AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Clown

Clown
avatar


Âge : 15
Orientation sexuelle : Hétéro
Job : Lycéenne
Messages : 92

MessageSujet: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Dim 23 Mar - 17:05

Emi ouvrit les yeux lorsqu'un rayon de soleil traversa les stores de sa chambre. Elle soupira et jeta un oeil vers le lit vide de sa colocataire, qui était rentrée chez ses parents pour le week-end.

Elle se leva tant bien que mal, s'étirant pour se réveiller. Elle remonta les couvertures sur son lit, retira sa chemise de nuit noire à dentelles et prit une douche pour terminer de se réveiller.

Elle ouvrit les portes de son placard et resta un moment pensive devant ses vêtements avant de choisir une chemise à manches courtes mauve sombre, une jupe bouffante noire avec un liseret de dentelles dessus et aus extrémités, puis mit un corset pour la taille qu'elle serra mais une des fermeture se cassa et elle pesta avant d'en mettre un autre un peu plus petit, qui la comprima un peu. Elle ajouta des gants en résille et un ras-de-cou avec une croix et enfin un petit chapeau noire agrémenté d'un noeud violet.

Elle s'étendit sur le lit et se résuma intérieurement la semaine qui venait de passer.

Sa première semaine au Lycée Lumen. Elle n'avait pas parlé à grand monde, à part un peu avec les professeurs, curieux de son origine et qui cherchaient à connaître son niveau et ses motivations.
Elle avait croisé quelques autres gothiques mais s'était contenté de leur faire un signe de tête puis avait fini par parler un peu avec eux, et pour le moment, avec deux filles, elles mangeaient ensemble à la cantine .
Quand au garçon, elle longeait les murs quand elle en croisait un ou leur répondait sèchement par deux-trois mots secs pour les quelques téméraires qui avait osé lui adresser la parole. Ils l'intimidaient et elle ne savait pas trop comment s'y prendre, de plus elle n'était pas encore sûre d'elle bien qu'elle se débrouillait pas trop mal en français. Sans compter les problèmes qui la poursuivait depuis son enfance et qui l'empêchait d'avoir un contact physique avec eux.
Et les gens préféraient se tenir loin d'elle pour le moment, son style, son origine semblait les maintenir à distance.

*Remarque, ce n'est pas comme si ça me gênait vraiment, au contraire ça m'arrange. Au moins je suis tranquille. Pensa-t-elle.*


Elle attrapa un livre, sur une histoire de maison hantée, et en lu quelques pages avant de le fermer d'un coup, pas très motivée.

*J'ai besoin de bouger* pensa-t-elle, *il faudrait que je sorte. Quelqu'un parlait d'un magasin gothique au centre commercial d'à côté, la dernière fois à la cantine. Je ne l'ai pas encore visité. Je pourrais aller y jeter un oeil et y passer l'aprés-midi.*

Sur ce, elle attrapa son ombrelle noire, son sac et sortit rapidement de l'internat, désert ce jour-ci, ses pas se répercutant dans le couloir sombre.

Elle pris le bus et rentra dans le centre commercial ou les gens, surpris, se retournaient sur cette étrange fille habillée de noire, et qui se promenait une ombrelle à la main.

Emi s'arrêta devant un magasin dont les devantures présentaient un collier à clous et divers tee-shirts aux motifs hard rock et métal avec des noms de groupes qu'elle ne connaissait pas et de croix, tête de morts, ou signes gothiques en tout genre.

Elle sourit et s'apprêta à pousser la porte, mais au même moment une autre main surgit !!

~~~~~~~~~~~~



Mon histoire / Mes Rps

Emi love Sera !! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Lun 24 Mar - 22:49

Fermeture


Sera regardait son armoire d'un air malheureux, tel une larve. Il était fatigué, les restes de la soirée de la veille lui remontaient à la tête. Les restes d'alcool pour préciser. Il avait voulu fêter le week-end avec des connaissances, et avait fini dans un état totalement déplorable.
Ses colocataires de chambres étaient déjà sortis, vu qu'il était déjà midi. Il s'était levé en trébuchant et s'était traîné jusqu'à la salle de bains en rampant, le tout pour s'achever sous une douche glaciale. Son cerveau était en bouillie et il resta hébété et immobile devant l'armoire pendant un bon quart d'heure, une serviette autour de la taille. Un crissement du volet le fit vaguement revenir à la réalité et il concentra toutes ces capacités de réflexions restantes pour choisir sa tenue. Le choix était déplorable ! Il ne lui restait que deux, trois tee-shirt de black metal, et comme le printemps arrivait à grands pas, il ferait mieux de refaire le plein. Il choisit un tee shirt d'Emperor, un slim noir avec des chaines, ses Doc Martens noires également et deux, trois pendentifs celtiques. Une fois habillé, il s'étira à nouveau et passa sa main dans ses cheveux rouges qui partaient dans tous les sens. Une nouvelle question s'imposait maintenant. Que faire de cette journée ?  La réponse lui vint directement de son estomac: Manger. Et ensuite il pourrait peut être aller faire un tour dans les magasins, il venait de recevoir sa dernière paye de la libraire. Littéralement la dernière, vu qu'il venait de se faire virer pour avoir cramer le magasin. D'ailleurs son blouson Dimmu Borgir avait brûlé lui aussi. Triste histoire.
Il regarda sa pile de CD et bouquins fantastiques qui traînaient à côté de son lit. Ils étaient tous lus, relus, écoutés par coeur. Il était temps d'aller refaire ses réserves.
Il attrapa son porte monnaie et sortit de la chambre et claquant la porte. Sa tête lui faisait toujours autant mal et il avait l'impression d'être un zombie. Quand il vit un autre élève faire un grand détour pour l'éviter dans les couloirs, il se dit que c'était peut être pas qu'une impression. Peu importe, il sortit du bâtiment et s'écroula sur un banc pour fumer sa clope matinale. Une fois son rituel fait, il se dirigea vers un restaurant japonais qu'il avait repéré un peu plus tôt dans la semaine, près du centre commercial. C'était peut-être un peu loin à pied, mais marcher un peu le réveillerait sûrement.
Le restaurant était bon, et pas cher, ce qui le mit d'assez bonne humeur. Il traîna un peu dans la rue après, en s'amusant à faire des grimaces aux gamins qui le prenaient pour un monstre à son grand plaisir. Il s'arrêta dans une libraire et acheta un nouveau roman d'horreur, un truc qui se passait en Norvège justement. Cela lui rappellera peut être des souvenirs. Puis il aperçut son magasin de fringues habituel au coin d'une rue. Il prit la poignée pour ouvrir la porte quand il aperçut une autre main qui s'apprêtait à faire la même chose. Surpris il regarda la jeune fille plus petite que lui qui se tenait à côté.
Tient, une gothique lolita, et toute mignonne en plus. Il lui sourit instinctivement tout en essayant de pousser la porte....sans grand succès. Il afficha un air idiot et regarda plus attentivement la devanture  pour apercevoir une toute petite étiquette "FERMETURE Exceptionelle".

-"Tient...c'est bizarre, celui là est tout le temps ouvert d'habitude...Arf c'est ennuyeux ! Et puis quelle idée d'écrire ça en tout petit ! Ne me dites pas que j'ai traîné le paquet d'atomes que je suis jusqu'ici pour rien ! " Il parlait en faisant de grands gestes théâtraux...et totalement ridicules.

Il regarda l'autre cliente, qui devait approximativement avoir son âge et lui demanda :
-"Dis moi, tu connais d'autres magasins gothiques par ici ? J'en connais un, mais il est plutôt loin."


©Didi Farl pour Never-Utopia


~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!


Dernière édition par Seraphina Zaira le Sam 29 Mar - 10:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clown

Clown
avatar


Âge : 15
Orientation sexuelle : Hétéro
Job : Lycéenne
Messages : 92

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Mar 25 Mar - 0:57

Emi sursauta lorsque ses yeux aperçurent le grand jeune homme auquel appartenait la main en question.

Elle murmura un "gomen" par habitude en effectuant la courbette japonaise d'usage sans réfléchir mais le garçon n'y fit pas vraiment attention et se contenta de lui lancer un joli sourire qui fit monter le rouge aux joues de la jeune fille. Mais déjà il poussait la porte.

*Pas de chance*, pensa-t-elle. *Première sortie et je tombe déjà sur un garçon devant le magasin ou je voulais aller.*

La jeune fille hésita à faire demi-tour mais elle aperçue que le garçon restait cloué devant la porte.

*Elle ne s'ouvre pas ?* s'étonna-t-elle.

Emi en profita pour observer le jeune homme. Il avait une allure de metalleux avec son tee-shirt et ses chaînes et la jeune gothique resta en admiration devant ses cheveux rouges. Cela la rassura un peu, car il devait être un peu comme elle, un peu de son monde et malgré tout ses cheveux lui inspirèrent confiance. Elle aimait cette chevelure épaisse, un peu fofolle et flamboyante. Un rêve pour les jeunes japonais.

Cependant c'était quand même un garçon...elle recula donc une nouvelle fois lorsqu'il se mit à faire de grands gestes ridicules en rageant. Pourtant celui lui donna envie de rire et bien qu'elle le réprima, elle ne pût empêcher un léger sourire. Apparemment le magasin était fermé, c'est pourquoi il s'énervait.

*Oh non*, s'inquiéta la jeune fille, *je ne connais pas plus la ville que ça...le seul magasin qui m'intéressait...je devrais lui demander ? Hum...non surtout pas !*

Mais le garçon au cheveux rouges s'était déjà tourné vers elle.

"Dis moi, tu connais d'autres magasins gothiques par ici ? J'en connais un, mais il est plutôt loin."

Emi le regarda un moment sans rien dire, un peu surprise qu'il lui adresse la parole. D'abord un peu gênée, elle regarda le sol en silence puis releva la tête et afficha un regard franc en regardant droit dans les beaux yeux du jeune homme.

D'un air assuré et un peu indifférent, qu'elle s'obligea à arborer, elle répondit :

"Non !"

Puis elle se sentit un peu coupable vis-à-vis de lui, après tout il avait pas l'air méchant et ses cheveux et son look ainsi que son regard lui inspirait une certaine confiance. Après tout, elle aussi cherchait un magasin gothique, peut-être qu'ils pourraient s'aider, au moins pour aujourd'hui.

*Allez !* se força-t-elle intérieurement, *tu dois faire un effort, tu ne peux pas toujours te cacher dans ton silence, c'est une bonne occasion d'avancer.*

Elle ajouta donc, de son bel accent oriental, en direction du jeune énergumène, avec une petite courbette :

"Je suis désolée, en fait je suis nouvelle dans le coin. Je ne connais absolument pas la ville, je n'avais qu'entendu parler de ce magasin. Mais si vous en connaissez un autre peut-être pourrions nous y aller ? Euh....s'il vous plait ?"

Puis elle regarda de nouveau le garçon droit dans les yeux avec un air de défit puis plus modéremment, et en attendant sa réponse elle se tenait toujours loin de lui.

~~~~~~~~~~~~



Mon histoire / Mes Rps

Emi love Sera !! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Sam 29 Mar - 11:34

Fermeture



-"Je suis désolée, en fait je suis nouvelle dans le coin. Je ne connais absolument pas la ville, je n'avais qu'entendu parler de ce magasin. Mais si vous en connaissez un autre peut-être pourrions nous y aller ? Euh....s'il vous plait ?"

La jeune fille ne devait pas être française non plus vu son accent. Peut être japonaise ? Ou asiatique ? Coréenne ? Elle devait être au lycée aussi dans ce cas. Sera mit une main sur son menton tout en la dévisageant. Elle avait l'air toute timide, après tout c'était normal si elle était nouvelle comme elle venait de le dire.
Il la regarda faire sa courbette en réfléchissant. Il ne se souvenait plus vraiment de la position exacte du magasin mais au moins il avait le nom de la rue, et ça ne le gênait pas d'avoir de la compagnie. Dans son souvenir, cette boutique là proposait un choix plus restreint mais de meilleure qualité, il se demandait s'il allait vraiment y trouver son bonheur, s'il pouvait savoir à l'avance, ça lui aurait évité de devoir marcher encore et encore.

-"Oui bien sûr ! C'est à l'autre bout du centre commercial , à 20 ou 30 minutes de marche je pense. C'est une occasion de visiter la ville non ? J'ai pas vraiment envie de prendre le bus, trop de gens, trop de bruit, trop de mouvements. Quoique c'est bien pratique, j'ai toujours deux, trois places de libres autour de moi vu ma dégaine ! " Il explosa de rire à cette idée.

C'est vrai qu'il commençait à avoir une sale réputation dans la ville, ce qui ne le réjouissait pas vraiment mais il n'avait pas envie de faire autrement. Tant pis pour lui et surtout pour eux. Le seul souci, c'était de retrouver rapidement un job maintenant, avant de finir à la rue. M'enfin, c'était le week-end, là, il n'avait qu'à profiter encore un peu de son temps libre. (et de sa gueule de bois).
Il s'étira en baillant, sortit son paquet de clope de sa poche et en alluma une.

-"Tu en veux une ? " lui dit-il d'un air désintérressé, doutant fortement d'obtenir une réponse affirmative. Après tout il était à moitié drogué, et cette fille n'avait, tant mieux pour elle, pas du tout l'air de fumer ou boire.
La ruelle en question était déserte, pas étonnant, ce genre de boutique n'attirait pas grand monde à part quelques étudiants du lycée. En Norvège, c'était un peu plus répandu qu'ici.
Il fit quelques pas et tira une bouffée en regardant le ciel bleu pâle, puis se retourna vers la jeune fille qui se tenait à l'écart depuis le début et qui le regardait actuellement droit dans les yeux. Peut-être qu'elle avait peur de lui ? Il la dépassait d'au moins 40 centimètres et avait, avouons le, une tête de zombie ambulant, cuvant encore son alcool de la veille. Il faudrait vraiment qu'il arrête les soirées de ce genre, de toute façon il n'aura bientôt plus assez de sous. Il s'imagina un instant assit dans un coin de rue en train de boire les restes d'une bouteille de rhum tout seul dans le froid avec pour compagnie la poubelle à côté et sourit étrangement. C'était hors de question qu'il finisse comme ça.
Amusé de son air de défi, il la fixa et lui dit :

-"Eh bien, allons y ! "

Sur ce, il commença à marcher allégrement puis stoppa soudainement et regarda derrière lui avec un sourire.
-"Au fait, je m'appelle Seraphina, ou Sera si tu préfères, c'est peut être mieux de connaître nos prénoms non ?"

C'était bien la première fois qu'il sympathisait avec quelqu'un du même style vestimentaire que lui dans cette ville, il se demandait bien quel genre de personne elle était.

hrp:
 

©Didi Farl pour Never-Utopia


~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clown

Clown
avatar


Âge : 15
Orientation sexuelle : Hétéro
Job : Lycéenne
Messages : 92

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Lun 31 Mar - 1:32

Le jeune homme acceptait de la conduire à l'autre magasin et Emi en était contente. Après tout, il s'agissait juste d'un service, qu'elle pourrait lui rendre plus tard. Le tout était de rester à assez bonne distance. Elle espérait qu'il ne lui parlerait pas trop mais il n'avait pas l'air du genre à faire la cosette non plus. Pourtant, étrangement, sa voix ne la dérengeait pas. Cette personne n'était pas comme les autres, il était différent mais pas dérengeant.

Elle acquiesça quand il parla de marcher à pied.
*Si on pouvait éviter la foule ça serait quand même mieux*, pensa-t-elle, *je ne me fais pas encore aux regards curieux et scrutateurs des gens, ils me mettent mal à l'aise.*

La jeune lycéenne sourit discrètement lorsqu'elle entendit le jeune homme aux cheveux rouges rire. Elle le trouvait drôle mais restait méfiante. Cependant, il fallait avouer qu'il l'intriguait.

Elle le regarda sortir une cigarette d'un paquet.
*Donc il fume....bien qu'il soit jeune. Il ressemble un peu à un voyou comme ça.*
Il lui en proposa une mais elle refusa catégoriquement, tournant vivement sa tête de droite à gauche.

Puis il se mit en route et Emi dut presque se mettre à courir pour rattraper les grands pas du garçon.

C'est alors qu'il s'arrêta soudain et la jeune gothique dû faire un bond en arrière pour éviter de lui rentrer dedans.

Il se retourna alors pour se présenter.

*Séraphina....joli prénom, original... pas du coin en tout cas.*

Le jeune homme lui demanda alors son nom.

Emi resta un instant silencieuse, hésitante. Puis elle répondit :

-"Itô....je m'appelle Itô Emi. Euh.....Emi Itô, ici on inverse, balbutia-t-elle, je viens d'arriver du Japon, je suis en seconde au lycée Lumen, juste à côté. Enchantée."

Elle tourna la tête vers le sol puis décida de s'avancer à sa hauteur, elle n'allait tout de même pas se cacher derrière lui ! Elle fit une rapide courbette puis le regarda droit dans les yeux, avant de recommencer à marcher, se demandant ce qu'il allait lui dire sur lui.

Comme elle l'écoutait, elle marcha distraitement sur la rue pavée. C'est alors qu'elle se prit maladroitement le pied dans une pierre et trébucha.

hrp:
 

~~~~~~~~~~~~



Mon histoire / Mes Rps

Emi love Sera !! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Lun 31 Mar - 14:10

Sur le chemin


Il devait vraiment être un monstre vu la distance qu'elle gardait entre lui et elle. Il était partagé entre l'étonnement et l'amusement. La journée s'annonçait plutôt bien au final, il ne regrettait pas d'être sorti pour aller dépenser ses derniers billets. Décidément cette fille était bien timide, il supposa qu'elle devait cependant avoir ses raisons et écouta sa réponse.

-"Emi Ito...alors tu es japonaise. Pour ma part je suis en terminale dans le même lycée que toi et je viens de Norvège."

Il se tût quelques instants tout en continuant à marcher dans les rues. Il n'avait pas envie d'y penser mais elle voudrait sûrement savoir la raison de sa venue ici, même si elle n'oserait peut être pas lui demander directement. Autant lui dire tout de suite. C'est avec une lueur un peu plus sombre dans les yeux qu'il continua :

"-Hmm...vois-tu, je me suis, on va dire, fait virer de chez moi parce que je suis ce qu'on appelle un voyou ahaha. Même si à la base je suis venu ici pour étudier la chimie. Enfin rien de bien intéressant en fait."

Que pouvait-elle comprendre à part que c'était un délinquant dont même sa faille ne voulait pas ? Il soupira puis reprit avec un sourire :

" Et toi ? Que viens tu faire en Fran..." Il la regarda trébucher sur le sol comme une crêpe, surpris.

-"Ah...." Il resta ébahit quelques secondes avant de se baisser pour lui attraper le bras et la relever. Aucune délicatesse .... M'enfin il se rattrapa en lui demandant d'un air inquiet :
-"Je...ça va ? Tu t'es pas fait mal au moins ? On peut faire une pose si tu veux."

Il se retourna pour lancer un regard orageux aux passants qui rigolaient dans un coin. Pas un seul pour venir l'aider, par contre pour se moquer il y en avait à la pelle.  Il détestait ce genre de comportement et sentit un bouffée de rage monter en lui. Le genre de bouffée qu'on ne contrôle pas du tout .  
C'était mauvais ça, il ne pouvait pas vraiment déclencher une baston en plein milieu ici, il valait mieux fuir.
Il entraîna brusquement Emi dans un coin plus calme et s'assit sur un banc loin des regards.

-Aha...désolé..je supporte pas ce genre de personne."
Il regrettait d'avoir été un peu brute avec elle, déjà qu'elle était effrayée à la base. Là il s'attendait plutôt à la voir partir en courant.
©Didi Farl pour Never-Utopia


~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!


Dernière édition par Seraphina Zaira le Mer 2 Avr - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clown

Clown
avatar


Âge : 15
Orientation sexuelle : Hétéro
Job : Lycéenne
Messages : 92

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Mer 2 Avr - 4:46

Emi restait plantée là, tête contre sol. Surprise et gênée, elle ne s'était pas encore remise de sa stupide chute.

*Si maladroite....*

Soudain, un bras surgit pour la soulever avec force et pour la remettre sur pied, ce qui eu pour effet de laisser la jeune fille encore plus perdue, elle était sous le choc de ce qu'il venait de se passer et mit plusieurs secondes avant de réaliser.
La jeune lycéenne regarda alors son bras avec dégoût.
*Un homme vient de me toucher....un homme vient de me toucher...de me toucher le bras...*

Un frisson lui parcourut alors le corps de haut en bas et la jeune fille se sentit mal.

C'est alors que son regard se posa sur Sera et elle comprit que c'était lui qui venait de la soulever. Elle se mit à inspirer.

*Calme-toi, ce n'est rien, ce n'est que lui. Il a voulut bien faire en m'aidant...Je dois rester calme.*

Elle entendit des bribes de bruit, et elle se rendit compte que des spectateurs avaient assistés à la scène.

Sera les fusillait du regard, on aurait presque dit que ses yeux lançaient des éclairs. Si ça avait été des armes, ils seraient tous morts et il serrait ses poings. Elle s'aperçut également qu'il lui parlait : "Je...ça va ? Tu t'es pas fait mal au moins ? On peut faire une pose si tu veux."

Emi se contenta d'hocher la tête pour signifier que tout allait bien, elle n'avait que quelques égratignures.

Elle toisait de haut les spectateurs trop curieux quand soudain le jeune homme lui attrapa le bras une nouvelle fois, pour l'emmener plus loin, vers un banc où il s'assit.

-Aha...désolé..je supporte pas ce genre de personne."

Il avait l'air un peu abattu et la regardait avec des yeux tristes.
Emi resta debout en silence à le regarder puis se força lentement à s'asseoir, à l'autre bout du banc. Comme il la regarda encore plus déçu, elle compris qu'elle lui devait une explication.

*En plus, je ne lui ai pas répondu pour tout à l'heure. Je suppose que je lui dois bien ça, il m'a aidé. Et si on fait une pause, j'ai le temps de lui parler. C'est trop gênant de rester silencieux.*

-"Merci....pour ton aide. Ils ont étaient pathétiques à rire de moi. Je ne leur pardonne pas non plus. Je....je te remercie de t'être énervé pour moi. Si tu ne l'avais pas fait, je leur aurais montré ce que j'en pense."

Tout en parlant elle bougeait ses pieds distraitement, qui touchaient à peine le sol,  de droite à gauche. Elle resta un moment silencieuse puis regarda le jeune homme dans les yeux.

-" Ce n'est pas ta faute !! Euh....je n'aime pas les hommes...enfin non, euh...comment dire ? Je suis assez mal à l'aise avec la gente masculine, je ne supporte pas le contact physique avec eux. C'est pourquoi je garde mes distances. Donc tout ce que je demande c'est : ne me touche pas. Mais , hum....bon, tu as l'air sympa, je n'en ferais pas une affaire, je te fais confiance. Mais gare à toi, tu es au courant maintenant."

Soudain gênée par la rudesse de ses propos (mais comment aurait pu-t-elle le dire autrement ?) elle détourna le regard.

*De toute façon, c'est une preuve de confiance que de se dévoiler, il fera ce qu'il veut avec ça, il est prévenu ! Et puis je ne le reverrais pas.* Puis elle se rappela qu'il allait au même lycée et qu'elle ne lui avait toujours pas répondu.

-"Je suis venue en France car mon père est d'origine française. Je n'ai pas grandit avec lui donc j'espérait ainsi me rapprocher de lui pour le retrouver et mieux connaître sa culture, quelque chose comme ça. Il a lui aussi été au lycée lumen."

Puis, alors qu'elle touchait distraitement le tissu de ses manches déchiré par la chute , elle ajouta :
-"j'espère qu'il est bien ce magasin où tu m'emmenes."

hrp:
 

~~~~~~~~~~~~



Mon histoire / Mes Rps

Emi love Sera !! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Mer 2 Avr - 18:42

Sur le chemin


Le point positif dans toute cette histoire c'est qu'elle allait bien et ne s'était rien cassé. Sera se voyait très mal devoir l'amener à l'hôpital et foutre un pied dans une clinique ou chez un médecin. Il en avait des frissons d'horreur rien que d'y penser.  
Il soupira et sortit une troisième clope. C'était beaucoup trop en l'espace seulement d'une heure ou deux mais tant pis. Cela lui permettait de calmer sa colère ou son stress et c'était presque instinctif de fumer pour se calmer quand il était dans cet état.  Il regarda les bribes de fumée s'envoler dans l'air ambiant avec un regard absent.

-"Merci....pour ton aide. Ils ont été pathétiques à rire de moi. Je ne leur pardonne pas non plus. Je....je te remercie de t'être énervé pour moi. Si tu ne l'avais pas fait, je leur aurais montré ce que j'en pense."


Il la regarda d'un air surpris puis fixa ses pieds qui bougeaient d'un mouvement hypnotisant.
-"Ah...de rien. il faut pas se laisser faire après tout. M'enfin ça peut aussi attirer des problèmes de ne pas savoir se taire, crois moi."

Il se demandait si Emi n'allait pas l'ignorer quand elle le regarda dans les yeux comme si elle allait lui annoncer quelque chose d'important. Il dressa donc l'oreille.
-" Ce n'est pas ta faute !! Euh....je n'aime pas les hommes...enfin non, euh...comment dire ? Je suis assez mal à l'aise avec la gente masculine, je ne supporte pas le contact physique avec eux. C'est pourquoi je garde mes distances. Donc tout ce que je demande c'est : ne me touche pas. Mais , hum....bon, tu as l'air sympa, je n'en ferais pas une affaire, je te fais confiance. Mais gare à toi, tu es au courant maintenant.
Je suis venue en France car mon père est d'origine française. Je n'ai pas grandit avec lui donc j'espérait ainsi me rapprocher de lui pour le retrouver et mieux connaître sa culture, quelque chose comme ça. Il a lui aussi été au lycée lumen."


Il haussa un sourcil et sourit amusé. Ah c'était donc pour ça qu'elle se tenait à distance. Dans un sens il était un peu rassuré que ce ne soit pas à cause de sa tête. Mais d'un autre côté il était curieux de savoir pourquoi elle était comme ça maintenant. Il était curieux de nature tout en sachant bien que c'était pas forcement une qualité. Enfin, c'est pas quelque chose qui se demandait donc il préféra oublier cette idée. Surtout qu'elle semblait avoir du mal à en parler. Il se leva et écrasa son mégot par terre. Au moins, elle avait une bonne raison d'avoir quitté son pays. Lui ne savait toujours pas réellement s'il devait regretter ou pas. Il sourit pour essayer de dissiper la gêne de son interlocutrice. Il n'avait jamais eu de problème de timidité ou quoique ce soit du même genre, donc il ne comprenait pas vraiment.

-"Je vois, je vois...Hmm ça me dérange pas vraiment mais tu fais bien de me prévenir ! Bien, on continue ? C'est plus très loin d'ici."

Il fit quelques pas puis fronça les sourcils en entendant Emi reparler, il lui répondit avec un clin d'oeil :
-"Bah évidement que c'est bien ! Puisque c'est moi qui le propose !"
Ils tournèrent dans quelques rues puis finirent par arriver à destination. Ses souvenirs étaient à peu près bon. Le magasin en question se nommait "Rebel Style" et même en étant assez petit, proposait des articles de bonne qualité pas hors de prix. Par chance, de la lumière brillait à l'intérieur donc il n'y aurait pas de mauvaise surprise comme la première fois. Il ouvrit la porte pour laisser passer Emi et lui dit :

-"Bien ! A toi de juger maintenant ! "

Il referma la porte, salua la vendeuse et alla se perdre dans les rayons. C'était un peu comme un autre monde, et s'il n'y avait pas les heures de fermeture il y resterait volontiers des jours entiers.
©Didi Farl pour Never-Utopia


~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!


Dernière édition par Seraphina Zaira le Ven 4 Avr - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clown

Clown
avatar


Âge : 15
Orientation sexuelle : Hétéro
Job : Lycéenne
Messages : 92

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Jeu 3 Avr - 3:00

Sera ne fit aucun commentaire quand aux propos d'Emi, il se contenta de lui répondre que ça ne le dérangeait pas et la conduisit jusqu'au fameux magasin.

Par chance, ce dernier était ouvert. Seraphina lui tint la porte mais dès l'instant qu'il entra, il disparut dans les rayons et la jeune fille ne le vit plus.

Emi fut surprise. Bien que le magasin semblait petit de l'extérieur, il regorgeait d'articles de toute sorte à l'intérieur, il suffisait de fouiller un peu. Cela allait du bracelet de cuir, au tee-shirt avec des têtes de mort et des sweats marqués "god is a gamer" ou "geek", en passant par les vêtements de cuirs, jusqu'aux chaînes, bijoux d'oreilles, jupes de dentelles, collants, mitaines, et même des ombrelles, faux tatouages et lentilles de contact de couleur.

La jeune fille n'en revenait pas. Qu'à cela ne tienne, la rentrée n'avait pas été facile, elle allait se faire plaisir, elle n'avait pas ramener grand chose de chez elle dans sa garde robe. Sa mère avait été assez généreuse pour lui laisser une belle somme d'argent pour son shopping. La jeune fille en avait d'ailleurs gardé une partie pour les livres.

Elle se fit donc rage pour ne pas acheter toute la boutique.

Emi était contente, il n'y avait pas grand monde et elle pouvait profiter tranquillement du silence et de l'espace. Un vendeur avait commençait à lui taper la discute devant des strings sous plastique et la jeune fille l'avait remballé sèchement, énervée, avant de fuir vers le fond du magasin.

Elle essaya quelques jolies tenues, prit un collant rayé noir et blanc, assortit à une chemise avec un nouveau serre-taille, choisit deux bijoux : un ravissant ras-de-cou à dentelles noires avec une pierre bleu et un bijou d'oreilles en argent, représentant un serpent qui remontait tout le long de l'oreille avec une rose entrelacée. Ainsi qu'une paire de mitaines en cuir qui passa devant ses yeux et qui ni resta pas longtemps. Puis la jeune fille s'enflamma pour une paire de bottes new rocks à lacets, qui remontaient jusqu'au genoux. Enfin un short noir et rouge à chaînes.

*l'ennui se dit la jeune fille, c'est que j'ai surtout des robes, si je veux m'habiller plus comfortable je n'ai rien. Il faut que je trouve quelque chose qui puisse accompagner ce short.*


Elle fouilla donc à la recherche de tee-shirts, et surtout de sweats car le temps allait pas tarder à se rafraîchir.

Après avoir choisit un tee-shirt noir représentant une montre à gousset, c'est alors qu'elle tomba en arrêt devant un des sweats. C'était the reference, même pour elle.

Un sweat noir à capuche et boucles, avec la tête de Mr. Jack (nightmare before christmas), unisexe et taille unique. Les yeux de la jeune fille se mirent à briller. C'était le dernier...

Et au moment où elle avançait ses doigts du vêtement, une main surgit aussi.

*Tiens, j'ai déjà vu cette scène quelque part.*

hrp : :
 

~~~~~~~~~~~~



Mon histoire / Mes Rps

Emi love Sera !! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Ven 4 Avr - 18:30

Sur le chemin


Il n'y avait pas trop de monde aujourd'hui. Sera regarda distraitement une jolie cliente choisir une robe puis s'en alla chercher une veste pour remplacer celle qui avait cramé dans l'incendie. Il passa devant les rayons des CDs et ne put s'empêcher de regarder et de fouiller dedans. Vous savez, comme ces types désespérés qui cherchent sans trouver un album et qui passent des heures devant le rayon avant d'aller demander des infos au vendeur. Il s'assit ensuite pour feuilleter quelques magazines. Enfin Sera regardait surtout les poster à l'intérieur, ne voyant pas l'utilité du reste. Pour l'instant il avait toujours les mains vides. Mais le coin bouquin lui rappela qu'il avait fini sa pile de livres avant-hier. Il sélectionna donc deux romans d'horreur en vérifiant que ce ne soient pas des séries interminables de vingts tomes. La tentation fût trop forte pour les deux pendentifs celtiques et pour la ceinture rouge à piques. Elle le fût aussi pour la chemise en soie noire.

*Une chemise, ça fait habillé, j'en aurai peut être besoin un jour ou l'autre après tout* se dit-il pour se trouver une excuse.

Par contre aucune autre justification ne suivirent quand il s'empara d'un jeans noir à chaînes avec un pentacle inversé rouge imprimé dessus.
Il arriva ainsi au fameux rayons des vestes les bras déjà chargés de ce qui représentait une petite somme d'argent.  Après tout, il avait reçu sa paye, donc aucun soucis à se faire de ce côté là.
Un sweat M.Jack mit en avant attira son regard. C'était le dernier de la série apparemment. Il se dit qu'un sweat pouvait autant faire l'affaire qu'un blouson, et qu'il avait toujours eut envie d'avoir M.Jack dans ses fringues.
Il allait s'emparer fièrement de son butin quand il vit une autre main sur le point de faire la même chose, pour la deuxième fois de la journée.
Il dévisagea Emi avec surprise, et prit quand même le vêtement pour mieux le voir.

-"Ah... Emi, tu...le veux aussi ?"
C'était une question rhétorique vu la tête de la jeune fille.
A vrai dire, il ne savait pas s'il préférait l'acheter mais le voler à Emi, ou lui donner et ne pas l'acheter. Son regard fit plusieurs aller-retour entre le sweat et le visage d'Emi, puis il finit par lui donner avec une grimace avant de s'enfuir dans le rayon d'un air renfrogné en grommelant :

-"Reste ici, je vais voir si autre chose me convient, mais on sait jamais. "
Il avait dit cela pour ne pas s'avouer vaincu même si en réalité, il n'allait pas lui arracher le sweat des mains si jamais il ne trouvait rien d'autre pour remplacer. C'était débile de vexer quelqu'un juste pour un habit. C'était aussi débile d'avoir fait tout ce chemin pour une veste, et repartir...sans la veste en question.

-"Au pire, si tu vois quelque chose qui m'irait bien dit le moi..." lui lança-t-il du fond du rayon.
 
hrp:
 
©Didi Farl pour Never-Utopia


~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clown

Clown
avatar


Âge : 15
Orientation sexuelle : Hétéro
Job : Lycéenne
Messages : 92

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Dim 6 Avr - 18:23

Emi reconnut la main de Sera. Le jeune homme la dévisageait. Comme elle ne voulait pas le toucher, elle retira sa main. Dans l'instant d'hésitation Sera pris le sweat pour le regarder.

Emi serra les dents.
*C'est pas vrai, il va quand même pas le prendre ? Mais c'est vrai qu'il est trop cool ce sweat, ça lui irait bien....mais à moi aussi il me le faut ! Raaaah mais pourquoi il a fallut que quelqu'un d'autre le veuille et en plus c'est un garçon. Et pas n'importe lequel c'est lui...Je peux même pas m'énerver contre lui....*

Puis le jeune homme lui parla : -"Ah... Emi, tu...le veux aussi ?"

Elle ne répondit pas mais ne pût s'empêcher de lui jeter un regard assassin, vers lui, et d'envie vers le sweat.

Seraphina dû s'en apercevoir car il continua en grommelant et en grimaçant :

-"Reste ici, je vais voir si autre chose me convient, mais on sait jamais. "

Du coup, la jeune fille se sentit coupable. Ils l'avaient vu en même temps et puis Mr.Jack il est trop cool (Tim Burton quoi), c'était normal qu'il ai flashé dessus lui aussi. *Mais après tout je le veux aussi, y a pas de raisons qu'il l'ai et moi non*.

La gothique regardait le sweat toujours dans ses mains, et restait plantée là au milieu du couloir un peu indécise, pendant que Sera s'enfuyait à l'autre bout.
Elle sursauta et sortit de ses pensées lorsqu'elle entendit une voix :

-"Au pire, si tu vois quelque chose qui m'irait bien dit le moi..."

Ah...bon, après tout....peut-être qu'elle pouvait jeter un petit coup d'oeil en passant....ça mangeait pas de pain comme on dit.

Elle regarda de nouveau le sweat et le mis sur son bras gauche, avec la pile d'articles qu'elle avait déjà en main. Elle tourna la tête vers l'endroit où elle avait trouvé le sweat sans trop savoir pourquoi et observait distraitement les affaires posées là.
C'est alors qu'elle aperçue un bout de tissu sur le point de tomber dessous l'endroit où elle avait trouvé le sweat. Elle l'attrapa, le déplia et....reconnut une veste. Une veste visiblement pas rangée au bon endroit. C'était une jolie veste noire à capuche, avec une légère fourrure duveteuse autour et à l'intérieur de la capuche. Sur la veste il y avait un imprimé qui représentait une croix d'argent en forme de pierre tombale. Et, surprise, le zip de la fermeture était en forme de tête de Mr.Jack.

Elle avait l'air assez grande. Sans réfléchir Emi traversa le couloir en trombe la veste à la main, ses propres affaires trainant dans l'autre.

Quand elle vit un grand dos et une chevelure rouge devant elle, elle stoppa net. La jeune fille lui attrapa la manche pour attirer son attention. Elle lui tira plusieurs fois sur la manche, qu'elle tenait à deux doigts, et lorsque Sera se retourna elle lui présenta la veste.

-"Euh....je sais pas ce que tu cherche... tu regardais les sweats. Mais euh....j'ai trouvé ça, c'est une veste. Elle n'était pas au bon rayon donc bon....enfin voilà quoi, regarde si ça t'intéresse." Finit-elle par dire maladroitement en s'énervant et en regardant le sol.

~~~~~~~~~~~~



Mon histoire / Mes Rps

Emi love Sera !! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Mar 8 Avr - 22:36

VDM


Sera erra un moment devant le rayon, regardant chaque produits un par un. Ce n'est pas qu'il ne trouvait rien à son goût, au contraire, il y avait trop de choix possible, si l'on oubliait le prix bien sûr.
Avec tout ce qu'il avait déjà pris comme autres affaires, il lui restait peu d'argent pour s'acheter une veste. Voilà pourquoi il remettait à contre coeur à sa place chaque produit avec avoir regardé l'étiquette. Sera n'avait pas envie de reposer ce qu'il avait déjà choisi, tout comme il n'avait pas envie de repartir sans une veste. La saison froide arrivait à grands pas donc il était hors de question de congeler sur place. C'est donc dans une intense réflexion face à ce dilemme que son cerveau errait, sa main frottant machinalement sa tignasse rouge. Soudain, il sentit quelqu'un lui tirer sur la manche. Il tourna légèrement ses yeux oranges pour apercevoir Emi qui lui présentait un sweat zippé. Cette fille était trop discrète, ou alors c'était lui qui était trop perché plutôt, car elle devait être là depuis plusieurs minutes mais il ne l'avait pas vu.

-"Euh....je sais pas ce que tu cherches... tu regardais les sweats. Mais euh....j'ai trouvé ça, c'est une veste. Elle n'était pas au bon rayon donc bon....enfin voilà quoi, regarde si ça t'intéresse."

Le regard du norvégien se fixat sur l'habit en question, et ce dernier ne mit pas longtemps à en tomber amoureux. Il prit la veste en évitant de toucher les mains de la jeune fille, posa le reste de ses affaires en équilibre sur un étalage et l'essaya. Comme elle lui allait comme un gant et que son prix rentrait, par chance, dans son budget, son visage s'éclaira d'un grand sourire et il déclara :

-"Ah ! C'est parfait ! Merci, je te laisse l'autre sweat du coup ! Je vais à la caisse, j'ai à peu près fait le tour du magasin." Il reprit ses affaires, fit quelques pas puis regarda l'air énervé d'Emi avec de rajouter d'un air amusé :

-"Je vois que Madame est facilement irritable..."

Il n'y avait pas grand monde donc la caisse était libre. Comme prévu, la somme d'argent à payer ne dépassait pas ce qu'il avait calculé. Ce fût au moment de sortir son porte monnaie que le visage de Sera se décomposa. Il avait bien son porte monnaie. Tout aurait été bien ci celui ci n'était pas vide. Après plusieurs recherches infructueuses dans toutes ses poches sous le regard soupçonneux de la vendeuse, il dût se rendre à l'évidence. Encore dans un état sulfureux après sa soirée arrosé, il avait réellement oublié sa carte bancaire sur son bureau. Et pour couronner le tout il n'avait aucune pièce de liquide ni autre moyen de payement sur lui. Comme la vendeuse commençait à s'impatienter, il envisagea rapidement les solutions possibles. En premier....forcer le passage et s'enfuir en courant avec toutes ses affaires. Si quelqu'un voulait l'arrêter, un poing dans la tronche devrait suffire. Mais il eut une autre idée tout aussi bancale et se retourna lentement vers Emi qui s'était, entre temps, rapprochée. Son visage était blême et un rire jaune s'échappa de ses lèvres.

-"Ahaha...ha. Euuuuh. Hum. J'ai oublié mon argent chez moi. Euh. tu peux pas payer à ma place ? Je te rembourse dès que je rentre au lycée".

Il lui avait sorti cash comme ça, n'ayant pas le temps de prendre les pincettes, ni de faire l'hypocrite, chose qui n'était pas dans son caractère. Il devait passer pour le plus grand boulet de la planète, ce qui n'était pas faux, ou encore pire, pour un arnaqueur. Voilà pourquoi il murmura brusquement :

-"Enfin, sinon....je peux aussi tout voler. Il suffirait que tu détournes l'attention de la vendeuse une seconde. Quoique je peux aussi m'en sortir sans diversion, j'ai pas très envie de t'impliquer dans une affaire de vol."    

L'idée de tout reposer et de ressortir du magasin les mains vides était si difficile comparée à celle de voler, qu'il n'y pensa pas.
Il fusilla littéralement du regard la caissière qui commençait à poser des questions, et attendit la réponse d'Emi en s'attendant au pire.

©Didi Farl pour Never-Utopia


~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clown

Clown
avatar


Âge : 15
Orientation sexuelle : Hétéro
Job : Lycéenne
Messages : 92

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Ven 11 Avr - 18:05

Emi regardait Sera sourire. La veste lui plaisait visiblement. Une douce chaleure se répendait dans sa poitrine sans qu'elle sache pourquoi. Le voir heureux comme ça lui procurait un nouveau sentiment. Elle avait envie de rire stupidement devant le visage enfantin que prenait le jeune homme content.

De plus, la jeune fille avait remarqué que Sera avait pris le vêtement en évitant soigneusement de toucher ses mains. Malgré ses grands airs de dure à cuire, d'insensible et d'égoïste qu'il pouvait inspirer aux premiers abords par son look et son attitude, ce geste prouvait qu'en réalité le jeune homme pouvait être attentionné envers les autres. Sera avait de toute évidence aucune envie de rendre mal à l'aise la jeune fille ou de la blesser. Elle ne doutait pas que ses menaces n'avait eu aucun effet sur un homme comme lui mais que c'était sa gentillesse qui faisait qu'il essayer de ne pas froisser la jeune fille. L'évènement du sweat le prouvait aussi.

Mais elle retira rapidement cette pensée lorsqu'elle l'entendit dire :
-"Ah ! C'est parfait ! Merci, je te laisse l'autre sweat du coup !"

*Ah mais parce qu'au final il pensait vraiment le récupérer ?! Qu'est-ce qu'il croit en me disant ça ? Qu'il me fait une fleur ? Non mais pour qui il se prend ?!*

Enervée par ce qu'elle entendit elle ne chercha même pas à le cacher et devant son air furieux le jeune homme sourit une nouvelle fois.
-"Je vois que Madame est facilement irritable..."

*Le pire c'est que c'est vrai....quand c'est un homme surtout ! Calme toi Emi...calme toi...*
En vérité ce qui énervait le plus la jeune fille, ce n'était pas qu'il lui ai dit ça, ce n'était rien. C'était surtout l'impression qu'il lui laissait le sweat et qu'elle lui devait quelque chose. Et ça....c'était intolérable ! Même si l'homme en question était Sera.

Pour se calmer un peu elle entreprit de replier et de recompter les articles qu'elle avait choisi et se rendit vers la caisse à la suite du garçon.

Elle avançait doucement derrière lui lorsqu'elle entendit la caissière réclamer le montant. Sera regardait hébété ses poches. Il semblait pris au dépourvut et regardait à droite à gauche rapidement. Il restait planté là alors que la caissière commençait à froncer les sourcils, impatiente.

C'est alors qu'il se retourna vers elle, un peu désespéré. Il lui sortit ensuite, sans ménagement : -"Ahaha...ha. Euuuuh. Hum. J'ai oublié mon argent chez moi. Euh. tu peux pas payer à ma place ? Je te rembourse dès que je rentre au lycée".

Emi regarda avec des yeux ronds le jeune homme, ahuris. *Qu...est-je bien entendu ?*

-"Si je m'attendais à celle-là...."commença-t-elle en s'énervant de nouveau.

-"Mais qui oublie son porte-monnaie en allant faire des courses ?! Qui ?!"

*Non mais il me prend pour qui ? Je roule pas sur l'or moi...*

Mais le jeune homme lui murmura rapidement :
-"Enfin, sinon....je peux aussi tout voler. Il suffirait que tu détournes l'attention de la vendeuse une seconde. Quoique je peux aussi m'en sortir sans diversion, j'ai pas très envie de t'impliquer dans une affaire de vol."  
Avant de lancer un regard meurtrier à la caissière qui commençait à protester.

-"Attends....t'es sérieux ? T'as vu ce qu'il y a ? Tu vas pas voler ça...." Lui murmura-t-elle à son tour. "C'est trop risqué, elle nous a bien vu, tu vas avoir des ennuis pour un stupide oubli."

Comme la caissière commençait à chauffer les oreilles de la jeune fille, elle se décida à prendre en mains les choses.

-"C'est bon je vais payer." Dit-elle sèchement en direction du garçon.
En réalité elle était soulagée. Elle y voyait là un moyen de rembourser sa dette en rendant service au jeune homme.

Elle sortit alors sa carte bleu de son portefeuille en soupirant. *Ma pauvre....tu vas chauffer.*
Puis elle poussa légèrement Sera pour passer, la tête haute (même s'il la dominait de toute sa hauteur), et déposa ses articles sur les affaires du jeune homme, devant la caissière qui visiblement était perdue et faisait du remue-ménage.

-"Madame
, dit-elle le plus poliment possible, avec son accent asiatique, en incliant légèrement la tête, je vous prie d'excuser mon ami, il a un petit soucis avec sa carte, je vais donc prendre ses affaires et tout payer moi-même. Combien je vous dois s'il vous plait ?"

Visiblement, avoir à emballer autant d'affaires d'un coup ne l'enchantait pas mais, la caissière hocha la tête et pris la carte des mains d'Emi, qui régla le tout.

Elle se dépécha de sortir du magasin pour échapper à l'agitation qu'ils venaient de causer, mal à l'aise malgré l'air assuré qu'elle affichait. Il y avait tellement d'affaires, qu'elle peinait à tout porter et faillit en faire tomber mais Sera vint à son secours et prit brutalement plusieurs poches d'un coup, sans mot dire, pour soulager la jeune fille.

A la sortie du magasin le soleil frappait encore fort. Emi se protégea les yeux avant de poser ses paquets à terre et d'ouvrir son ombrelle. Elle regarda le sol. Elle était contente d'avoir rendu service à Sera mais ne se sentait pas encore tout à fait à égalité pour l'histoire du sweat, puisqu'il devait la rembourser.

-"Euh....l'internat du lycée....j'ai encore du temps avant l'horaire de fermeture et je n'ai pas envie de rentrer tout de suite....mais....euh...je...je n'ai pas non plus envie de me balader seule...."

Les gens qui marchait dans la rue la regardait comme si elle était une chose bizarre sortit dont on ne sait où et elle n'aimait pas ça.

-"Tu....ça te dit d'aller boire un verre ? Je t'offre un café si tu veux."

~~~~~~~~~~~~



Mon histoire / Mes Rps

Emi love Sera !! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Lun 14 Avr - 21:26

sur le retour


-"Mais qui oublie son porte-monnaie en allant faire des courses ?! Qui ?!"


Sera fronça les sourcils. *Bah je sais pas.... MOI peut être par exemple ?! Et alors ? Oui je suis idiot, et je suis pas le seul donc c'est pas très grave...*

Il tourna la tête, vexé dans son amour-propre et ignora délibérément tout ce qu'elle lui murmura à propos de risques ou je ne sais quoi d'autre. Son plan était assez génial pourtant non ? Il aimait bien tout ce qui frôlait au danger et à la prise de risque, et n'avait pas finit d'en payer les frais. Il prévoyait de faire définitivement taire par quelques méthodes peu recommandables  la stupide caissière qui lui cassait les tympans quand il entendit Emi dire :

-"C'est bon je vais payer." *coup de glas*

Sera ne put s'empêcher d'afficher un sourire  à la fois vainqueur et amusé par la moue de la jeune fille. Cependant il ne dit rien jusqu'à la sortie du magasin, et bien conscient que c'était lui qui était en faute, il aida Emi à tout porter sans mot dire. Il n'aimait pas particulièrement avoir de dettes, donc il la rembourserait aussitôt arrivé. Sinon sa conscience n'allait pas vraiment être tranquille. Mais il n'était pas couvert de honte pour autant, c'était plutôt le genre de type un peu fou, qui rigole de la situation et finit par l'oublier.
Une fois dehors, ils firent halte et machinalement, il sortit son paquet de clopes pour se rendre compte de la fatale réalité : Trou noir. Néant. Il était vide. C'est vrai qu'avec une journée pareille, il en avait consumé beaucoup. Hmm...Un peu comme tous les jours en fait, ne lui cherchons pas d'excuses.... Ses yeux fixèrent un instant le paquet avec un regard absent de toute expression, puis il reporta son attention sur sa camarade.

-"Eh bien....merci ! Je te revaudrais ça !" dit-il avec un grand sourire.

Il savait très bien qu'une personne normale lui aurait ri au nez, ou envoyé bouler, donc il s'estimait chanceux d'être tombé sur Emi. Les personnes qui n'avaient pas l'air soit de le prendre pour un fou, soit de se croire supérieures étaient de plus en plus rares.  

-"Euh....l'internat du lycée....j'ai encore du temps avant l'horaire de fermeture et je n'ai pas envie de rentrer tout de suite....mais....euh...je...je n'ai pas non plus envie de me balader seule....Tu....ça te dit d'aller boire un verre ? Je t'offre un café si tu veux."

Sera fixa les gens autour qui les dévisageaient et s'empara de tous les paquets puis se releva. Il aurait bien voulu répondre "en réalité, ne chercherais-tu pas simplement un porteur pour tous tes achats ? ", mais il n'était pas sûr que la susceptibilité déjà entamée d' Emi supporte ce genre de mauvaise blague, surtout qu'il n'y était pas pour rien s'il y avait autant de choses à porter. Il garda donc sa mauvaise farce pour lui en laissant paraître un sourire sceptique.  

-"C'est vrai qu'il est encore tôt. Je ne dis pas non à une pause et à quelque chose à boire. Mais tu es sûre que ça te gêne pas ? "

C'était gentiment demandé
A vrai dire, il n'avait pas envie de rentrer seul lui non plus. L'idée de retourner au lycée n'était pas très attrayante, même s'il n'avait pas à se plaindre de ses camarades de chambres. Et puis il se sentait mal de lui laisser tout porter avec ces badauds qui les regardaient comme des extraterrestres. Il leur jeta un coup d'oeil en coin avant d'exploser de rire et de manquer de s'étouffer en toussant.

-"Oh ! regarde ! Ce type là ! Il vient de passer de l'autre côté du trottoir, t'as vu sa tête ? Tu crois que je devrais le suivre pour voir s'il se mettrait à courir ? "

Il avait la flemme de vraiment le faire, surtout avec le soleil qui tapait fort, et son corps toujours sous le coup de la fête de la veille, il n'aurait pas couru bien loin. Mais l'imaginer l'amusait beaucoup. Il en profita pour faire une grimace à un deuxième badaud qui s'éloigna aussi vite que le premier, avec l'air d'avoir vu un vampire plein de sang hurlant dans la rue, alors qu'en réalité c'était juste un simple étudiant, qui ressemblait peut être à une momie ce jour là, certes.
Passons...

-"Hmmm... je connais un café pas trop loin d'ici. L'ambiance y est très gothique, chose qui, si je ne me trompe, ne te déplais pas."

Il baissa le ton et rajouta avec un clin d'oeil :
"D'ailleurs, les serveuses ....et serviteurs sont très sympas aussi"

Il faut l'excuser, il est très fort en blagues salaces, nulles, qui vous font perdre toute votre bonne humeur.  Sera s'éloigna de quelques pas, les paquets dans les mains, en sifflotant. Simplement de bonne humeur car il était en bonne compagnie, il faisait beau et il venait d'acheter pas mal de nouveaux trucs. Il en faut peu pour être heureux, la mésaventure de la caissière était déjà loin.


©Didi Farl pour Never-Utopia


~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clown

Clown
avatar


Âge : 15
Orientation sexuelle : Hétéro
Job : Lycéenne
Messages : 92

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Mer 23 Avr - 17:34

-"C'est vrai qu'il est encore tôt. Je ne dis pas non à une pause et à quelque chose à boire. Mais tu es sûre que ça te gêne pas ? "

En l'entendant Emi se sentit soulagée. Elle n'allait pas rentrer de suite ni rester seule. Bien qu'être avec un homme ne la rendait pas vraiment à l'aise, au moins elle pouvait être elle, avec son style sans se sentir mal ou isolée. Sera n'avait pas l'air du genre à juger.

Elle tourna sa tête de droite à gauche pour répondre à son interrogation.

Il ne semblait pas du type bavard non plus, elle pourrait siroter quelque chose tranquillement, dans le silence et l'air chaud de ce début de Septembre.

Un rire lui fit relever la tête :

-"Oh ! regarde ! Ce type là ! Il vient de passer de l'autre côté du trottoir, t'as vu sa tête ? Tu crois que je devrais le suivre pour voir s'il se mettrait à courir ? "

La jeune gothique se contenta d'hocher la tête. Effectivement, l'air surpris et apeuré du gars était si ridicule, que ça faisait pitié.

-"Hmmm... je connais un café pas trop loin d'ici. L'ambiance y est très gothique, chose qui, si je ne me trompe, ne te déplais pas."

Le jeune homme rajouta avec un clin d'oeil :
"D'ailleurs, les serveuses ....et serviteurs sont très sympas aussi"

Emi, curieuse, qui ne savait pas que de tels cafés existaient dans le coin accepta, même si ce n'était pas l'idée qu'elle avait au départ.

-"Hm. Ok, pourquoi pas ? Je ne savais qu'il y avait ce genre de choses ici....Est-ce qu'il y a aussi des cafés-chats comme à Paris ou au Japon ?"

"J'aimerais bien en essayer un...."marmonna-t-elle pour elle-même.

Sera repris les paquets dans ses mains et la jeune fille fit de même.

-"Bon ! En route !"

Et c'est ainsi que les deux compagnons de fortune se mirent en marche....

[Suite RP : voir Le Café "Black Coffee for Black Guys" http://croix-vraie.lebonforum.com/t424-black-coffee-for-black-guys-pv-seraphina-zaira#3842]

~~~~~~~~~~~~



Mon histoire / Mes Rps

Emi love Sera !! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Et t'as encore rien vue
Et t'as encore rien vue
avatar


Âge : 17 ans
Orientation sexuelle : Moi même sexuelle :3 /PAN/ bi...
Job : Serveuse de temps à autre...
Messages : 128

MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   Jeu 11 Juin - 9:08

Considéré comme terminé, j'archive !

~~~~~~~~~~~~




présentation liens RPs journal intime messagerie
Me moquerais je de toi Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé][Le centre commercial]Une journée pas comme les autres [PV Sera Zaira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» [Résolu] Entrer dans le centre commercial
» Centre commercial de Doublonville
» Centre commercial de Nénucrique
» Centre commercial d'Illumis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Terminés-