AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Sam 1 Mar - 6:30

Au fur et à mesure que la fatigue et son moral tombaient en chut libre vers l'infini, Louna se rapprochait de plus en plus de ce que l'on appelle communément une machine. Elle ne prenait plus la peine ni de réfléchir à ses habits, ni de penser à autre chose qu'à son court de maths, seule issue et échappatoire possible à la déprime pour elle.

Assise dans un coin de la bibliothèque, elle avait perdu la notion de temps depuis longtemps. Etait-elle là depuis ce matin ? Ou seulement depuis deux heures ? Combien de personnes avait-elle vu tourner autour d'elle à la recherche de tel ou tel bouquin ? Aucune idée.

Elle regarda autour les yeux vides de toute énergie et remarqua le jeune en face d'elle qui révisait lui aussi.

*Au moins il est intelligent et ne perd pas son temps comme les autres qui m'empêchent de bosser correctement à chaque fois.* pensa-t-elle.

Elle regarda son cahier pour se distraire. C'était des maths, à en juger par le niveau, il devait être en seconde. D'ailleurs il semblait bloquer sur un exercice particulièrement durs pour des secondes. Louna haussa un sourcil en lisant l'énoncé à l'envers, pris un stylo et se pencha vers lui en écrivant machinalement la réponse sur le cahier. Elle l'aurait fait les yeux fermés.

Elle se sentait obligée de résoudre tous les problèmes qui se posaient à elle, cet exercice non résolu était donc un grave problème. Elle regarda la tête de son interlocuteur à qui elle n'avait pas encore dit un mot d'ailleurs.

*Ah oui, c'est vrai...les gens normaux s'excusent après une telle intrusion...quelle perte de temps.*

La rousse réfléchit un instant, aider son compagnon d'infortune du jour pourrait faire reposer son cerveau un petit moment, c'était donc une bonne idée.

-"Salut... je m'appelle Louna, si tu as besoin d'aide, n'hésites pas. Les travailleurs comme toi mériteraient d'être tous des génies comme mo...euh bref. D'où tu sors ? "


Dernière édition par Xal Louna le Mer 12 Mar - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 16
Orientation sexuelle : orientation se... quoi ??
Job : étudiant
Messages : 77

MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Sam 1 Mar - 7:22

J'étais allé dans la bibliothèque après les cours, repensant à ce problème qui m'avait fait tourner en bourrique depuis trois heures. En effet le professeur voyant que je m'acquittais de mes exercices avec facilité avait décidé (je ne sais pas pour quelle raison) de me coller un problème, problème sur lequel je bloquais depuis cette stupide heure de cour.

J'avais beau chercher, croquer sur mon cahier de brouillon, reformuler dans tous les sens. Cette énigme restait entière pour moi.

Alors, j'avais décidé d'aller à la bibliothèque, histoire de me changer un peu les idées. Mais hélas, même en essayant de lire d'autres livres bien plus absorbants que mon problème de math, je n'arrivais toujours pas à trouver la réponse. Alors, j'avais fait ce qui me semblait juste. J'étais parti chercher une dizaine de bouquins de math et je m'étais mis à les feuilletés tous, un par un, cherchant désespérément une aide quelconque.

Mais sans succès. J'avais envie de me pendre. Cela fessait plus de quatre heures que je cherchais, sans rien trouver. La fatigue commençait à s'installer, ainsi que l'énervement et la lassitude.

Pourtant, je continuais à chercher, gribouillant encore plus sur mon cahier qui était presque remplie de formules et autres incohérences de ce style.

Quand tout à coup je vis une main blanche et un crayon se mettre à hauteur de ma feuille et inscrire quelque chose dessus. Je prit mon temps pour la lire, me disant qu'il s'agissait sans doute d'une de ces personnes inintéressant qui cherche juste du sexe me proposer d'aller boire un vers. Pourtant, quand j'eue finit de lire, mes yeux s'ouvrirent en grand et je levais la tête, mes yeux cerner et écarquillés fixant la jeune fille rousse en face de moi. Qui avait d'ailleurs l'aire autant fatiguer que moi.


--Salut... je m'appelle Louna, si tu as besoin d'aide, n'hésites pas. Les travailleurs comme toi mériteraient d'être tous des génies comme mo...euh bref. D'où tu sors ?

Je restais sans voix pendant quelques instants. Puis réalisait qu'elle me parlait et je sourie bêtement avant de lui répondre :

--ah eu...je... je suis Adrien, Adrien Alexander White. Et... et je suis en seconde. Je... eu... merci je veux dire. Ca fait quatre heures que je cherche alors ben... merci.

Il y eu un moment de silence, puis-je me décidais à re-parler.

--Je... enfin tu, tu peu m'aidée à comprendre, j'ai pas trop compris ta réponse...

Je gardais mon sourire de benêt scotcher sur le visage et me grattait stupidement la tête du bras gauche, avant de le remettre expressément derrière moi ; j'avais complètement oublié ma brûlure et je ne voulais certainement pas l'effrayer. Je sourie donc encore comme un idiot.

Elle devait vraiment me prendre pour un idiot maintenant. Moi qui essayais d'habitude d'avoir l'air normal, je venais de me fait passer pour le dernier des idiots de cette planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Sam 1 Mar - 19:07

Le jeune garçon avait des yeux de pandas et un teint aussi blanc que la table. Tu me diras à côté de Louna il avait presque l'air en forme.... Le pauvre devait être effrayé qu'un zombie vienne l'aider comme ça sans rien demander.
D'ailleurs ce qu'il se passait dans la tête du jeune était le dernier soucis de Louna. Elle n'avait pas ou peu l'habitude d'interagir avec d'autres personnes, à tel point qu'elle ne voyait plus le mur de solitude devant elle et qu'au final, elle ne sentait même plus la douleur la plupart du temps. L'avis des autres sur elle même ne la préoccupait pas vraiment. Même si parfois, c'était inévitable que l'isolement devenait trop gros et que son moral saturait et vacillait pendant quelques jours avant de reprendre sa route.

Enfin passons, pourquoi ne pas essayer de se faire un ami pour une fois ?

-"ah eu...je... je suis Adrien, Adrien Alexander White. Et... et je suis en seconde. Je... eu... merci je veux dire. Ca fait quatre heures que je cherche alors ben... merci."

"Merci". Louna resta pensive au son de ce mot, ça faisait longtemps que quelqu'un ne l'avait pas remercié pour quoique ce soit. Elle en avait presque oublié le plaisir que cela procurait.

-"De..de rien ! Je m'appelle Louna, Xal Louna, je suis en terminale."

Adiren semblait avoir du mal à continuer la conversation ce qui ne gêna pas Louna qui restait assise en face à le fixer avec ses pupilles vertes. Son regard mettait mal à l'aise pas mal de personnes mais elle ne s'en rendait même pas compte, son esprit était encore beaucoup trop éloigné de la réalité pour penser une chose pareille.
-"Je... enfin tu, tu peux m'aider à comprendre, j'ai pas trop compris ta réponse..."

Adrien passa sa main dans ses cheveux et Louna cru apercevoir des traces de brûlures mais elle n'en dit rien. Les blessures qui se voient physiquement sont parfois bien minces comparées à celle qui restent dans le coeur. Ces dernières vous détruisent de l'intérieur et peuvent transformer un être humain en simple machine sans sentiments.

Ah bien sûr, elle avait juste donné le résultat, c'était peut-être un peu trop rapide.
Elle se leva et contourna la table pour s'asseoir à côté de lui. Parce que n'était pas qu'elle n'aimait pas écrire à l'envers, mais dans son état c'était pas trop possible.

Elle lui exliqua autant de fois qu'il fallut pour qu'il comprenne et s'étonna de sa propre patience. Peut-être qu'elle était trop à bout pour s'énerver. Et puis en plus, il n'était pas bête et engrangeait assez vite les données.
A la fin elle s'avachit sur la table en gémissant et enfouit sa tête dans ses bras. Son corps n'allait jamais tenir la semaine c'était sûr ! En plus il faisait super chaud dans cette salle, le chauffage était à fond. Louna enleva sa veste d'un air hagard. Soudain elle eut une idée. Elle releva la tête, et regarda de ses yeux morts son compagnon d'infortune.

-"Tu veux que j'aille chercher une glace ? Ou un truc bien frais, histoire que je me réveille un peu ?
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 16
Orientation sexuelle : orientation se... quoi ??
Job : étudiant
Messages : 77

MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Dim 2 Mar - 2:53

Alors... son nom c'était Louna... Xal Louna...
Qu'elle beau nom. Je restais quelques minutes en admiration devant son magnifique prénom évoquant la lune qui lui convenait à merveille. Avant de remarquer qu'elle s'était mise en mouvement. En effet, elle était en train de faire le tour de la table, quand elle prie une chaise et vint s'asseoir à coter de moi, l'aire zombifiée, mais mignon tout de même.

Cela fessait une heure ou deux bonne heures que Louna m'expliquait et me ré-expliquais comment arriver à la réponse finale de mon problème.
Patiente, elle semblait presque se plaire à me faire la leçon quand je me trompait ou que je disait une ânerie. Tandis que moi.. je m'arrachais les cheveux à chaque erreurs, me disant que je sauterait d'une falaise si je n'arrivait pas déjouer cette énigme du diable. Tout sa pour tenter de comprendre un stupide problème de math.

Quand enfin je réussie à comprendre ce rubix-cube, je me trouvais presque incroyablement stupide de ne pas y avoir pensé. Voulant me mettre une baffe avant de me rappeler que Louna était encore à coter de moi et qu'elle me prendrait encore plus pour un fou stupide si elle me voyait me gifler tout seul. Cette idée m'éveillât un léger sourire sur le coin de ma lèvre, avant de voir que Louna était en train de s'avachir progressivement sur la table, comme si elle tombait petit à petit dans les bras de Morphée.

Finissant complètement allongée dessus, la tête dans les bras et le souffle calme. Elle me fit sourire, j'avais l'impression de me voir quand je la regardais. S'en était presque attendrissant. Quand elle se releva et enleva sa veste noire. Avant de se tourner vers moi. Maintenant que j'y pense je devais vraiment avoir l'air d'un zombie maintenant, avec mes yeux de panda, ma cicatrice, mes lunettes et mon teint livide, je me demande si les personnes qui me draguent habituellement continuerait à le faire s'ils me voyaient dans cet état là.

Tout à coup elle me coupa net dans mes penser :

--Tu veux que j'aille chercher une glace ? Ou un truc bien frais, histoire que je me réveille un peu

L'idée d'une bonne glace fraiche au caramel me mit l'eau à la bouche et je me mie à hocher frénétiquement la tête en guise d'approbation.

Avant de me lever avec difficulté (faute d'énergie je crois...) et d'enlever moi aussi mon pull, que je gardais jusqu'ici uniquement pour cacher mon bras, mais qui, dans l'état où je me trouvais, n'avait que peu d'importance pour moi. Je posais ma veste sur mon sac en même temps d'attraper mon cahier et ma trousse pour les ranger (enfin).

~~~~~~~~~~~~



et je vous fuis en color=#0000cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Dim 2 Mar - 18:18

Adrien souriait à la vue de sa position avachie sur la table bien que Louna ne comprenait pas trop ce qu'il y avait de drôle à être un zombie.  M'enfin c'était bien parce qu'il était exactement dans le même état qu'elle, c'est à dire...mort, lessivés, comateux. Elle sourit en imaginant l'image qu'ils devaient donner aux autres personnes autour. C'était pas pour rien que personne n'était venu s'asseoir à côté d'eux. Quoique c'était peut-être aussi parce Louna avait une réputation peu enviable. On la traitait de robot, où de monstre sur-humain et les gens normaux tenait souvent à éviter cette bête au travail qu'elle était, de peur d'être contaminé.

Elle avait bien vu Adrien perdre petit à petit son calme quand il faisait son exo. C'était une des force des mathématiques, ça, rendre les gens fous de rage. C'était une science où l'erreur n'avait pas sa place, les gens peu habitués et non-concentrés n'y arrivaient pas. Elle aussi était passé par là, mais avec l'habitude c'était rare qu'elle perde son sang-froid à cause d'un mauvais résultat maintenant. Et c'était tou aussi rare qu'elle fasse des erreurs. Enfin c'est du moins ce que pensait notre petite rousse orgueilleuse.   

-"Tu sais... évite de perdre patience, où alors si tu craques, va hurler un bon coup dehors, c'est très efficace je te jure ! " dit-elle en rigolant nerveusement. Je dit nerveusement car à ce stade là elle laissait échapper des rires jaunes sans trop le vouloir à cause de la fatigue.

Adrien hocha la tête devant sa proposition de rafraichissement. Parfait ! Une pause ne lui ferait pas de mal, ni à elle ni à lui. Elle s'étira en baillant, passa la main dans sa longue chevelure et regarda d'un air morne ses affaires posées sur la table. Deux bouquins, sa trousse et un cahier. Cela ne servait à rien de les prendre, elle reviendrait à la bibliothèque après de toute façon. Elle alla les poser à l'accueil pour que la secrétaire les garde en sécurité le temps de son absence. C'était ses livres tout de même ! Elle vouait une adoration sans faille à ces morceaux de papier.  

-"Je connais un café juste au coin de la rue, il est tranquille et pas cher. A moins que tu préfères la cafétaria du lycée ? Où la chose qui sert de distributeur à l'entrée ?"

Elle le regarda enlever son pull sans rien dire. Les traces de brûlures qui parcourraient son corps l'intriguait.  Elle aurait bien voulu en savoir le pourquoi du comment, mais elle avait encore assez d'humanité pour savoir que ce n'était pas le genre de chose qui se demandait comme ça.  Elle cessa de le fixer en rougissant, se rendant compte qu'elle l'avait peut-être gêné.
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 16
Orientation sexuelle : orientation se... quoi ??
Job : étudiant
Messages : 77

MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Mar 4 Mar - 12:41

J'étais en train de me relever quand je la vis tourner la tête, elle devait être en train de regarder mon bras, ce qui ne me gênât pas. Je commençais à avoir l'habitude des regards genet des gens. Je me surpris à sourire de ma situation, en même temps, j'étais dans espèce d'état second, il était donc normal que je fasse des actions que je ne fasse pas d'habitude. Tout en me retournant vers elle je l'entendis me parler :

--Je connais un café juste au coin de la rue, il est tranquille et pas cher. A moins que tu préfères la cafétaria du lycée ? Où la chose qui sert de distributeur à l'entrée ?

Je sourie, je n'en avais pas grand-chose à faire de où je pouvais bien aller, mais sa question me toucha, je ne sais pas pourquoi, elle me rappela mes doux souvenirs d'enfance avant que ma mère parte en Angleterre. Je souriais encore béatement, quand je me dis qu'il fallait peut-être lui répondre...

--Je ne... je... Je m'en fous !

Bon... moi qui voulais avoir l'air cool, j'avais carrément raté mon coup.

Je me rassis sur ma chaise vide et profitait un moment de cet instant de calme. Qu'est-ce que je pouvais aimer ses atmosphères de sérénité. Aux milieux des livres et des textes anciens, cet endroit respirait la sagesse et l'intelligence. Puis-je rouvris les yeux, me disant qu'il fallait peut-être que je me lève si je voulais aller je ne sais où.

--Bon... eu on... on y va.

Mais une fois de plus, mon assurance partie en fumée. Voulant inspirer l'idée du départ, je me relevais de ma chaise en silence, mais mon pied se prie dans ma sangle de sac ainsi que dans la chaise, m'entraînant vers le sol et provoquant un énorme choc sourd sur le sol dur et froid.

J'avais vraiment la poisse. Je n'en pouvais plus, j'avais mal aux bras, ma jambe gauche était légèrement douloureuse. Mais globalement, mon cerveau était encore intacte, donc tout allait bien.

~~~~~~~~~~~~



et je vous fuis en color=#0000cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Mar 4 Mar - 14:33

Il mit quand même un bon moment avant de lui répondre. Mais comme Louna est complètement perchée en permanence, cela ne la gêna pas.

Il s'en foutait ? Ah bah parfait, elle pourrait choisir ce qu'elle préférait elle alors. Une crème au citron glacée et un sirop à la menthe ? ou alors une glace noisette/chocolat/fraise ? Plus elle y pensait plus elle en avait envie.
Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas mit un pied dans un café avec tous ces contrôles et révisions. Elle se demandait même si elle savait encore par où c'était. En plus elle venait enfin de recevoir son argent du mois envoyé à contre coeur par son abominable tante, et accompagné d'une lettre incendiaire qui la rabaissait sans raison et dont Louna s'était servie comme brouillon de maths. Elle pourrait donc dépenser autant qu'elle voulait. Elle irai sûrement jeter un coup d'oeil à la libraire ce soir. Elle pourrait en acheter un ou deux, et en lire d'autres sur place.

 -"Bon... eu on... on y va."

La voix d'Adrien la tira de ses pensées. Elle était encore partie hors de la réalité sans s'en rendre compte.

-"Ah oui, oui bien sûr !! Je..." Elle s'interrompis en voyant Adrien trébucher dans son sac et tomber par terre dans un fracas abominable.

Mince...que font les gens normaux dans cette situation ? Ils rigolent ? Non sûrement pas. Ils aident la personne alors ? Louna n'avait jamais été confrontée à ce genre de situation. Normalement quand des gens tombaient devant elle, elle leur marchait dessus et au pire elle ne les voyait même pas.

Mais là c'était différent, elle pouvait pas partir comme ça en mode ninja et de toute façon elle n'avait pas envie. Elle aurait vraiment bien aimé manger avec lui, c'était rare qu'elle trouve quelqu'un avec qui aller dans un café. Le pauvre, il était tellement crevé que son corps l'avait lâché. Elle le srcuta d'un air vide d'émotions, qu'elles soient bonnes ou mauvaises et réalisa qu'il fallait peut-être qu'elle réagisse.

-"ça va ? T'es pas blessé ? On peut aller à l'infirmerie si tu veux.

Elle se précipita, s'accroupit à côté de lui et essaya de le relever tant bien que mal. Il était peut-être pas gros mais elle n'était pas musclée non plus et en plus son corps était lessivé. Elle réussi à le soulever un peu avant d'avoir le tournis et de s'écrouler elle aussi le cul par terre.
Le choc passé, elle explosa de rire. Pourquoi cette journée devait-elle exister ?
La pensée de la glace à la noisette s'enfuyait au loin maintenant, surtout qu'elle n'avait ni la foi ni la force de se relever. Elle voulait juste dormir, qu'on lui donne un lit et qu'on en finisse.

-"Alalalala...Je veux mourir..." Ce fut ses derniers mots avant qu'elle enfouisse sa tête dans es bras
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 16
Orientation sexuelle : orientation se... quoi ??
Job : étudiant
Messages : 77

MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Dim 9 Mar - 9:04

Après ma chute, j'étais resté le cul par terre, regardant que tout mon système musculaire et osseux marcher correctement, je bougeais de manière incohérente mes bras, mes jambes et mon buste pour vérifier que tout aller bien. Encore un légèrement sous le choc de ma chute. Quand je fus coupé dans mon inspection par la voix de Louna :

--ça va ? T'es pas blessé ? On peut aller à l'infirmerie si tu veux.

Je la regardaits alors et souriait avec gentillesse et affection. C'était tellement rare que quelqu'un s'inquiète pour moi quand je tombais. D'habitude les gens me marchait plutôt dessus et oubliaient carrément ma présence.

--Ne t'inquiète pas j'en ai-vu d'autre.

J'avais dit cela calmement et sans bégayer (pour une fois). Mais déjà elle c'était levé et était venue s'accroupir à coter de moi pour m'aider à me relever, ce qui me fit plaisir.
Je commençait juste à me relever quand je la vis tituber et tomber à la renverse le cul par terre.

Je fessais de grands yeux tout ronds. Entre l'amusement de nos deux états pitoyables et mon inquiétude qu'elle puisse être blessé.

Nous sommes restés assis par terre quelques minutes avant que d'un seul coup elle se mette à éclater de rire, me fessant rire également.

Je dois dire que j'avais pratiquement oublié l'histoire de notre fameuse glace. A présent j'avais plus envie de sauter dans un bon lit moelleux que dans une glace aux caramel. Cette penser me fit légèrement pouffer de rire.

--Alalalala...Je veux mourir...

Furent les seules paroles que j'entendis d'elle avant qu'elle ne plonge subitement la tête dans ses bras. Me fessant sourire de nouveau.

--Si... Si tu veux je peux t'aider à aller aux dortoir si t'est trop fatiguée...

Car malgré la fatigue et la chute, la glace aux caramel se promenait toujours comme un fantôme dans mon esprit, me fessant saliver rien qu'à l'idée.

Mon plan était donc : sois d'y aller avec elle (si elle en avait encore la force) ; sois de la ramener aux dortoirs et d'aller en prendre une tout seul comme un grand.

~~~~~~~~~~~~



et je vous fuis en color=#0000cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   Dim 9 Mar - 17:43


-Ne t'inquiète pas j'en ai-vu d'autre.

Ah parfait ! Il allait bien, c'était l'essentiel non ? Non l'essentiel c'était qu'elle puisse aller manger sa glace à temps avant de devoir reprendre son travail.  Sa magnifique glace à la fraise/noisette dansait sous ses yeux d'un air moqueur. Oui les glaces peuvent avoir l'air moqueur. En plus, outre le manque de sommeil qui l'a rattrapait à grands pas, elle avait incroyablement faim. On ne peut pas réfléchir l'estomac vide, il faut pouvoir travailler dans de bonnes conditions, surtout qu'il faisait vraiment chaud dans cette salle et que son cerveau ne pourrait pas marcher tout seul dans un corps desséché. Quant à la pensée du lit qui l'attendait, elle la bannit rapidement de son esprit. Il fallait qu'elle réussisse ses examens un point c'est tout. Il fallait donc qu'elle révise au lieu de perdre son temps à dormir. Enfin, sa faim et fatigue prouvaient qu'elle ne s'était pas encore transformée totalement en machine, c'était rassurant quelque part.  
Elle repensa subitement à la crise d'angoisse qu'elle avait fait la semaine dernière, et au fleuriste qui l'avait consolé tant bien que mal en lui offrant une fleur. Hors de question qu'elle se laisse abattre de nouveau par la douleur.

-Si... Si tu veux je peux t'aider à aller aux dortoirs si t'es trop fatiguée...

Ah mince, elle avait carrément oublié la présence d'Adrien avec toutes ces pensées qui tourbillonnaient dans sa tête. C'est qu'elle n'avait pas trop l'habitude de communiquer avec d'autres personnes, il ne faut pas lui en vouloir. D'ailleurs c'était bien le premier élève qui se souciait d'elle dans ce fichu lycée. Un peu surprise, elle releva à moitié la tête en rougissant. Aller aux dortoirs ? Quelle tentation... Non. Elle ne devait pas y aller avant d'avoir fini ses révisions. Elle ressembla tout le courage qui lui restait pour se relever en se tenant à la table, et avec le dos à moitié courbé, les cheveux en bataille et un air hagard, elle le fixa avec des yeux morts en souriant bêtement.  

-"C'est le premier de nous deux qui s'écroulera qui ira aux dortoirs... Une lueur de défi s'alluma dans ses yeux. Qu'est ce qu'elle avait à parler ainsi à un type qu'elle venait tout juste de rencontrer ? C'était pas du tout dans ses habitudes. Mais les gens fatigués et à bout font tout sauf ce qui est dans leurs habitudes.

Elle l'attrapa par le bras et le traîna vers la sortie avec l'impression d'être une momie vivante.


-"Allons manger cette fichue glace, je vais mourir sinon.

Prendre l'air n'allait pas lui faire du mal, ni voir qu'il y avait autre chose que des livres dans ce lycée, et que le monde continuait à tourner autour d'elle. Même si elle ne tarderais pas à aller se réfugier dans ses maths, seule échappatoire à la solitude qu'elle avait trouvé jusqu'à présent.


[HRP : Tu peux répondre directement au café si tu veux. Ou sinon ici ^^ Comme tu veux ]
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aide improbable [pv Adrien A.White ] [terminé !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l'aide pour une pas douée? ^^' [Terminé]
» Aide & Réconfort [Livre 1 - Terminé]
» L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]
» Don d'objets pour le White Day [Terminé]
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Terminés-