AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Mer 18 Juin - 19:21

-"...Je suis désolé Thomas pas ce soir...je suis déjà pris."

-"Avec ton copain ? C'est la dixième fois que tu me dis ça au moins et ça fait 6 mois qu'on s'est pas vu. Pourtant ce mec est moins beau que moi et il n'est même pas drôle !"

-" Arrête Thomas, lui au moins il m'aime. C'était sympa nous deux mais je ne veux plus le tromper."

-"..."

-"Tu n'es pas prêt. Lorsque j'ai quitté mon copain pour me mettre avec toi, il n'a pas fallut deux mois pour que tu me trompe. Tu ne sais pas te fixer et t'arrêter. On était bien ensemble mais au final c'était juste physique comme quand je trompais mon copain, sans évolution. J'ai préféré revenir avec lui, point.

-"Pff c'est pour ça que je t'ai dit que je m'en fichais. On peut très bien se voir de temps en temps comme on le faisait. Ton joli petit corps me manque chaton."

-"Ouais c'est ça, sans te voir j'imagine très bien ton sourire espiègle et moqueur. Tu ne peux pas être sérieux. Écoute, je voulais pas te le dire comme ça mais nous deux c'est fini. On m'avait bien dit que tu étais comme ça, infidèle, espiègle, pas sérieux pour un sou et irrespectueux. Du beau boulot pour un policier...L'habit ne fait pas le moine, ton uniforme ne peut pas tout cacher pour toi Thomas. Tu es égocentrique au possible. Grandis un peu !! Tu ne risque pas d'aller bien loin com..."

Le bel homme brun de l'autre côté du combiné le coupa.

-"...Ta gueule Seb. Je mène ma vie comme je l'entends, je ne veux rien entendre de ton avis, tu ne sais pas ce que j'ai vécu."

-"Justement personne ne sait rien, il serait temps que tu parle vraiment de toi, que tu arrête de t'enfuir et de noyer tes problèmes dans le sexe et l'alcool. Il n'y aura pas toujours quelqu'un derrière toi pour te chercher et..."

-"...Ecoute vas sortir tes salades de psy ailleurs ou..."
-" Tu n'as pas envie pour une fois de t'intéresser à une personne, de chercher son bonheur, de la protéger ?"

-"...mh...on croirait entendre une phrase merdique d'un protagoniste de roman à l'eau de rose. Personne n'est comme ça, j'ai déjà perdu la personne que je voulais protéger, rien ne m'intéresse à part le sexe. Sur cette merveilleuse conversation, salut ! Je ne te dis pas à la prochaine !"

-"...Att..."

Trop tard, il avait déjà raccroché.

Le jeune homme sortit de la douche, une serviette autour de la taille et fit le tour du salon des yeux avant de les fixer sur un paquet rouge et blanc posé sur une table.
Il s'affala dans son canapé et attrapa le paquet pour en sortir une cigarette, sur laquelle il tira une grande latte après l'avoir allumée.

Il se remémora encore la scène pour la n-ième fois. Dire qu'il pensait que cette fois-ci c'était bon. Lorsqu'il avait commencé à fréquenter Sébastien, il y voyait qu'une aventure comme les autres. Mais son amant s'était rapidement épris de lui et en voulait plus. Thomas aussi s'était attaché à ce joli blondinet assez cool. Il avait tellement foiré ses relations qu'il ne voyait plus que des amants, de temps en temps, mais avait décidé de tenter avec Seb. Cependant il n'avait pas pu résister comme à chaque fois qu'il voyait un joli petit cul. Lorsque Seb l'avait quitté en larmes, Thomas avait ressentit comme une pierre dans l'estomac, il s'en voulait car quoi que ce fut il avait ressentit  des choses pour ce gars. Mais c'était plus fort que lui, il n'avait pas attendu que Seb le lui dise pour savoir que quelque chose n'allait pas dans son comportement. C'était comme s'il avait peur d'aller plus loin, de prendre des risques, de perdre...Alors il préférait prendre ça à la rigolade et faire sa vie, centré sur lui. Mais c'était devenu éprouvant. Il avait envie de tomber amoureux, de rencontrer quelqu'un d'intéressant pour une fois, quelqu'un qui lui ferait oublié un temps soit peu sa vengeance qui le rongeait. Il avait l'impression que sa vie le menait nulle part, juste à attendre la fin. Alors il se concentrait sur son boulot.
Le jeune homme avait donc fait une pause, préférant se concentrer sur ses cactus, sa plante favorite, pendant quelques mois mais "ça" commençait à le chatouiller et il avait essayé de recoller les morceaux avec Seb...sans succès.
Maintenant il était là à 7h30 du mat. dans son canapé à fumer...Aujourd'hui une autre journée. Il soupira, écrasa son mégot dans le cendrier et se leva pour aller s'habiller. Une fois son uniforme en place, la sangle de son arme bouclée, son badge en évidence, il se regarda une dernière fois dans le miroir pour remettre ses beaux et fins cheveux noirs en place. Il scruta dans ses yeux bleus, de l'autre côté du miroir, espérant y trouver une réponse à ses questions et se força finalement à sourire. Il enfila sa casquette et sortit.

Il salua chaleureusement sa voisine de palier et se rendit au boulot pour prendre sa première ronde avec Marc, un  policier dans la quarantaine bavard au possible, branché politique. La matinée fut longue...Heureusement il avait prit son après-midi vu que le soir il serait encore de garde.

De retour chez lui il s'affala sur son lit encore habillé, mais comme il n'arrivait pas à se reposer il se décida à sortir.

*Il faudrait que j'aille m'acheter un autre piercing, j'en ai marre de celui-là. Je pourrais peut-être m'en faire un autre ailleurs ?*

Il sortit donc avec son uniforme, qu'il avait oublié d'enlever, et chercha une boutique. On lui avait dit qu'une nouvelle avait ouvert dans une des rues du centre-ville et s'y dirigea donc. C'était une petite bijouterie qui proposait un petit choix en tout genre et d'assez bon goût. Cela intéressa Thomas qui se décida à rentrer. Il ne s'attendait pas à rencontrer ce drôle et pourtant bel oiseau qui se présenta à lui.

~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Lun 23 Juin - 1:38






Rencontre avec l'oiseau étranger
feat Thomas Roussel ♥






Courir.
Courir, puis encore courir.
Courir pour échapper aux cris.
Courir pour échapper à la douleur.
Courir pour sauver sa peau.
Il devait simplement courir...
Mais il était déjà à bout de souffle et ses membres s'engourdissaient dans l'épuisement.
Il avait beau aller plus loin avec m'intention de tout laisser derrière lui; à chaque pas en avant, ce qu'il cherchait à fuir se rapprochait encore plus de lui au lieu de s'éloigner; défiant ainsi toutes les lois logiques. Ses oreilles brûlaient à cause des hurlements, ses jambes le piquaient à cause de la douleur, et son oeil...son oeil... Il était en train de sortir tout seul de son orbite, comme attiré et arraché par une force invisible. Les morceaux de peau, ligaments et nerfs se déchiraient d'eux même lentement, petit à petit.


Shinsuki se réveilla en sursaut et passa instinctivement sa main sur son oeil gauche... Mais comme d'habitude, il ne rencontra que la douce sensation de la soie de bandeau rouge brique qui cachait sa blessure et traversait obliquement son front.
-"..."
Un soupir s'échappa des fines lèvres de l'asiatique. Il s'était simplement assoupi sur le comptoir de sa boutique et tout ceci n'était qu'un cauchemar parmi tant d'autres... Il en avait l'habitude puisque pas un seul de ses sommeil n'était pas traversé par ce genre de perturbation. Shinsuki chassa donc ce mauvais rêve de ses pensées et laissa ses prunelles vertes se balader dans la petite pièce qui lui servait de boutique.

Elle était vraiment minuscule mais cela lui suffisait largement. Il y avait des étalages de colliers, bagues, piercings, anneaux et bracelets en tout genre, or, argent, plaqué, et même des copies de métaux, des styles chics, ou bien tribaux, ou encore plus originaux... Le choix ne manquait pas. Il avait apporté avec lui tout une décoration chinoise, avec des meubles en bois noirs teintés et décorés d'or, des lumignons rouges qui pendaient au plafond, et un magnifique dragon vert qui ornait tout le mur derrière le comptoir...
"Le Dragon Vert" était d'ailleurs le nom de sa boutique.
Ses yeux inspectèrent aussi les petites statuettes en jade posées par ci par là, les tissus typiques de son pays qui servaient aussi de décoration, et enfin; son regard se perdit dans le filet de fumée qui s'élevait du bâton d'encens posé devant lui. Il adorait se perdre dans les méandres de la fumée, la suivre des yeux jusqu'à ce qu'elle disparaisse et réapparaisse, c'était un passe temps formidable pour lui. La lumière rouge des lumignons se réfractait sur le nuage gris et donnait des airs encore plus étranges à la boutique.  

Il regarda d'un air vide sa pipe devant lui commença machinalement à la bourrer de tabac. Quelque secondes après, il était en train de laisser échapper de lourds volutes de fumée de ses lèvres en respirant avec délice...
Cette journée s'annonçait banale... Mais au moins, il pouvait vivre et profiter tranquillement de chaque minutes qui s'écoulait ici... Cela lui suffisait.
Il afficha un sourire sarcastique quand il entendit la clochette de la porte sonner.

Notre bel homme se leva pour saluer son nouveau client... Il rajusta son kimono violet d'une main et s'inclina en murmurant un "Bonjour monsieur" avec son fort accent coréen. Il ne maîtrisait pas encore correctement le français après tout.
Quand il releva les yeux, la première chose qu'il remarqua fut l'uniforme... Serait-ce un policier ? Il n'en était pas sûr car il n'en avait pas vu beaucoup depuis son arrivée, néanmoins, c'était étrange qu'un policier vienne dans sa boutique à lui.
Mais quoiqu'il en soit, la tête qui allait avec l'uniforme rattrapait bien ses inquiétudes. Il se releva complètement pour reluquer son client de haut en bas sans aucune retenue et laissa échapper une nouvelle bouffée de fumée de ses lèvres, sur lesquelles se dessinait toujours le même sourire espiègle.
Peut-être que cette journée ne sera pas si banale après tout...
-"Je peux vous aider ?" reprit-il après de longues minutes de silence.
Il avait très envie de jouer avec cet homme, dès le premier regard il en avait ressentit le besoin.



© Jawilsia sur Never Utopia


~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Ven 15 Aoû - 21:03

Thomas entra dans la boutique et regarda le vendeur s'approcher. Il fut surpris car il était habillé d'un kimono, ce qu'on ne s'attend pas à voir ici, c'était de toute évidence un asiatique aux vues de son teint pâle, de ses yeux bridés et de ses beaux cheveux fins et noirs. Toute la boutique était dans le style du jeune homme, délicat, tout comme son magnifique visage aux traits fins et voluptueux. Il devina qu'il avait en face de lui le propriétaire de la boutique. Il s'attarda sur la pipe qu'il tenait à la main, et le regarda recracher la fumée lorsqu'il le salua avec un "bonjour monsieur". En regardant ses yeux, il s'attarda sur le bandeau et se demanda ce qu'il avait à cacher dessous. L'autre oeil du jeune homme le fixait et il s'aperçut bientôt qu'il le scrutait avec un regard intéressé.

*Hm...s'en est un aussi...?*

Les deux garçons se regardèrent un moment en silence, se dévorant des yeux. L'asiatique avait un sourire espiègle sur le visage et Thomas ne savait dire s'il l'aimait ou le détestait, ça lui faisait penser à sa propre attitude. Il se décida finalement à lui renvoyer son sourire.

Le propriétaire lui demanda alors ce que Thomas voulait. Le jeune policier fixa un instant encore son bandeau de soie rouge avant de lui répondre.

- "Je suis venu car je voudrais un nouveau piercing pour mon oreille, quelque chose d'original mais pas trop bling bling, en fait assez discret si possible. Vous avez quelque chose à me conseiller ?"

Et pendant que le jeune vendeur lui proposait des articles, il le regarda à nouveau, puis jetait des coups d'oeils discrets à la boutique, son instinct de policier remontant à la surface.
*Est-ce qu'il avait ses papiers ? Comment se faisait-il qu'il soit arrivé d'Asie jusqu'ici car vu son accent il n'était pas de France ou d'Europe, et sa boutique était-elle régulière ? Il fume, vend-t-il aussi de la drogue ? Peut-être de l'opium? Hum, j'exagère un peu, calme-toi Thomas, respire un bon coup. Hum, faut quand même que j'éclaircisse mes doutes...*

-"Et euh...Vous êtes étranger, vous venez d'où comme ça ? ça fait longtemps que vous êtes installés ? Vous avez pas eu trop de problème pour obtenir une licence et le magasin ?"

Puis, s’apercevant du regard étonné et un peu perplexe du vendeur, il s'excusa :

-"Hum pardon je pose beaucoup de questions, je suis curieux, c'est le métier qui veut ça..."
-"Je suis policier !" Ajouta-t-il fièrement en bombant le torse.

L'asiatique se mit à rire doucement. "Je vois ça..."

Et Thomas se rendit alors compte en suivant le regard du jeune homme qu'il avait oublié d'enlever son uniforme.
"oups..."

~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Jeu 21 Aoû - 2:09






Rencontre avec l'oiseau étranger
feat Thomas Roussel ♥






Pour un policer, il contrastait vraiment avec son uniforme... Peu importe, ça le rendait encore plus intéressant. Shinsuki pencha un peu sa tête, en attendant calmement sa réponse. Le regard investigateur de son client ne le gênait pas le moins du monde, d'ailleurs, c'est à peine s'il le remarquait. Et puis au fond de lui, ça l'amusait beaucoup de voir qu'il intriguait autant. Il continua de fumer, tout en admirant le sourire de son interlocuteur. Si leur fascination était réciproque, alors ça ne pouvait que marcher. Shinsuki n'aimait pas poser son regard sur des gens banals, il y ressentait un profond dégoût, accompagné d'un ennui et d'un tristesse mélancolique.


-"Vous voulez peut-être voir ce qu'il y a derrière ?" dit-il en se penchant de plus près et en désignant son oeil bandé avec sa pipe. Il se demandait comment réagirait le policier... Avait-il déjà vu ce genre d'horreur ? Aurait-il peur ? Ou bien, serait-il plutôt gêné ? Qui sait...
Shinsuki sourit mystérieusement et posa sa pipe sur le comptoir d'un geste souple; puis il écouta la requête de son client.
Il fixa un instant l'homme en le détaillant à nouveau, se demandant ce qui lui irait le mieux, puis finit par le conduire devant une des vitrines au coin de la pièce.

Pendant qu'il présentait brièvement chaque produit, il n'eut pas besoin de se retourner pour voir que l'homme s'attardait plus sur sa pièce et son propriétaire, que sur le bijou en question. Cela ne fit que ravir notre asiatique, qui s'amusait de plus en plus à voir les inquiétudes de son client. Il avait l'habitude de lire dans les yeux des gens, et il voyait que son homme était au final, bien un policer; pour donner ainsi des coups d'oeil furtifs à tout les recoins de la boutique, comme s'il faisait une enquête.
Shinsuki n'avait rien d'illégal à cacher, même si c'est vrai que les lieux n'inspiraient pas forcément la confiance.

-"Je peux vous montrer mes papiers si vous voulez..." rajouta-t-il en se penchant vers lui à nouveau, anticipant ce qui allait suivre.
Il haussa un sourcil en entendant sa question, tout en gardant son air sarcastique.

-"Je viens de..." Il s'arrêta en se demandant comment se disait le nom de son pays en français. Ne connaissant que le nom anglais, il continua d'une voix plus douce et plus triste à la fois, son regard se perdant dans les volutes de fumée :

-"North Korea..."

Il laissa passer quelques instants de silence, se remémorant des choses qui auraient du rester oubliées, puis il continua :
-"Je suis là depuis un mois, j'avais une boutique en Chine, mais je l'ai vendue pour venir ici."

Il rigola en l'entendant se vanter d'être policier... Puis il l'informa que vu ses habits, c'était assez évident de s'en rendre compte. L'homme sembla soudain gêné, sans que Shinsuki ne comprenne pourquoi. Il n'y fit pas attention et rajouta :

-"Si vous posez des questions, je peux en poser moi aussi..." dit-il d'un air amusé.

Il fit quelques pas pour aller s'accoler à l'unique fenêtre de la pièce. Son unique oeil se perdant dans la vue du building avoisinant.
-"Par exemple... Est ce que je vous intéresse ?" rajouta-t-il avec amusement, regardant toujours au dehors.

Il voulait le déstabiliser, se demandant quelle serait sa réaction.



© Jawilsia sur Never Utopia


~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Ven 22 Aoû - 1:00

Thomas était surpris par le regard du jeune asiatique qui semblait lire à travers ses pensées.

-" North Korea" Répondit-il.
Thomas leva un sourcil, étonné de l'entendre parler en anglais puis se rappela qu'il était étranger.

-"Corée du nord", traduisit-il.

*Hum un coréen, c'est pas mal ça, j'en avais encore jamais rencontré. Enfin bon ça fait un sacré trajet tout de même. Et si je me souviens bien c'est la guerre là-bas nan ? Pas étonnant qu'il vienne en Europe, il a du la fuir*

Puis il vit que le jeune homme avait les yeux dans le brouillard, perdu dans une sorte de cauchemar, il ne faisait plus attention au policier qui se contenta de le fixer, intrigué et d'attendre poliment qu'il recouvre ses esprits.

Le bel éphèbe expliqua alors qu'il venait de Chine où il avait déjà une boutique, à présent vendue. Puis il rigola sur le fait que Thomas ne s'était même pas rendu compte qu'il portait encore son uniforme.
Le jeune français prit une mine boudeuse qu'il transforma aussitôt en sourire enjôleur.
On pouvait bien penser qu'il était tête en l'air sur certains points mais il se rattrapait bien dans d'autres.

Le beau coréen reprit la parole :

-"Si vous posez des questions, je peux en poser moi aussi..."

Thomas leva de nouveau ses sourcils.

- "Oui ?"

L'asiatique s'approcha de la fenêtre et embrassa la vue du regard, un sourire énigmatique aux lèvres. Le policier se contenta d'observer la grâce qui se dégageait de cet étrange personnage, de son beau vêtement de soie léger, qui se soulevait au rythme des pas et de l'air qui passait, jusqu'à ce visage mélancolique qui semblait cacher tant de mystères. Alors que le jeune homme continuait d'observer l'oiseau d'Asie, ce dernier demanda d'un ton amusé et coquin :

-"Par exemple... Est ce que je vous intéresse ?"

Thomas fut surpris de la question si direct du jeune homme mais n'en montra rien. Au contraire il afficha un sourire espiègle et s'avança jusqu'à lui, toujours de dos, jusqu'à tendre ses bras pour lui bloquer le passage et l'obliger à se plaquer contre la fenêtre.

- "Alors t'es comme ça toi ? Direct hein ? Et si je te disais que tu me plais bien, que tu m'intéresse autant intellectuellement, par les mystères que tu caches, que physiquement, par ce beau visage et ce joli corps que l'on devine sous la soie ?"

D'habitude c'était lui le premier à être direct, les autres garçons qu'il choisissait étant souvent plus timide ou simplement n'assumant pas bien leur homosexualité. Cela n'était pas quelque chose dont Thomas se cachait et au contraire il aimait bien faire le premier pas, ça surprenait par rapport à son physique plutôt fin et à son allure mais ça marchait plutôt bien par la virilité qu'il était capable de dégager.

Qu'à cela ne tienne, ça ne l'empêchait pas pour autant d'être aussi direct maintenant et il aimait ça. Cet asiatique avait quelque chose qui attirait le policier, il n'aurait su dire pourquoi, si c'était parce qu'il était étranger mais le fait était là.

Il le prit par les hanches et le retourna vers lui d'une main ferme.
*Bah quoi ça sert pas à rien toutes ces heures de musculation !*
Il le regarda droit dans les yeux (enfin l’œil encore valide) puis il tendit alors son nez vers le cou du bel homme et respira son odeur, si délicieuse, mélange suave et sucré avec l'odeur de tabac froid, quelque chose qu'il connaissait bien et qui avait le don de le calmer. Il déposa un baiser à la base du cou et se rapprocha pour lui mordre le lobe d'oreille mais il se ravisa, se rappelant alors les paroles de son ex lors de leur conversation et repoussa soudainement le coréen puis s'éloigna de quelques pas.

*La précipitation...c'est pas bon. En plus je le connais même pas.*
Il regarda le sol et lança :

- "je n'ai finalement rien choisi encore. Vous m'avez conseillé quoi déjà ? Je peux essayer quelque chose ?"

~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Sam 23 Aoû - 7:20






Rencontre avec l'oiseau étranger
feat Thomas Roussel ♥






"Corée du Nord..."
Shinsuki se demandait s'il aimerait encore entendre parler de ce pays, qui lui avait pratiquement détruit sa vie, ne laissant derrière qu'un homme brisé, dépravé, et à moitié fou. Où qu'il aille, il ne pourra pas oublier ce qu'il s'était passé, ni ses origines, ni son histoire. Un faible sourire se dessina sur ses fines lèvres. Il regardait par la fenêtre sans le voir ce qu'il se passait dehors, c'était à dire à peu près rien. Il était dans un quartier calme, et ceci lui convenait tout à fait.
A force de rêver le regard perdu ailleurs, il faillit presque en oublier la présence de son nouveau client.
Ce n'est pas pour autant qu'il fut surprit en sentant quelqu'un le plaquer contre la vitre froide. Il s'y attendait un peu et n'espérait pas autre chose. Il ne tenta pas de se dégager non plus car de toute façon, il n'en avait pas la force physique. C'était le mental sa propre force, la manipulation des esprits, les mystères, et les illusions. Il se lassa totalement faire sans se départir de son éternel sourire.

Direct ? Hmm, c'était une façon de voir les choses. A ses yeux, il s'appropriait seulement tout ce dont il avait envie, sans demander d'avis à quiconque; et rare étaient ceux qui lui résistait. Mais ce policer l'intéressait plus que tous les autres amants d'un soir qu'il avait pu rencontrer, et il ne saurait dire pourquoi. Peut-être que c'était parce qu'il était le premier français qui avait retenu son oeil, physiquement d'abord, puis mentalement après; et que cette nouvelle culture dont il ne connaissait quasiment rien l'intriguait beaucoup...

-"Ce corps que tu as l'air de tant apprécier n'est pas autant pur que tu ne le crois..."  susurra-t-il en guise de toute réponse.
Il passa sa main dans les cheveux du policier en sentant celui-ci se pencher vers lui, son sourire s'agrandissant de secondes en secondes.
Ce n'est que quand l'homme recula soudainement qu'il afficha une petite moue boudeuse. Il aurait cru que ce dernier irait plus loin... Alors il était timide au final ? Ou bien tentait-il de se retenir ? Cette dernière hypothèse ravit le bijoutier, qui se détacha de la fenêtre pour se rapprocher à son tour. Il lui murmura à l'oreille :

-"Et bien...On aurait dit un vampire se retenant de me sucer le sang..."

Puis il retourna devant la vitrine dont il était question et réfléchit quelques secondes.
-"Je vous conseille ce petit anneau là, il est en argent et pas trop voyant...Et il est en forme de dragon."

L'étranger se retourna gracilement et attrapa le menton de son client, pour rajouter tout en le fixant de son unique prunelle verte :

-"Vous pouvez essayer tout ce que vous voulez...Je n'ai pas des prix très chers, à moins que vous ne vouliez payer avec autre chose..."

Il laissa couler un petit rire avant de relâcher son menton. De toutes les réactions possibles qu'on pouvait avoir quand quelqu'un nous plaisait, celle qu'il préférait était indéniablement la pure provocation. Il aimait voir la personne soudainement gênée, ou déstabilisée; mais ça devenait vite ennuyant car tout était trop prévisible. Shinsuki recherchait autre chose... Quelque chose de plus surprenant, qui pourrait lui faire un minimum oublier qui il était.

Il ouvrit la vitrine pour que son homme puisse se servir, et alla rechercher sa pipe. Avec le temps, il était devenu affreusement accro au tabac, et il n'était pas près d'arrêter.



© Jawilsia sur Never Utopia


~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Dim 24 Aoû - 2:07

    Thomas regardait toujours le sol, il sentait encore les doux doigts chauds de l'asiatique dans ses cheveux. Cette douce et sensuelle sensation que celle de doigts délicats s'accrochant dans vos cheveux, animés de désir, entortillant les mèches entremêlées dans le diamètre charnel de cette main indépendante et obstinée.

Cela rappela au jeune homme qu'il n'avait pas eu de tels échanges de passion brûlante depuis déjà trop longtemps, ça lui manquait, c'était presque comme une drogue dont il se servait chaque fois qu'il voulait oublier les lourds moments du passé, ses problèmes, sa vie, lui...être aimé pour un instant à travers l'image qu'il dégageait, sûre et sereine, bien loin de la réalité.
Mais, comme toute drogue, elle devenait au fur et à mesure fade et sans goût. Il la fallait plus forte, plus dangereuse peut-être pour ressentir à nouveau quelque chose mais il ne pouvait sans passer, il lui fallait sa dose.

Pourtant Thomas sentait que ce n'était pas là la réponse dont il avait besoin, cacher ses névroses dans des relations charnelles sans fondements, sans réel amour, ne pourrait le libérer de cette impression de solitude et le guérir une fois pour toute...

*fade et sans goût, pas intéressant.....tout comme moi...il faut que ça change. Peut-être que c'est Seb qui avait raison au fond...*

Thomas venait, après six mois compliqués de réflexion d'avoir le déclic dont il avait besoin dans sa vie, là dans cette boutique, devant cet homme, dans le fond de sa belle prunelle verte, emprunte de désir,  il avait vu devant lui le reflet de lui-même.

Il ferma les yeux une seconde avant de les ouvrir à nouveau pour regarder cette fois le propriétaire des lieux qui semblait déçu, sans doute par l'interruption de cet échange de chaleur.*Hm, ça a du lui plaire lui aussi finalement..
Mais la moue qu'il affichait passa presque aussitôt en un sourire espiègle qui marqua le jeune policier. Un frisson le parcouru de haut en bas.

*Après tout ce n'est pas parce que je viens de me rendre compte d'un truc qui cloche que je suis obligé de le corriger tout de suite...Il me plait cet asiatique, j'ai bien envie de l'emmener dans mon lit...*

Thomas s’aperçut alors que le vendeur s'était rapproché de lui. Ce dernier le compara à un vampire et le français fit la grimace, se disant qu'il avait du apparaître bien affamé pour mériter une telle comparaison. Il changea alors de sujet pour détourner la conversation et revint vers l'achat du piercing. L'étranger passa devant lui jusqu'à la vitrine pour lui présenter un très beau modèle.

C'est alors qu'il se retourna pour lui attraper le menton, surprenant le jeune policier qui fit les yeux ronds, et pour finalement lui dire avant de le lâcher dans un rire :

"Vous pouvez essayer tout ce que vous voulez...Je n'ai pas des prix très chers, à moins que vous ne vouliez payer avec autre chose..."

Devant la réponse du coréen, le policier éclata lui aussi de rire puis essaya l'anneau.

Cette provocation chez le beau borgne, si inhabituelle chez les autres hommes qu'il fréquentait lui plaisait vraiment, elle éveillait en lui quelque chose de nouveau...: la curiosité. Cela l'avait vraiment ravie d'être, pour une fois, surpris par les réactions de quelqu'un et non d'être celui qui surprend. Aussi, la phrase qu'il avait dite, à propos de son corps qui ne serait pas si pure que ça, revenait à présent dans sa tête et l'intriguait.
Et puis c'était comme s'il le comprenait quand il plongeait son regard dans son bel œil vert, comme lui il semblait déterminé.

- "Haha ma foi, dit-il avec un sourire espiègle, ce n'est pas de refus mais habituellement c'est gratuitement que je donne ce genre de service..." Et dans un sourire entendu il lui fit un clin d’œil.
- Et puis, reprit-il, tournant son regard vers l'étiquette accrochée au petit anneau qu'il venait d'enlevé, le prix de cette boucle d'oreille n'est pas assez élevé pour valoir l'équivalent de mon corps, je ne vais pas sortir mon meilleur atout pour cette chose...qui néanmoins me plait beaucoup, disait-il encore, fixant cette fois le vendeur. C'est original, discret, élégant, et ce dragon très joli me correspond bien je crois, je vais le prendre. Je vais tout de même regarder s'il n'y a pas autre chose que je pourrais prendre en plus, ajouta-t-il, regardant une jolie petite perle de jade montée en boucle d'oreille. Je pensais aussi à me faire un nouveau piercing..."

Voyant le coréen se déplacer vers le comptoir pour allumer sa pipe, il eu envie de l'embêter.
Un sourire mesquin aux lèvres, Thomas s'approcha de lui et lui attrapa la main pour la retenir, alors que l'étranger allait portait la pipe à sa bouche.
- "c'est interdit de fumer dans les lieux publics vous savez..., lui glissa-t-il moqueur, je pourrais vous arrêter pour ça !"
Puis il déposa un léger baiser sur le dos de sa main avant de la lâcher, et de sortir son propre paquet pour attraper une de ses cigarettes.
Il glissa alors la cigarette entre ses lèvres et tout en la tenant entre deux doigts, il se pencha alors vers l'asiatique pour qu'il l'allume.

~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Lun 1 Sep - 11:04






Rencontre avec l'oiseau étranger
feat Thomas Roussel ♥










Alors ce n'était « pas de refus »...
Une lueur amusée s'alluma dans les yeux de Shinsuki... Après tout, s'il s'intéressait à quelqu'un, rare était les fois où on lui résistait... Même si cela rendrait au final, les choses encore plus amusantes. Mais temps pis, il s'amusait beaucoup quand même... Même si cela ne réparera certainement jamais son passé, il prenait plaisir malgré tout, à sombrer dans la luxure et la saleté.
Il se lécha volontairement les lèvres pour répondre au clin d’œil du policier …

« Votre meilleur atout n'est ce pas... » murmura-t-il avec son accent étrange.

Il avait hâte de voir cela dans ce cas... Il n'avait jamais encore couché avec un français et il se demandait bien comment c'était. A bien le regarder, il semblait que le policier sachait y faire avec ces choses-là, ce qui ravissait au plus haut point l'asiatique.

« Je peux vous conseiller autre chose si vous voulez... Et donc ? Vous voulez vous le faire où votre nouveau ? Peut-être dans un endroit plus...osé ? » répondit-il en insistant beaucoup sur le dernier mot, le tout avec un sourire sarcastique.

Il allait reprendre une bouffée de fumée quand une main l'arrêta. Son client le réprimanda, lui posa un baiser sur la main, ce qui fit frissonner le destinataire de la tête au pied, et sortit son propre paquet.
Shinsuki haussa un sourcil et repartit de plus belle :

« Et alors ? Peut-être que je devrais être...puni ?  Par le méchant policer...» répondit-il en se penchant pour murmurer d'une voix lourde sa phrase dans l'oreille du policier.

« Et puis vous n'êtes pas très bien placé pour me dire ça... Vous êtes un rebelle en fait ?» lança-t-il pour le taquiner.
Quoique l'image du policier rebelle ne le laisse pas de marbre non plus en fait...

Il s'arrêta en le voyant s'avancer clope à la bouche, et sourit à son tour, l'air mesquin.
Il voulait jouer ? Chacun son tour alors...
Il tendit alors sa main pour la lui retirer et mettre sa pipe à la place.

« C'est meilleur vous savez … Au moins ya pas de cochonneries dedans et c'est du pur. Vous devriez goûter. » Il avait prononcé ces mots d'une voix douce et sensuelle, mais son regard disait bien que c'était plus un ordre qu'un conseil, et qu'il était justement déconseillé de refuser une pareille offre.

C'était d'ailleurs la première fois qu'il faisait une chose pareille, en temps normal il ne prêtait son tabac -quand c'était du tabac- à personne. De toute façon, la plupart du temps c'était de l'opium, mais il prenait garde à ne fumer que du simple tabac en boutique.

Il se releva alors et passa à côté de son client, tel un fantôme déambulant dans la fumée. Il commençait à faire sombre dans la pièce à cause de l'encens et du peu de fenêtres dans la pièce, alors alla allumer le lumignon rouge qui se tenait au milieu de la boutique, puis il réarrangea quelques articles qui avait été déplacés. Au final, il avait prit goût au métier et il aimait beaucoup son petit coin de boutique, même s'il ne l'avouera sûrement jamais à voix haute. Il détestait s'attacher à quelque chose, trouvant que ce n'était que source de faiblesse... Mais pourtant il avait finit par aimer ses bijoux.

L'individu s'accordait tellement bien à la décoration qu'il pouvait s'y fondre sans soucis. Son kimono possédait les mêmes motifs que les tissus ou les meubles, et son corps longiforme disparaissait facilement dans la fumée. Il s'installa sur une chaise dans le coin le plus sombre et croisa ses jambes.

« Je pourrais peut-être savoir votre nom ?  Je viens de penser que je pourrais peut-être faire des cartes de fidélités spéciales pour les beaux spécimens dans votre genre... » lâcha-t-il après un silence interminable.

Il aimait vraiment trop la provocation... cela finira sûrement par le perdre... Quoique non, il était déjà perdu.

Spoiler:
 



© Jawilsia sur Never Utopia


~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Lun 8 Sep - 0:46

Thomas se mit à sourire quand le jeune asiatique passa sensuellement sa langue sur ses lèvres. *Ah il le narguait ! Il ne payait rien pour attendre !*

-"Hum....je pensais simplement le faire à côté de l'autre piercing, sur mon oreille. Je ne suis pas un espèce de pervers détraqué, je ne touche pas à ces "parties" de mon corps, elles sont trop belles, trop sacrées, pour que je les abîmes."

Il avait dit ça avec le sourire, mais il le pensait sérieusement. Il n'était pas question pour lui de se trouer n'importe quel endroit de sa peau pour se donner un genre.
Même si c'est vrai que dans sa période lycée il avait fait bien pire que ça, pourtant il respectait son corps, d'abord parce que la nature l'avait gâté et que ça lui avait bien servit, et ensuite parce que c'était quelque part son outil de travail. Il fallait en prendre soin.

Lorsqu'il l'empêcha de prendre sa pipe, lui faisant la moral, pour ensuite allumer une de ses propres cigarettes, le vendeur lui répondit :

-"Et alors ? Peut-être que je devrais être...puni ?  Par le méchant policer... Et puis vous n'êtes pas très bien placé pour me dire ça... Vous êtes un rebelle en fait ?"

Thomas éclata alors de rire. *Elle est bien bonne celle-là ! Mais c'est pas tellement faux hehe*

-"Ptête bien..." finit-il par répondre mystérieusement lorsque le coréen ôta sa cigarette pour la remplacer par sa pipe.
En vérité une multitude d'images traversaient son esprit tandis qu'il imaginait ces possibles "punitions".

Lançant un coup d’œil en direction du vendeur, il s'aperçut que son regard était dur et ferme. De toute évidence il ne lui laissait pas le choix. Pas le moins du monde outré par le geste du jeune homme et un peu curieux, Thomas tira sur la pipe et souffla la fumée. Il étouffa une petite toux. Effectivement, ce tabac était pur...
Lorsque le coréen passa à côté de lui pour vaquer à ses affaires, le jeune policier reposa la pipe sur le comptoir et attrapa de nouveau une de ses cigarettes. Il leva le briquet, prêt à l'allumer, quand le propriétaire lui parla à nouveau :

-"Je pourrais peut-être savoir votre nom ?  Je viens de penser que je pourrais peut-être faire des cartes de fidélités spéciales pour les beaux spécimens dans votre genre..."

Jetant d'abord quelques coups d’œil aux fenêtres qui donnaient sur la rue, pour être sûr de ne pas se faire surprendre, Thomas s'approcha du jeune homme assis et lui attrapa soudainement le menton pour relever son visage à sa hauteur.

-"Faudrait-il encore que je sois fidèle..." murmura-t-il, le sourire aux lèvres, regardant le jeune coréen droit dans son unique œil.

Puis il l'embrassa. Passionnément. Prenant plaisir à jouer avec sa langue sensuelle, à capturer ses douces lèvres entre les siennes, fermement, pour y retenir leur goût. Il passait sa main dans ses cheveux, doucement, puis la glissait au travers du kimono pour toucher son torse imberbe, sentant le plaisir du coréen monter, qu'il avait serré tout contre lui, alors que lui même était déjà bien chaud.
Sentant la limite, et le jeune asiatique au bord de l'ébullition, il s'arrêta net, le repoussant sèchement contre le mur pour l'éloigner. Le policier le regardait encore, un sourire sadique aux lèvres. Cette fois, il avait fait exprès de le repousser, savourant la frustration non cachée du propriétaire de la boutique.

-"Et je sais faire plus que ça...seulement, je le montre pas qu'à une seule personne, et puis il faut le mériter ! Il faut mériter ma fidélité..."

Habituellement, le jeune homme mettait plus de temps avec ses "proies" pour agir comme ça, il devait s'y prendre plus en douceur avant d'avoir l'occasion de les embrasser, ou alors c'était lors de soirées où le mec, déjà bien chaud, lançait des regards entendus. Et tout ça, certainement pas en uniforme !! Thomas distinguait sa vie privée de sa vie professionnelle et mettait un point d'honneur à être irréprochable lorsqu'il portait l'uniforme, même si c'était lors d'un stupide oubli. Mais là...il n'avait pas pu se contrôler. L'asiatique était différent des autres, et en plus il jouait, sans s'en cacher, avec lui. Thomas était, pour une fois, devenu la "proie". Cela l'intriguait et l'amusait, et il y répondait volontiers !
Il n'avait pas de mal à avoir qui il voulait habituellement. La séduction, il avait ça dans le sang. L'asiatique aussi semblait-il. Et même si ça faisait longtemps qu'il ne l'avait plus fait depuis sa dernière aventure, cette fois il avait retenu la leçon de ses conneries.
Et puis, il était intriguait. Il voulait voir si l'asiatique s'intéressait vraiment à lui, il voulait s'assurer qu'il le désirait réellement.
Cela ne rendrait la chose que plus excitante s'il ne laissait pas tomber l'affaire et se laisser prendre au jeu.
En tout cas, il n'était pas question, même s'il en avait très envie, qu'il couche avec lui maintenant, il allait le faire languir d'abord.

Reprenant sa cigarette et l'allumant il lui lança :

-"Mon prénom importe peu...Ce n'est pas vraiment intéressant à savoir. Pour toi l'asiatique, je serais l'agent Roussel...Mais c'est mieux si tu ne m'appelle pas. Et puis, je ne connais pas ton nom non plus mon loulou..."

Il tira un peu sur sa cigarette, se fixant sur le lumignon rouge qui semblait dansait dans la fumée.

Puis il se tourna à nouveau vers le coréen :

-"Tu sais mon mignon, il en faudra plus pour que je couche avec toi, et certainement pas ici. Je savais que les asiatiques étaient des pervers et qu'il y a bien longtemps que l'homosexualité n'est plus un vice chez eux... mais je ne savais pas qu'ils étaient aussi chauds...Tu ne m'as absolument pas arrêté...!!!" dit-il, un sourire espiègle aux lèvres, pointant du doigt le haut entrouvert du kimono du jeune homme, depuis qu'il y avait glissé sa main.

~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Ven 10 Oct - 16:19






Rencontre avec l'oiseau étranger
feat Thomas Roussel ♥










Shinsuki laissa échapper un rire espiègle en entendant la réponse du policier... "Sacrées" ? Dans ce cas, il allait prendre un malin plaisir à les souiller autant que son propre corps l'était déjà... Il n'avait fait qu'une blague salace et ne s'attendait pas vraiment à recevoir une réponse autant sérieuse, c'était amusant de découvrir que sa nouvelle proie avait au final encore quelques points d'honneur à ne pas briser.
Pour Shinsuki, qui avait déjà dépassé les bornes de l'acceptable au point de non-retour; c'était comme observer avec un oeil dépravé un enfant encore innocent... quoique celui-ci ne semblait pas vraiment très pur si on regardait a deux yeux.
Spoiler:
 
Sa satisfaction s'agrandit encore quand il entendit la toux vainement étouffée dans son dos. L'asiatique s'assit et fixa son regard sur le lumignon rouge. Il était comme un papillon attiré par la lumière pervertie; et incapable de s'en éloigner ou de s'en détacher, ce qui finira par provoquer sa mort.
C'est en pensant à cette étrange métaphore qu'il sentit une main lui prendre le menton. Il répondit sans hésitation au regard qui le fixait.
S'il savait déjà qu'il allait se passer quelque chose, il n'avait pas eu le temps d'imaginer quoi et savoura sans réfléchir le baiser surprise, en y répondant langoureusement et avec malice.
Il n'avait aucune honte à laisser son corps frissonner au toucher de la main de son potentiel partenaire sous son kimono. Pourquoi en aurait-il ? Au contraire, il était presque content, car une petite partie de ce qu'il voulait depuis qu'il avait croisé le regard de cet homme venait de se réaliser.
Ce n'est que quand ce dernier releva sa tête et recula que Shinsuki afficha une moue. Il ferma son oeil et posa sa tête sur son coude.

-"Je n'ai pas besoin de mériter ta fidélité. Je la prendrais juste de force, et si tu veux t'enfuir, c'est déjà trop tard... A-gent Rou-ssel." dit-il en affichant un grand sourire plus ou moins inquiétant, insistant sur la fin de sa phrase avec son accent et essayant de bien prononcer ce nouveau nom qu'il n'oubliera pas de sitôt.

Même si le policer décidait de partir et de tirer un trait sur tout ce qu'il venait de se passer dans cette boutique, l'image de l'asiatique qu'il y avait rencontré ne s'effacera pas du jour au lendemain et continuera à le hanter. Du moins, c'était ce que pensait Shinsuki.

Ce dernier avait l'habitude de contrôler les esprits, de les manipuler et de laisser sa marque. Il appliquait sa théorie à tout le monde et ne doûtait pas une seconde qu'il ne puisse en être autrement. Ce qui était intéressant cette fois-ci, c'est que cet homme en face de lui avait l'air d'être capable d'en faire tout autant... Ce qui rendait Shinsuki beaucoup plus vulnérable, d'autant plus que derrière son masque il était d'une grande fragilité. Cette situation ne lui faisait pas vraiment peur, elle le rendait juste curieux de ce qu'il pourrait ce passer. Il était incapable d'avoir peur car il vivait déjà dans un désespoir complètement passif, voir inconscient.

Il se leva, aussi silencieux qu'une ombre et se plaça derrière son comptoir pour s'y accouder.
-"Je n'ai pas choisi d'être asiatique, et j'ai encore moins choisi ce qu'il m'est arrivé après. Alors oui, je suis peut-être le fruit de la perversion humaine; mais tu n'as pas à t'en plaindre il me semble." répliqua-t-il sur un ton très calme, mais plus ferme qu'auparavant.

Le silence s'installa quelques instants, juste le temps qu'il fallait pour que Shinsuki sorte de ses pensées et dise :
-"Bien, vous venez payer le piercing ? Ou vous en voulez encore un autre ? "






© Jawilsia sur Never Utopia


~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Dim 12 Oct - 20:25

"Je n'ai pas besoin de mériter ta fidélité. Je la prendrais juste de force, et si tu veux t'enfuir, c'est déjà trop tard... A-gent Rou-ssel."


Thomas ouvrit de grands yeux. Qu'est-ce qu'il lui chantait là le perroquet coloré ?
*Il est bien sûr de lui le bougre ! Non mais oh ! C'est moi qui prend la fidélité des autres et les enferme dans ma cage dorée. Je suis le genre de mec qu'on oublie pas facilement !*

-"J'ai pas besoin de m'enfuir, c'est toi qui va courir..." marmonna-t-il pour lui-même.

Il fixait le jeune propriétaire en essayant de se calmer. Malgré tout il était vraiment "bon" comme ça, le kimono entrouvert. Mais c'était juste un mec lambda, il allait couché avec lui pour se satisfaire et plus jamais le revoir, il irait ailleurs pour son piercing. Mais qu'est-ce qu'il racontait encore...

Il repensa malgré lui à la facilité qu'il avait eu pour voler ce baiser au jeune homme et ce court moment de passion charnelle. Il en parla au bijoutier et blagua sur les asiatiques. Tout en parlant il cligna des yeux pour distinguer la fine silhouette se rendre silencieusement derrière le comptoir. Il ferma un instant les yeux en tirant une dernière latte sur sa cigarette pour sentir la fumée envahir sa bouche, sa gorge puis ressortir en un mince filet par le nez. Il se reconcentra vers le bijoutier qui finalement ouvrit la bouche.
Il fut alors surprit par la réponse de l'autre :

"Je n'ai pas choisi d'être asiatique, et j'ai encore moins choisi ce qu'il m'est arrivé après. Alors oui, je suis peut-être le fruit de la perversion humaine; mais tu n'as pas à t'en plaindre il me semble."
Son ton était dur, comme son regard.

Thomas le regarda interdit. Qu'est-ce qu'il entendait par "ce qu'il m'est arrivé après" ? De quoi il parle ? une mauvaise expérience ?

-"Bah c'est sûr que je vais pas me plaindre d'un mec facile et bien foutu..."marmonna-t-il à nouveau.

Il se sentait tout à coup un peu mal à l'aise dans cette atmosphère devenue pesante. Il remit nerveusement en place sa cravate et passa sa main dans ses cheveux fins. Il regardait le sol puis de nouveau le jeune homme. Il voulu lui parler de sa phrase.
-"Je...tu..."
Puis se ravisa finalement. Il respira un grand coup puis se remit droit, chassa tout ça de ses pensées et reprit son rôle de policier. Son visage se décrispa et il afficha un air serein. Il se prépara à changer de sujet et voulu partir le plus vite, il allait donc s'avançait pour dire qu'il voulait payer mais lorsqu'il avança le pied, il fut finalement pris de cours par l'étranger.

-"Bien, vous venez payer le piercing ? Ou vous en voulez encore un autre ? "

*Euh...son ton a drôlement changé...comment est-ce qu'il parle à son client...? Qu'il compte pas me revoir ici le bridé !*

D'abord étonné puis agaçé, il s'avança vers le comptoir et répondit un peu brutalement :

- "Je dois y aller, je dois reprendre mon service. Je vais payer les deux que j'ai choisi, l'anneau avec le dragon et celui en jade, s'il vous plait. Est-ce que vous avez une petite pochette pour que je ne les abîme pas ?"

Il regarda le jeune homme attraper les bijoux, toujours calme et silencieux. Puis reporta son regard sur la boutique et sur le comptoir ou trainait encore la fameuse pipe. Lui, était encore énervé, mais il ne savait pas trop pourquoi. Il n'était pas spécialement de bonne humeur habituellement mais il se retenait de l'afficher et le cachait sous son faux sourire courtois.

- "Vous devriez quand même éviter de fumer votre truc quand il y a des clients à l'avenir, ajouta-t-il d'un ton bourru, je pourrais très bien ne pas fermer les yeux dessus une autre fois...si je reviens..."

Thomas paya pour l'anneau et la petite jade puis se dirigea vers la sortie. Une drôle de boule le serrait au ventre et le visage sombre de l'autre idiot lui revenait en tête alors qu'il commençait à ouvrir la porte.

Se ravisant alors, il se retourna soudain vers lui et dans un demi-sourire lui glissa finalement :  
- "Tu sais, tu me déplais pas l'asiatique...Y a un bar où je traine souvent tard le soir en ville lorsque je ne suis pas de service, "la tournée du chat noir". Si tu es aussi intéressé de voir ce qu'il y a sous mon uniforme que moi sous ton kimono, viens m'y retrouver un de ces soirs, je ne te dirais pas non. Par contre je te préviens, ça sera juste une relation d'un soir et rien de plus, on se reverra pas. A toi de voir....Allez salut le bijoutier !"

Et il sortit avant d'entendre la réponse. Quelques mètres plus loin il s'arrêta et se donna une mini claque.

*Mais quel con ! Qu'est-ce qui m'a pris de réagir comme ça cet aprem et en plus avec l'uniforme...moi qui met un point d'honneur à être professionnel et à ne pas mêler temps de boulot et temps privé...et là alors que bien sûr j'ai oublié de l'enlevé...je me laisse emporter par ce mec...j'ai vraiment la tête à l'envers...ça doit pas se savoir ! Et finalement j'ai toujours pas fait mon deuxième piercing...dans l'action j'ai complètement zappé...'fin bref, quel aprés-midi....et quel drôle d'oiseau c'était ! Un bel oiseau...intéressant...intriguant...mais vraiment un curieux...un drôle d'oiseau cet étranger !*



Fin du rp...

La suite dans le sujet : Tournée du chat noir pour un verre et plus si affinité http://croix-vraie.lebonforum.com/t550-tournee-du-chat-noir-pour-un-verre-et-plus-si-affinite-pv-shinsu-nya

~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Et t'as encore rien vue
Et t'as encore rien vue
avatar


Âge : 17 ans
Orientation sexuelle : Moi même sexuelle :3 /PAN/ bi...
Job : Serveuse de temps à autre...
Messages : 128

MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   Jeu 11 Juin - 8:52

... J'archive !

~~~~~~~~~~~~




présentation liens RPs journal intime messagerie
Me moquerais je de toi Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé][Les rues]Rencontre avec l'oiseau étranger PV[Shinsuki Lu-Hsing]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Venipatte avec Turbo.
» Acajou : Les scientifiques alcooliques { Terminée avec Mephisto & Reo.
» (terminée avec succès) pastorale de Godevin
» Truck terminé! C'est un Véhicule volé avec Obuzier! Kaboum
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Terminés-