AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Abandonné]L'ennui apporte les ennuis [Classes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Souffre-douleur du lycée

Souffre-douleur du lycée
avatar


Âge : 17 ans.
Orientation sexuelle : Homosexuel
Messages : 19

MessageSujet: [Abandonné]L'ennui apporte les ennuis [Classes]   Sam 8 Nov - 22:37


Je déteste rester assis, la patiente n’est pas mon fort du tout, bien au contraire. Voilà maintenant trois heure que je venais d’arriver au lycée. J’avais commencé par rechercher une proie, mais il y a un facteur que j’avais négligé. TOUT LE MONDE EST EN COURS ! Donc pour trouver du monde il fallait évidemment que j’aille en cours moi aussi, la barbe. Bon regardons ce foutu emploie du temps … littérature pendant deux heures puis cours d’anglais … bon  aller en route de toute façon ce n’est pas comme si comptais travailler ou autre, juste trouver des gens à saouler.

La salle de classe était …. Comme  toutes les autres salles de classe dans tous les autres lycées, dans tous les autres pays. Avec des couleurs ternes, un peu miteuse et sans aucune âme. Les vitres laissait passer la lumière et donnait sur la cours, des maisons bloquaient l’horizon et le soleil avait du mal à percer l’intense couche de nuage grisâtre qui régnait en maître sur le ciel depuis le matin même.

Je m’assis sur une chaise. Près de la fenêtre au milieu de la classe. Personne n’était encore arrivé du cours précèdent apparemment. Je pouvais contempler mon reflet dans la vitre.  Un garçon aux cheveux bleus et aux yeux familier me regardait à travers cette dernière, ils avaient l’air éteints, comme perdu dans d’autre nébuleuse, doucement les mains du jeune homme se mirent à glisser sur un instrument de musique. Une lyre qu’il portait toujours sur lui, il savait en joué par cœur et alors que ses doigts courraient sur les cordes, une douce mélodie emprise de mélancolie montas dans la salle de classe. Résonnant contre les murs qui portant avaient une acoustique déplorable. Pour le garçon dans la vitre, le monde autour avait disparu, il était seul dans son propre monde. Un monde de notes, de vibration, le seul monde ou personne ne l’énervait ou ne le dégoutait, quand soudain.

-Je peux savoir ce que vous faites ici ?

Le prof venait d’arriver ouvrant la porte vivement, les autres élèves derrière lui. Il avait visiblement entendu ma mélopée et avait décidé de voir ce qui se passait dans la salle alors que les élèves étaient censés être avec lui. Je le foudroyais du regard. Comment cet idiot avait-il osé m’interrompre alors que j’étais si bien j’allais lui faire payer cet affront a ce maudit gueux.
Je posais ma lyre et mes jambes sur la table conservant un air hautain et  des yeux aussi froids que la banquise, je lui répondis avec un ton légèrement amusé.

-Je me faisais chiez, alors je suis venu vous attendre ici et comme vous êtes lent j’ai décidé de m’occuper.

Il fronça les sourcils et sa mâchoire ce contracta en un tic musculaire, je l’avais énervé et j’arrivais à le lire sur son visage, j’avais déjà gagné cette guerre. Il ne pourrai pas me gérer, pour preuve il me dit simplement que je devrais aller le voir à la fin du cour …. Quel imbécile, il n’a même pas ce qu’il faut dans le pantalon pour m’affronter directement devant le fait accompli.
Tout le monde en avait profité pour s’assoir et du regard je cherchais un élève qu’il serra intéressant de bousculer un peu, si vous n’avez pas encore compris que j’aime foutre le bordel, c’est que vous n’êtes pas très observateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]L'ennui apporte les ennuis [Classes]   Ven 14 Nov - 1:03

"Mais qu'est ce que je fout la ?"

Je me le demandais encore, mais qu'avais-je eû dans la tête d'accepter et de DEMANDER surtout, d'assister à ce cours de Terminale..... Pourquoi ? Mais alors pourquoi est-ce que j'ai voulu y aller à ce cours qui allait finir par m'ennuyer aux bout de deux minutes chrono ? L'ennui sûrement....

En plus tout les élèves me regardaient avec insistance et chuchotaient bruyamment entre eux. Quoi ? Vous avez jamais vu une fille avec les cheveux rose pâles limite blanc ? Et puis c'est quoi cette musique la ?! On a pas fais un voyage dans la préhistoire à ce que je sache ! Pas que je n'aime pas ce genre de musique, mais là, je me posais surtout la question de "pourquoi est-ce que ces putains d'élèves à la *** de merde me regardaient en mode : elle est pas normal, ça doit être une folle, prenons la en pitié, ayons peur d'elle !" Bon c'est vrai qu'on en croise pas tous les jours des gens comme moi.
C'était peut-être mes yeux qui leurs faisaient peur, j'avais mis une lentille de couleur Or sur mon œil gauche, j'ai toujours trouvé les yeux vairons tellement.... Beau, tous simplement.
Ou alors c'était mes vêtements: des collants noirs déchirés qui laissaient apercevoir mon tatouage (un magnifique anaconda enroulé autour de ma cuisse remontant jusqu'au niveau de mes côtes droites, une pure merveille), un short noir, un haut -assez léger je l'avoue- blanc et noir, des mitaines noirs, une veste kaki, et mon sac à dos. C'est simple la non ? C'est discret, enfin d'après moi.

Je souffla, mais qu'est ce qu'il foutait ce prof à rester devant sa classe la porte ouverte ? Il avait vu un fantôme ou quoi ?! Finalement, nous rentrâmes tous à l'intérieur  apparemment il y avait déjà quelqu'un, mais je ne fis pas attention à son visage, j'eu juste le temps d'apercevoir une touffe bleu que je me précipita vers une place au fond, coupant un élève dans sa marche vers cette place. Il me lança un regard du genre : "c'est ma place ici."
Pff, comme si ça allait me faire peur tient ! Je le regarda, l'air froid, comme d'habitude, avant de l'ignorer tous simplement.

Le professeur fit l'appel, comme si on en avait quelque chose à faire de ça, et vint mon tour, évidemment.

"-Votre nom jeune fille.

-Mikami Tu Oderschvank" dis-je d'un ton las

Le cours débuta, et je sentis que j'allais passer une sale heure ici, alors que faire lorsqu'on s'ennui ? On fais ce qu'on aime pas vrai ? Alors voilà : trois solutions pour mon cas.
-Fumer (j'aurais bien aimé, mais je risque de me faire confisquer mes clopes)
-Danser (pour que tous le monde me prennent pour une demeurée ? Non merci)
-Dessiner (Pas envie maintenant)

Mais oui ! Là voila l'idée ! Emmerder le monde ! On va faire avec les moyens du bord ok ? Une sarbacane, c'est facile et efficace. J'entrepris donc de faire mon atelier bricolage, chantonnant doucement une musique "Heaven knows" de the Pretty Reckless, concentrée sur ma mini sarbacane en cours de réalisation.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Abandonné]L'ennui apporte les ennuis [Classes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ennui mortel - TERMINÉ
» "Je ne cherche aucun ennui. Généralement, ce sont les ennuis qui me trouvent." . #Harry
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Abandonnés-