AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   Jeu 20 Fév - 15:43



Son entrée


Elle ne savait pas ou elle allait, elle venait de prendre le train pour aller au lycée.Elle écoutait sur son MP3, une musique d'ACDC " Higway to hell ", oui elle était discrète mais original et puis elle allait commençait à se cultiver et à écouter la musique Japonaise. Elle lisait également un livre " Les Traditions Japonaises " elle aimerait comprendre ce pays, comprendre comment sa mère vivait avant de rencontrer son père. Une larme coula se rappelant que ses parents étaient morts, elle voulait les meilleures études possibles pour elle et montré à ses parents que le haut, il avait fait une fille formidable. Le train s'arrêta et elle descendit rangeant son MP3 dans son sac à dos tirant sa lourde valise avec elle. Elle se demanda comment descendre puis tirant sa valise monta dans le taxi qui l'attendait pour aller au lycée.Elle s'endormit dans le taxi et se reveilla à cause des laxons du chauffeur, elle vit alors devant elle le lycée et descendit se frottant les yeux, elle paya le chauffeur et prit sa valise marchant jusqu'à l'entrée. Essoufflée, elle lâcha la valise et ouvrit les portes puis elle regarda à l'intérieur et soufflant y rentra, il y avait du monde, mais personne ne faisait attention à elle, des élèves rentrèrent à sa suite et la bouscula-t-elle tomba son sac ouvert sur le sol, la valise à plat par terre.



Dernière édition par Lara Johns le Jeu 27 Fév - 22:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Souffre-douleur du lycée

Souffre-douleur du lycée
avatar


Âge : 17 ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Job : Élève.
Messages : 22

MessageSujet: Re: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   Jeu 20 Fév - 19:27

La petite nouvelle venant d'Amérique.




Je venais de m’extirper de mon sommeil doucement, mais sûrement. Mes nuits commencent à ce faire doucement à ces lieux. Je ne pensais pas que cela me prendrait autant de temps à m'adapter à cet endroit. Il faut dire que mon sommeil est une chose rare et précieuse. Je dois y faire grandement attention pour ne pas que ma maladie se fasse trop importante. J'ai beau être un adolescent où les sortis et les beuveries sont courantes. Je me dois de faire attention à tout cela. N'est-ce pas un peu ironique ? Sachant que je suis plutôt cassé des populaires. Mais à quoi bon me ranger dans une case ? Je suis juste là pour aider un maximum de personnes dans le besoin. En l’occurrence, mon besoin à moi, ce serait  se sortir de cet endroit magique, mon lit. Il m'emprisonne de ces draps et m'obligent à dormir encore un peu. Mais je lutte. Je n'ai pas le choix, mon réveil sonne et les cours m'appellent. Je dois m'y rendre. Avec un faible sourire aux lèvres, je sors doucement de mon lit, les cheveux en batailles. Quelques minutes de nettoyages et d'habillages, me voilà fin prêt pour cette belle journée qui commence.  Avant de sortir de ce petit espace à moi, je pris cette écharpe blanche que Noah m'avait offert. Ah.. Cette écharpe.. Je ne peux m'en lasser, je me sens toujours obligé de la prendre. Elle me rappelle elle, son odeur, son sourire, ses lèvres... Mmh.. Et non plus, mon parapluie me protégeant de mon pire ennemi.

J'étais à présent à l'extérieur de l'établissement. Un attroupement d'élèves était au rendez-vous. Ce qui est normal en soi, les nouveaux affluent ces derniers temps. Je n'arrive plus à suivre la cadence tellement que la population a dû doubler ces derniers temps. J'espère que tout le monde va bien dans cet attroupement. Ma main serra un peu plus ce parapluie, le soleil commençait à taper fort. Je me devais de rentrer au plus tôt. Je ne pourrais pas tenir longtemps avec ce temps. Et puis, ces regards... Je présume qu'à cause de mes cheveux blancs et de ces yeux rouges, je risque d'effrayer les nouveaux. Je m'en vois déjà navré d'avance. Quelques salutations avant de pousser cette porte qui me ramène dans un lieu en sécurité. Le brouhaha était phénoménal. La plupart des étudiants parlait dans la langue japonaise. Heureusement que j'étais plutôt doué dans cette matière, bien que ma langue maternelle fut l'anglais. Et pour rien au monde, je ne changerais ça. Pourquoi le ferrais-je si ce n'est pour oublier une jeune fille exceptionnelle et de plus, mes origines ? De plus, selon une majorité des demoiselles, l'anglais serait une langue plutôt sexy pour elle. Elle fonderait plus facilement qu'une personne parlant typiquement japonais. J'ai bien conscience que mon japonais n'est pas non plus extraordinaire, mais j'ai de solides bases. L'envie de parler de nouveau anglais me reprendra. En espérant trouver une personne capable de tenir une discussion en anglais avec moi. Ce serait vraiment agréable, retrouver ce bel accent si particulier.. Ou tant bien même un accent américain. Même si les tonalités ne sont pas totalement les même.  Il remarqua rapidement qu'une demoiselle tomba. Il ne put s'empêcher d'aller à sa rescousse. La relevant et aidant comme il pouvait à remettre ses affaires en ordre.

« Excusez ces jeunes personnes. Ils ne voulaient pas vous bousculer, jeune fille. » *smile* « Bonjour, je m'appelle Aaron Keynes, si vous avez un quelconque problème. Je serais là pour vous aider. Je m'excuse de ne pas avoir pu intervenir plus tôt.. »

Je n'avais pas lâché le parapluie qui était resté au dessus de ma tête. Une habitude que je devrais perdre à l'intérieur d'établissement mais qui reste plus fort que moi. Elle doit me trouver étrange cette jeune fille. Elle qui semble si normale, avec ses yeux si bleus et ses cheveux noirs.. Rien qui n'attire l'attention, une jeune fille tout à fait normal. Alors que moi, je suis relativement grand et sans oublier albinos. Je dois l'effrayer. J'espère que je ne lui ai pas fait trop peur. De plus, je n'aimerais pas la mettre mal à l'aise à cause de mes phrases plutôt anciennes et bien construites. Ma marque de fabrique selon certaines personnes. Mais qu'est-ce que j'y peux si je dois le respect à toute personne que je croise ? N'est-ce pas normal ? Ou devrais-je faire parti de cette génération où le respect n'a plus sa place ? Je n'en sais rien. Je ne vis que ma propre vie, un point c'est tout. Je ne veux qu'aider ces personnes qui ont du mal dans leur propre vie. La mienne est belle, je n'ai rien à redire. Ces questions semblent me torturer le cerveau, je dois me calmer.. La jeune fille doit me trouver vraiment étrange, je n'en sais rien. J'étais à moitié baissé, ramassant ses affaires eparpillées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   Ven 21 Fév - 1:47



L'élève au parapluie



Elle vit alors un jeune homme, de son age, albinos avec de beaux yeux rouge. Elle devint rouge et maladroitement remis tout dans son sac et le regarda, elle aurait voulu disparaître a ce moment. C’était la première fois qu'une personne et encore plus un homme était proche d'elle comme sa.Elle le fixa regardant sa façon de s'habiller et sourie, bon pas pour se moquer mais pour lui montrer qu'elle n'avait pas peur.Elle ouvrit son livre et le regarda, elle s'inclina alors comme le faisait les japonaises devant une personne plus âgées. Elle ne savait pas vraiment se qu'elle faisait puis elle se releva et le regarda, même sous son apparence d'Albinos il état beau mais se qui lui plus aussi était son petit accent anglais, elle avait trouvé quelqu'un qui parlé Anglais, elle sourie, elle aurait pas à parler constamment en japonais et cela lui plu.Elle prit la parole laissant son petit accent américain prendre le dessus.

- Désolé pour le dérangement, mon nom et Lara Johns.



Dernière édition par Lara Johns le Jeu 27 Fév - 22:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Souffre-douleur du lycée

Souffre-douleur du lycée
avatar


Âge : 17 ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Job : Élève.
Messages : 22

MessageSujet: Re: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   Lun 24 Fév - 18:38

La petite nouvelle venant d'Amérique.





Son rougissement rendait cette personne tellement plus mignonne. Cette petite pointe de rouge dans son visage si pâle. Un contraste amusant à regarder. Il faut croire qu'il existe encore des personnes assez timides pour avoir du mal à parler avec une autre personne et rougir en quelques instants.  Ce la me faisait doucement rire intérieurement. Je préfère penser de cette manière que de voir qu'elle se moquait de moi avec ce sourire. Certaines personnes méritaient de sourire beaucoup plus souvent. Cela rendait son visage si expressif et d'autant plus beau que jamais. Je sais que je n'ai pas le droit de parler trop vite, je ne peux pas savoir ce qu'il m'attend avec cette personne. Mais pourquoi devrais-je m'apeuré face à cette jeune demoiselle qui semble bien timide.  La timidité est juste une peur intérieur, celle-ci en cache une autre. Pourquoi donc avoir peur d'une personne qui lui viendrait en aide ? Je n'en sais strictement rien. Mais je compte bien l'aider, elle semble adorable comme personne. Et puis, si on regarde bien, seulement, son physique. Elle est plutôt mignonne comme demoiselle. Pas que j'essayerais quoique ce soit avec elle. Mais ce n'est qu'une charmante jeune femme. Elle devrait en être fière au lieu d'avoir cette faible timidité.

La jeune femme s'inclina doucement, montrant le respect dans la contré japonaise. Au moins, les bonnes manières étaient encore présentes dans ces lieux. De plus, ces paroles... Cela me rappelait la langue anglaise. Mais pas le même accent. Elle ne devait pas venir du Royaume-Uni.. Alors peut-être l'Amérique ou l'Australie. En tout cas, ça rendait cette personne encore plus mignonne que de départ. Elle pourrait parler tranquillement avec moi, je ne m'en rends pas tellement compte. Mais mes origines, donc anglaises, ressortent quand je discute avec n'importe qui. Que ce soit professeurs ou élèves, je ne fais pas de distinction. En même temps, il est assez difficile de perdre son propre accent. Cela fait peu de temps que je me retrouve dans cet établissement. Je n'ai pas encore oublié mon merveilleux accent. Surtout que je compte bien le garder, ce n'est pas comme si je voulais l'oublier pour je ne sais quelle raison. Après que cette demoiselle se soit relevée doucement, pour me faire face avec ses yeux bleus. Cette jeune fille semblait déjà un peu moins gêné bien qu'elle me regardait plutôt fixement. Ce n'était pas très discret tout ça. Mais je ne peux pas en vouloir aux autres, chacun fait de son mieux dans ce monde. Chacun a ses propres qualités et défauts que je ne pourrais pas changer.

« Mmh.. Lara, alors. Vous avez un accent anglophone. Comme c'est peu habituel ! Moi même, je viens d'une contrée anglaise.  Vous me semblez nouvelle, alors.. Lara, me feriez-vous l'honneur de vous faire visiter les divers bâtiments que nous offre cette école ? Je ne peux rester de marbre face à une demoiselle dans le besoin comme vous. J'espère que cela ne vous dérangerait point. »

Mon langage était vraiment peu commun, qu'est-ce que j'y pouvais. Cette demoiselle, je voulais la respecter. Qu'elle se sente en confiance le plus tôt possible avec moi. Je voulais qu'elle se sente bien en ma compagnie. Que je ne l'effraie pas. Mais selon ses yeux, j'ai cette impression qu'elle se laissera faire et que je l'apeure pas. Sinon, cette jeune fille se serait déjà enfuie. Mais ce n'est pas le cas. Le mouvement d'étudiants était toujours présent, laissant place à un brouhaha des plus phénoménales. Je m'agrippais fortement à mon parapluie, bien que cela peut paraître un peu étrange à l'intérieur d'un bâtiment couvert. Je me déplaçais doucement à côté d'elle, prenant une valise en main. Je sais bien que je ne lui laissais pas tellement le choix. Mais j'avais cette irrésistible envie de l'aider, de ne pas la laisser seule face à ces étudiants qui peuvent parfois être très rudes. Pourquoi rendre les choses difficiles ? Je n'en sais rien. Mais je ne pouvais m'empêcher de lui sourire, la regardant pleinement. Elle devait se poser des tonnes de questions, ce qui me faisait doucement rire intérieurement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   Mer 26 Fév - 22:40



Une petite visite ?


Debout attendant son interlocuteur, elle le fixait encore et le regarda. Une personne comme lui devait attirée du monde, soit par sa beauté, soit par son teint et ses yeux originaux. Il prit la parole, il avait un petit accent Anglais encore une fois, elle sourit à ses paroles écoutant, ses paroles étaient belle et elle pouvait écouter longtemps son voisin, il était bau et son originalité ne lui faisait pas peur, elle aurait put très bien le dragué mais elle n'était pas comme ça, elle était réservé même si celui-ci lui plaisait.

« Mmh.. Lara, alors. Vous avez un accent anglophone. Comme c'est peu habituel ! Moi même, je viens d'une contrée anglaise.  Vous me semblez nouvelle, alors.. Lara, me feriez-vous l'honneur de vous faire visiter les divers bâtiments que nous offre cette école ? Je ne peux rester de marbre face à une demoiselle dans le besoin comme vous. J'espère que cela ne vous dérangerait point. »

Elle lui répondit doucement toujours avec son accent américain secouant sa tête pour redevenir sérieuse dans sa tête.

-En effet, je viens d'Amérique, j'ai fait un long voyage jusqu'ici pour venir dans cette école. Je viens d'arrivait aujourd'hui et 'accepte votre aide...

Elle se coupa n'ayant pas fini de répondre, je souriais un peu amusait, il avait pris les devances en prenant les valises. Il portait toujours son habituel parapluie dans la main et elle grimaça, savait-il que cela portait malheur ouvert dans un endroit fermé ? Elle put alors continué sa phrase en souriant toujours, elle commençait ainsi à lui faire confiance même si elle si résigner un peu.

- Mais je vois que je n'ai pas le choix, par contre fermée ce parapluie s'il vous plaît, dans mon pays cela porte malheur. Je ne voudrais pas qu'ils nous arrivent malheur en cours de route.

Elle commença à marché même si elle ne savait ou allait. Le brouhaha des étudiants était assourdissant comme d'habitude, c'est comme si la bulle réapparaissait autour d'elle pour se protéger du monde extérieur. Comme s'il l'avait su certains la poussèrent et elle finit par glisser tombant presque en arrière. Elle ferma les yeux à ce moment-là ne voulant pas voir ce qu'il se passait.


Revenir en haut Aller en bas

Souffre-douleur du lycée

Souffre-douleur du lycée
avatar


Âge : 17 ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Job : Élève.
Messages : 22

MessageSujet: Re: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   Mer 5 Mar - 18:10

La petite nouvelle venant d'Amérique.





La demoiselle avait donc fait un long voyage pour arriver jusqu'à cette école. C'était plutôt courageux de sa part de faire autant de voyage. Quoique, je pourrais dire de même de ma personne, j'habitais bien dans un petit coin perdu dans l'Angleterre. Le genre de coin que personne ne connaît et dont tout le monde ignore le nom. J'ai fini par prendre l'habitude de dire que j'habite tout simplement dans un endroit perdu en Angleterre au lieu de leur dire que j'habite à Rye. Il a certaines choses à dire pour que le plus de personne nous comprenne. Ce qui peut-être assez dur de se faire comprendre dans cette génération. Enfin, je m'écarte un peu là. Je ne m'étais point trompé en tout cas, c'était réellement une nouvelle arrivante avec ses valises toutes fraîchement sortis d'un taxi ou d'un avion. Mes moyens de déductions sont toujours aussi fiables à ce que je vois. Je n'ai pas perdu la main entre ceux de Rye et ceux dans ce pays tout aussi nouveau pour moi. Un peu de changement ne fait pas de mal, comme certaines personnes disent.

A la vu de mon parapluie, encore ouvert, Lara grimaça. Peut-être que je l'effraye avec ceci ? Il est vrai que c'est dur à croire qu'un jeune étudiant comme moi à besoin d'un traitement particulier à cause d'une maladie. Ou, pour une toute autre raison, que sais-je ? Chaque personne a une vision différente de ce parapluie, qui pour moi est si important à mes yeux. Certaines en ont peurs, d'autres trouvent ça totalement ridicule, que je ne mérite pas de faire ça et que si je fais cela, c'est seulement pour attirer l'attention. Cela me rappelle un petit souvenir, mes premiers jours étaient assez amusant. La plupart des étudiants croyait que je m'étais teint les cheveux en blanc et que je m'étais des lentilles rouges pour montrer que je suis différent de tous ces nouveaux arrivants. Cela me faisait doucement rire, bien que cela continu à me le faire maintenant. Passons, la jeune demoiselle, gardant son accent Américain, me prévenait que dans son pays, cela portait malheur d'ouvrir un parapluie à l'intérieur. Quelque chose que je ne savais point. Heureusement que Lara m'a prévenu assez rapidement. Je ne voudrais pas porter malheur à ceux qui croient à cette rumeur. Je m’exécutais pour fermer rapidement ce parapluie.

« Je ne savais pas que dans votre pays, ce genre de coutume peut valoir cher. Je m'excuse, j'y ferais attention dorénavant. »

Mais avant même que j'eusse fini ma phrase, la demoiselle se fit bousculer d'un sens puis d'un autre. Celle-ci ne fit pas le poids face à tous ces étudiants sans cervelles pour penser aux jeunes demoiselles plus faible physiquement qu'eux. En effet, la demoiselle commençait à chuter dangereusement. Par surprise, je lâchais les valises. Mon sourire disparut aussi rapidement que mes mains lâchèrent ses sacs. Je tendais mon bras à mon maximum pour essayer de la repêcher avant qu'elle ne puisse se faire trop mal. Et d'un coup sec, je la tirais de mon côté pour ne pas que Lara tombe sur le sol, mais plutôt sur moi. Il y a tout de même une différence entre l'être humain et un sol, non ? Heureusement à vrai dire, quand je la reçus contre mon torse, je lui souris pleinement. J'espère que je ne lui avais pas fait trop mal. Elle semblait fermer les yeux, ne réalisant pas tellement ce qu'il lui arrivait. Elle pouvait être tellement mignonne comme cela. Attendant que le danger passe pour qu'elle puise enfin s'extirper de son état de peur.

« Vous allez bien ? J'espère que vous n'avez pas trop eu mal ? Cela m'a apeuré.. »


~~~~~~~~~~~~

Un sourire en #4B088A:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   Ven 7 Mar - 12:49



Dans ces bras.


Elle tomba, mais au lieu de sentir le sol sous ses fesses, elle sentait une chaleur humaine contre elle. Elle ouvrit doucement les yeux et se retrouva contre Aaron, son cœur s'accéléra quand elle le vit et elle resta un moment-là, aimant le contact contre lui. Elle recula bien vite, c'était la première fois qu'elle était si proche d'un garçon. Elle le regarda gêner et lui sourit pour montrer que tout allait bien. Il l'avait rattrapé et elle s'en souviendrait toute sa vie. Elle ne savait plus quoi faire, fallait-il continué la visite ou s'arrêter là ? Elle vit aussi qu'il avait lâché les valises, il l'avait dû la voir tombé et sa priorité à été de la sauver. Elle s'inclina comme les Japonaises donc et le regarda prenant la parole avec son petit accent Américain répondit à ses questions.

-Je vais bien et je n'ai pas eu mal, mais je me souviendrais d'aujourd'hui, je pense. Je te suis reconnaissante et te remercie.

Elle se leva alors et le regarda puis elle prit une valise, la moins lourde et de l'autre main, celle de gauche, sa main à lui. Elle avait d'un coup tilter au mot « apeuré » puis le regarde.

- Cela vous a apeuré ? Mais vous ne me connaissez pas, comment pourriez-vous avoir peur qu'une simple étrangère ce fait mal ?




Revenir en haut Aller en bas

Souffre-douleur du lycée

Souffre-douleur du lycée
avatar


Âge : 17 ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Job : Élève.
Messages : 22

MessageSujet: Re: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   Jeu 27 Mar - 20:04

La petite nouvelle venant d'Amérique.





Les gestes ont été bien plus rapidement que ma pensé. Pour l’une des rares fois, j’ai plus agis que pensé. Je me demande encore comment j’ai pu être aussi rapide pour rattraper cet être sans défense. Parfois, le corps humain peut me surprendre sur certains points et des côtés positifs en plus. Je ne pensais plus cela possible à cause de ma maladie. La peur de se faire une égratignure est trop grande, donc je ne vois que le côté négatif du corps humain. Mais cette fois si, j’en suis un peu plus que fier. J’ai réussi à sauver une demoiselle qui aurait pu se faire une douleur bien que mineure. Cette demoiselle resta quelques instant contre moi, la protégeant en quelque sorte avec mon aura de male. J’abuse un tout petit peu là. Je la protèges juste de mes bras. Mais Lara semblait plus gênée que la normale et se sentit obligée de s’extirper timidement de mes bras. Une petite pointe de rouge teintait ses joues d’une manière si mignonne. Elle s’inclina encore une fois, ce qu’elle pouvait être polie. La politesse me manque presque tellement dans cet établissement. Non, pas cet établissement vu que la plupart des professeurs le sont. Mais les élèves le sont plutôt moins.

« Pas la peine de me remercier autant, c’est tout à fait normal pour moi, de réagir de cette façon. J’espère juste ne pas vous avoir trop gênée. »

Les paroles de cette demoiselle étaient tout simplement logique. Pourquoi un inconnu aurait peur qu’une personne qui lui est totalement étrangère ne se fasse qu’une égratignure ? Il est vrai que dans cette génération, les gens aurait plutôt ri de cette personne en la montrant du doigts, en s’esclaffant devant sa maladresse. Je ne supporte pas cette mentalité. Peut-être est-ce lié à mon enfance ? Peut-être que je ne peux pas supporter voir quelque un avoir mal. En même temps, j’ai tellement peur pour moi de se faire une petite blessure, que cela devient contagieux pour les autres. Je suis un peu ridicule au final. A m’apeuré pour peu de choses. Cette jeune fille semble, certes, fine mais elle doit aussi être robuste tout de même. Une petite tombée de cette façon ne lui aurait pas fait grand mal. Juste une faible douleur au fessier qui serait passé après quelques temps de marche. Rien de bien grave. Alors pourquoi ai-je eu si peur que ça.. Je devrais faire attention maintenant à mes paroles. Je ne dois pas plus inquiéter les autres.

« Je ne supporte probablement pas les douleurs que puissent subir les autres. Autant que moi, je déteste en subir. Simplement par éducation, je ne peux laisser une jeune demoiselle en détresse sans rien faire. Ne m’en voulez pas. »

Je repris dans mes mains, les valises laissaient à l’abandon depuis quelques instants. Bien qu’avant, je regardais avec attention si quelques choses ne s’étaient pas évadés de la valise. Après cette vérification, je pris de même mon parapluie. Et d’un pas décisif, je commençais à marcher en direction des portes pour l’inciter à avancer à mes côtés. Nous n’allons tout de même pas rester au même endroit. Je devais bien lui faire visiter les environs non ? Alors autant commencer maintenant,et puis, elle avait bien accepté mon aide. Mon sourire restait toujours le même, qu’il pleuve ou qu’il vente, je ne peux pas m’empêcher de sourire. Peut-être une habitude assez étrange, mais je n’y prête pas trop d’attention. Tout ce qu’il m’intéresse, c’est se que je ressens moi. Mes envies, mes humeurs. C’est tout. Pour l’instant, je ne veux qu’aider cette demoiselle qui semble perdue. Alors j’aiderais cette personne qui a besoin d’aide. Je serais sa bouée de sauvetage au cas où il se passerait quelque chose de catastrophique ou un petit bobo de rien du tout. Je veux être là pour elle, pour ne pas qu’elle se sent seule dès le début de l’année. C’est égoïste de ma part sûrement. Mais il faut dire que j’aime bien être égoïste maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Abandonné][Le hall]La petite nouvelle venant d'Amérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle : Kanna
» Une petite nouvelle...
» Petite nouvelle du Renard
» la petite nouvelle : Nouvelle Lune :3
» Junkie-Coffee Une Petite Nouvelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Abandonnés-