mains, ses genoux, ni même son postérieur l'ayant aidé à amortir sa chute, et grelottait énormément. Le beau blond prit la peine de l'aider à avancer, la guidant dans ses mouvements avec tant de souplesse et d'aisance... C'était officiel: Sushi avait la honte de sa vie. Lorsque le jeune homme eut fini de la raccompagner vers la sortie de l'arène de glace, elle se pressa de poser ses patins sur les tapis de la sortie en laissant échapper un énorme et long soupir. C'est alors qu'elle vit le beau garçon se diriger vers un banc. Elle en fit autant, marchant telle un pingouin, si bien qu'elle manqua de rencontrer à nouveau le sol.

  • ("Pfiou... C'est bon... Personne ne m'a vue...")

    Une fois assise, elle ôta au plus vite un de ses patins et découvrit quelques coupures ci et là. C'était sûrement dû à sa chute. Alors que la belle Sushi ouvrit la bouche pour entamer la conversation, le beau blond prit alors la parole

  • "J'ai oublié, moi c'est Kazuhiko Nichimura. Mais ça va aller toi ?"

    Prise de court, elle ressentit une nouvelle gêne. Une minute ou deux s'écoulèrent avant qu'elle ne parvienne à répondre:

  • "Je...*Brrr* Moi c'est... Shi-hizuru Ka...a-game..."

    Le souffle de la jeune femme commençait à être irrégulier tellement le froid l'envahissait. Ses lèvres devenaient bleues et son teint pâle. Elle se frotta les bras afin de se réchauffer un minimum, puis tendit les bras vers son second patin afin de l'enlever.

  • "Dé-hésolée... Je... *ATCHA* Je suis désolée de t'a-avoir dérangé... Me-erci... *Brrr*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17
Orientation sexuelle : Ne sait pas trop. Essaie tout.
Job : Elève
Messages : 103

MessageSujet: Re: [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]   Mer 19 Fév - 9:39

    Notre belle Sushi semblait être aux anges.

    En effet, comment ne pas l'être lorsqu'un si beau prince vous vient en aide? Bizarrement, la jeune femme ne parvenait pas à détourner le regard lorsqu'il la regarda répondre. Quel regard profond et envoûtant...

    Alors que Shizuru commençait à se perdre dans ses yeux noisette, Nichimura se leva, lui dit :

    "Restes ici, je reviens."

    Et partit à toute allure. L'avait-elle fait fuir avec ses lèvres bleues et son teint pâle? Peut-être. Elle reprit alors ses esprits pendant un certain temps, puis tourna le regard vers l'arène. Les gens avaient tant d'aisance à glisser sur la glace! C'est un sport très gracieux. Sushi repéra quelques couples venus s'amuser. Ils étaient si beaux à voir: Quelques figures simples, avec souplesse et grâce, en parfaite harmonie l'un avec l'autre. Il n'y avait pas de doutes, ces gens étaient à envier. Une petite fille attira son attention en particulier: une enfant d'environ quatre ou cinq ans, venue avec ce qui paraissait être sa grand-mère. Elle semblait s’identifier à cette apprentie patineuse.

    "Mamie! J'ai peur!"

    "Aies confiance ma chérie. Regardes, un pied devant l'autre, comme ça..."

    Elles se tenaient par la main. Comme sa grand-mère et elle lors de son quatrième anniversaire. Une larme coula alors le long de la joue de notre adolescente.

    ("Oh Nana... Tout était plus simple avec toi...")

    Se rendant compte des quelques larmes qui réchauffaient légèrement ses joues, elle détourna le regard vers l’accueil en les essuyant. Mais que faisait son sauveur? La jeune femme l'avait perdu de vue, jusqu'à ce qu'elle le voit revenir à la même vitesse qu'il était parti un sac à dos dans une main, une serviette dans l'autre. Un léger sourire illumina à nouveau le visage de l'adolescente.

    ("Kazuhiko...")

    Pensa-t-elle à la foi l'air gênée de toutes les attentions qu'il lui portait, et heureuse qu'il pense à elle. Une fois arrivé devant elle, il déposa délicatement la serviette sur ses épaules.

    "Réchauffes-toi, j'espère que tu n'es pas malade et que c'est juste un petit coup de froid, où alors il faudra trouver quelqu'un pour s'occuper de toi."

    La jeune femme voulu répondre, mais impossible de prononcer le moindre son autre que quelques claquements de dents. Dès que la serviette fut en contact avec sa peau, elle s’exécuta: elle se réchauffa le plus possible, se frottant et se mettant en boule pour réchauffer son corps gelé.

    ("Aaah... Un peu de chaleur!")

    Se dit-elle.
    Elle leva les yeux vers Nichimura qui lui souriait. Ce qui réchauffa plus son cœur que la serviette chaude qui la réchauffait physiquement. Elle sourit donc, sentant ses joues rougir légèrement. Il s'installa à nouveau au près d'elle et sortit de son sac une boite de sushis sucrés. A la vue de ces quelques emplettes, le ventre de Shizu grogna. Gênée du grondement qu'avait exprimer son estomac, elle se recroquevilla et racla sa gorge, faisant mine d'avoir toussé. Il se servit et tendit la boite vers la belle blonde:

    "Tu en veux ?"

    Ayant peur d'avoir été repérée, elle accepta et en prit un. Pourquoi faisait-il tout ça?

    ("Les filles continuent à se moquer, il prend le risque d'être ridicule en restant avec moi...) M-merci. C'est gentil."

    Elle mis l'aliment en entier dans sa bouche et fut transportée. C'était une explosion de saveurs qui lui remplissaient la bouche à présent. Jamais un sushi sucré n'avait eut si bon goût. Certainement était-ce dû à la compagnie du grand blond qui lui en avait proposé. C'est bien connu, les aliment qu'on vous propose sont toujours meilleurs que ceux que vous vous procurerez vous-même. Ça doit être en rapport avec le fait de partager. Sushi avait les yeux fermés et appréciait chaque miette de la bouchée qu'elle venait de déposer dans sa bouche. lorsqu'elle les rouvrit pour regarder à nouveau le beau blond assis à coté d'elle en finissant de mâcher, elle ne put s'empêcher de re-sourire, la bouche mi-pleine, laissant échapper un léger rire. Jamais personne ne lui avait procuré autant de bonheur lors de la première rencontre. Elle avala les derniers bouts de l'aliment et déclara:

    "J'apprécie vraiment ton aide, c'est très gentil. Tu ne peux pas savoir à quel point c'est un bonheur d'avoir une serviette bien chaude sur les épaules dans de telles circonstances! Merci beau...-eau... *ATCHA*!"

    La jeune femme avait éternué en oubliant de mettre se main devant la bouche, et sentit aussitôt son nez couler. Quelle honte! Elle cacha à la hâte son visage afin de ne pas montrer son nez dégoulinant. Quelle classe... Devant un si beau garçon. Que penserait-il d'elle à présent...?

    "Pardonnes moi, je... Pardon..."

    Le sentiment de gêne disparu refit surface et était plus marqué qu'avant. Elle était rouge et se cacha derrière sa serviette légèrement humide à présent. Quelques secondes passèrent avant qu'elle ne déclare:

    "Je vais... Heu... Faire un tour aux Waters..."

    Elle se leva, tant bien que mal, et marcha avec difficulté vers les toilettes avant de trébucher sur une marche... Ce n'était vraiment pas sa journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17
Orientation sexuelle : Ne sait pas trop. Essaie tout.
Job : Elève
Messages : 103

MessageSujet: Re: [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]   Jeu 20 Fév - 10:53

    Ouf! Enfin aux toilettes...

    Shizuru prit du papier pour se moucher et le jeta dans la cuvette avant de faire sa commission. Elle réfléchit alors: Mais au fait, où allait-elle dormir ce soir? La jeune femme commença à s'inquiéter... Elle ne pouvait pas rentrer... De toutes façon, sa maison est trop loin pour y retourner à pied. Et elle n'avait pas assez pour prendre une chambre dans un motel, loin de là. Et ses amies...? Aucune vivant à proximité. Elles habitent même de l'autre côté de la ville. Quelle catastrophe... Une fugue n'es jamais de tout repos... Et puis elle commençait à avoir faim pardessus ça. Quelle galère. Et puis son portable qu'elle avait oublié chez elle. Enfin une fugue, ce n'est pas toujours prévu à l'avance... Le preuve en est. Sushi commença alors à stresser de plus en plus.

    Elle s'essuya, tira la chasse, et se dirigea vers les lavabos. Elle se regarda un instant: Son visage était encore rouge de gêne, son teint était à nouveau normal et ses lèvres avaient reprit leur couleur naturelles. Elle imbiba ses mains de savon, les frotta et les rinça tout en réfléchissant à ce qu'elle pouvait faire... Demander de l'aide à Nichimura? Non il en avait déjà tant fait... Mais qui? Personne ne pouvait l'aider dans cette partie de la ville. Elle sécha ses mains, reprit la serviette et sortit des waters.

    Lorsqu'elle sortit de la salle, elle vit rire aux éclats le beau blond, debout près de la patinoire. Quel beau rire... La belle Sushi se dirigeait maintenant vers l’accueil afin de rendre sa serviette maintenant trempée:

    "Ah, merci mademoiselle. Vous allez mieux? Votre petit ami est venu me voir plus tôt. Vous allez mieux? Pas de bleus?

    Mon petit... Heu... Ah le bea.. Heu le grand blond? Ce n'est pas mon petit copain...

    Répondit-elle, rougissant d'embarras.

    Oh pardonnez-moi. J'ai cru, vu qu'il... Enfin... Que vous...

    Oui, il est très serviable... Je me demande d'ailleurs pourquoi il est si gentil avec moi... Merci beaucoup pour la serviette en tout cas!

    C'est tout naturel mademoiselle."

    Lorsqu'elle se retourna, elle regarda à nouveau le beau jeune homme, semblant continuer à rire, puis se dirigea maintenant vers les casiers. Elle prit son sac puis repartit vers l'endroit ou attendait le beau garçon. Alors qu'elle s'approchait de lui, elle se posait mille questions. A la fois sur l'endroit ou elle allait dormir ce soir, et ce que l'homme à l’accueil lui avait confié... Une fois arrivée au près de Nichimura, elle prit un certain temps à lui parler:

    "Heu... Je... Merci pour tout. Je pense que la patinoire c'est pas pour moi hein...

    Dit-elle avec un petit rire nerveux.

    Je pense que je vais... Hem... Y aller donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17
Orientation sexuelle : Ne sait pas trop. Essaie tout.
Job : Elève
Messages : 103

MessageSujet: Re: [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]   Ven 21 Fév - 9:27

    Lorsque la jeune femme eût finit de lui annoncer son départ, un grand sourire s'afficha sur son visage. Sourire qu'elle lui rendit légèrement, avant de le voir disparaître peu à peu. Qu'avait-il...?
    Il soupira. L'avait-elle déçu? Vexé? Quelle maladroite!
    Mais elle ne peut pas rester ici... Ses parents ont surement déjà lancé un avis de recherche...
    Le grand blond rangea sa boite de sushis dans son sac tout en se dirigeant vers les casiers:

    "C'est comme ça que tu me remercies ?"

    La jeune Shizu en resta sans voix. S'y était-elle prise d'une façon un peu brute de lui dire qu'elle partait? Mais... Mais oui...
    Il n'est pas au courant pour sa fugue...
    Elle le suivi vers les casiers, gardant tout de même une certaine distance en essayant de lui parler:

    "Kazuhiko... Je... Je ne peux pas..."

    Elle s'arrêta net quand il jeta son sac avec violence dans le casier, faisant raisonner celui-ci dans la salle entière. Tous les regards se tournèrent vers les deux jeunes gens... Shizuru rougissa à nouveau. Quelques larmes lui montaient alors qu'elle tenta de lui expliquer, la voix tremblante:

    "Kazu... Ecoutes..."

    Glissa-t-elle doucement avant de se faire interrompre par le beau garçon:

    "Tu fais ce que tu veux, tu peux très bien rentrer chez toi. Moi j'ai payé ma place pour faire de la patinoire, j'en profite. J'avais imaginé que tu voudrais en refaire et que je t'aide à patiner. Mais tant pis. Va prendre tes patins, pour les rendre à l'accueil et repartir chez toi. "

    Comment lui expliquer son besoin de partir alors que celui-ci ne veut même pas l'entendre... Il passa à côté d'elle. La jeune femme était bouleversée. Elle resta là, immobile, ne sachant plus quoi penser, ne sachant plus quoi dire, sa mémoire était vide. Son regard aussi. Lui qui était si gentil... C'est vrai que le quitter aussi rapidement alors qu'il avait tant fait était mal poli. Quand la jeune femme reprit ses esprits, quelques gens la regardaient en chuchotant des mes-basses entre eux sur ce qui venait de se produire. La jeune femme supportait très mal le regard des autres quand elle était la fautive.

    Lorsqu'elle se retourna, le beau prince avait disparu dans la foule de patineurs. Shizu se sentait perdue. Seule. Elle regarda alors la paire de patins à glace sur le bord du banc ou ils s'étaient tous deux assis:

    "Kazuhiko..."

    Elle se dirigea vers le banc, pris les patins, qu'elle posa au près d'elle, et examina ses blessures. Quelques ampoules par ici, quelques coupures par à... Et puis une douleur sur le genoux. Un bleu...
    Elle leva les yeux vers les gens qui patinaient. Notamment la petite fille, qui maintenant se débrouillait pas mal pour une jeune débutante. Elle pensa aux gentilles choses que le beau Nichimura lui avait dites. Ces choses réconfortantes. Et puis son sourire chaleureux. Ses yeux envoûtants...

    C'est décidé. Elle va réessayer de patiner.

    La belle blonde marcha vers l'arène de glace, ses patins à la main, cherchant du regard le beau garçon qu'elle avait perdu de vue.

    "Ah le voilà... Ka... Kazu!"

    La musique était trop forte et sa voix trop douce. Et puis il avait l'air loin dans ses pensées. Sushi avait dû beaucoup l'énerver... Elle décida donc de faire signe de la main. Se faisant à nouveau remarquer par les autres clients, bien sûr. Ah, que ne fallait-il pas faire pour attirer l'attention d'un beau garçon pensif? Lorsqu'il la vue, elle leva son autre main, qui tenait les patins, avec un léger sourire, comme si elle lui demandait de lui apprendre. Après tout, elle n'avait plus rien à perdre, et nulle part où aller d'autre. Rencontrer Kazuhiko Nichimura était la plus belle des choses qui lui étaient arrivés jusqu'à présent. Autant essayer de passer un maximum de temps avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17
Orientation sexuelle : Ne sait pas trop. Essaie tout.
Job : Elève
Messages : 103

MessageSujet: Re: [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]   Ven 21 Fév - 14:01


    Un tour de piste plus tard, Kazu prit la peine de sortir. Il était là. Devant elle.
    Il lui dit alors avec une voix grave et apaisée:

    "C'est bon, tu t'es décidée à patiner ? Allez, mets tes patins et je t'apprends."

    Il est à présent calmé... Pourquoi s'était-il emporté ainsi aussi vite?
    Enfin, peu importe. Shizuru retrouva le sourire en sa présence. Alors qu'elle allait se diriger vers le banc pour se rasseoir et enfiler ses patins, il lui tint le bras délicatement. A croire que c'est plus simple de les enfiler debout avec son aide, et puis c'est un gain de temps. Lorsqu'il la soutint pour ne pas qu'elle tombe en remettant ses bottines, elle resta là, à le regarder. Tout ce à quoi elle pensait était confus. C'est vrai quoi: Il est grand, beau, attentionné... Comment ne pas finir troublée...? Elle ressentait comme des picotements dans le ventre... Des... Des papillons...?

    Lorsqu'elle eût finit de se préparer à affronter la glace à nouveau, elle se sentait vraiment mal à l'aise. Et si elle tombait? Et si elle entraînait avec elle ce beau prince? Alors qu'elle pensait s'aider à nouveau du muret pour tenir debout, Nichimura lui prit les mains. Elle leva alors vivement les yeux vers ce beau garçon, le souffle coupé pendant quelques secondes. La belle blonde se détendit donc légèrement et laissa place à un sourire.

    Un pied dans l'arène. Et un second. Et la revoici à nouveau face à cette rude ennemie. Cette fois-ci, elle ne se laissera pas faire. D'autant plus qu'elle était aidée cette fois-ci. L'adolescent reprit:

    "Voila, je te tiens les mains, je t'apprends à patiner, et en retour, tu me préviens si je risque de rentrer dans quelqu'un."

    "Heu... D'acc-d'accord..."

    Bafouilla-t-elle entre deux pertes d'équilibre qu'elle parvint à maîtriser grâce à l'aide de son cavalier. Elle se mit à regarder ses patins qui glissaient un peu sur la glace. Un fou rire l'envahit d'un coup. Elle glissait sur la glace... Pour la première fois depuis longtemps. Elle leva le regard et vit à nouveau le visage de Kazu:

    "Ahahah! Je... Je glisse! C'est... Bizarre!"

    Lui confia-t-elle. Elle se mit ensuite à le guider:

    "Heu... à gauche... Oui.. V-voilà... HOU! Oh p-pardon... Je... Ah, à droite!"

    C'était très... Laborieux. La jeune Shizu n'avait jamais fait cela auparavant et avait beaucoup de mal à tenir l'équilibre tout en guidant son cavalier, ce qui la fatiguait vite... Elle le regardait à présent sans vraiment faire attention au reste. Ce qui d'ailleurs était plutôt déconseillé étant donné qu'il ne voyait rien. Elle demanda à s'arrêter quelques instants pour reprendre son souffle. Soit-disant.
    Une fois près d'un muret quelconque, lui contre celui-ci et elle s'agrippant à lui, elle continua la conversation:

    "Pfou... Pfou... C'est fatiguant tout ça, hihi! Je m'amuse beaucoup, merci. Je... Je voulais juste te parler de plus tôt... Déjà, je tenais beaucoup à m'excuser. Lorsque je voulais partir je ne voul...

    Avant même que la jeune femme ne puisse finir sa phrase, un patineur passant par là la poussa légèrement vers Nichimura. Sushi, désemparée, attrapa l'habit du jeune homme afin de ne pas tomber, se serrant plus contre lui. Son coeur battait à mille à l'heure. Elle redevenait rouge, elle le sentait.

    "Hé! Oh Kazu excuses-m..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 17
Orientation sexuelle : Ne sait pas trop. Essaie tout.
Job : Elève
Messages : 103

MessageSujet: Re: [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]   Ven 21 Fév - 15:44

    Trop de mots. Trop de paroles. Quelques gestes simples suffisaient.

    Un sourire apparu sur la visage de Nichimura lorsque la jeune femme s'agrippa au haut du beau garçon.
    Elle reprit confiance en elle et sourit à son tour.

    "Ce n'est rien, je ne t'en veux pas, pour rien. Et tu n'as pas à me remercier, ce que je fais, je pense que c'est normal. C'est moi qui m'excuse, je me suis vite énervé ... "

    Voilà que la personne à qui la jeune femme devait des explications s'excusait. Quel drôle de mec celui là! Mais quel sourire charmeur. Elle ne parvenait pas à prononcer une phrase entière en sa présence. Et en la présence de ce sourire si rassurant. Elle ne prononça donc pas un mot:

    "Oublions ça et retournons patiner. Mais arrête de stresser, tu ne vas pas tomber car je suis là. Détends-toi, tu verras, tu seras plus à l'aise, il y aura moins de risques de chutes, tu fatigueras beaucoup moins et tu t'amuseras beaucoup plus."

    C'était donc pour ça qu'elle ne parvenais jamais à beaucoup avancer? Le stress? Mais le stress sera toujours en elle...: et si ses parents la retrouvaient, et si elle était vue par une connaissance avec le jeune homme, et si... Et si... Et si il fallait tout simplement profiter du moment...? Elle aquiesa d'un signe de tête, faisant la bonne élève, jusqu'à ce qu'il déclare:

    "Allez, je ne te tiens qu'une main, prête ?"

    "Oui je le suis toujo...Que... QUOI ?! UNE MAIN ?!

    A peine avait-elle eu le temps de protester qu'ils étaient déjà en train de glisser sur la glace. La jeune femme était encore plus crispée... Ne tenir qu'une main de son beau cavalier... Sachant que comme ça, il pourrait la lâcher à tout moment sans tomber. Peut-être voulait-il une vengeance?

    Eh bien, pas cette fois! Sushi était déterminée plus que tout à prouver au beau blond que les gourdes pipelettes savent aussi bien patiner que les grands beaux garçons, maîtres du patin. Elle prit alors l'initiative le lâcher légèrement la main, continuant le mouvement avec plus de souplesse.
    Elle relâcha encore un peu la main de Nichimura et ne le tenait maintenant que par le bout des doigts. Elle effaça de sa mémoire de toute idée parasite qui pourrait venir la perturber dans ce moment d'apprentissage et de bonheur, de peur de tomber. De peur de se ridiculiser. De la peur en elle-même, tout simplement. Elle glissa aux côtés de son accompagnateur, le suivant dans son mouvement fluide, coursant les autres patineurs. Ils commençaient à prendre de la vitesse. Sushi se sentait comme une petite fille toute heureuse d'accomplir quelque chose, prouvant qu'elle peut arriver à ses fins lorsqu'elle le souhaite. Sur la glace, tout semblait tellement mieux. Shizu se sentait bien, regardant de temps à autres le grand blond le sourire aux lèvres.

    C'est alors que la musique s’atténua peu à peu. Les deux patineurs ralentirent légèrement et qu'une annonce fut faite... :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[La Patinoire] Attention ! Ça glisse ! [PV Shizuru] [Abandonné]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~
» Attention ça glisse... - Rob&Kaena
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Chambre de Shizuru Fujino - Partenaires ? Aucun jusqu'à présent ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Abandonnés-