AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.   Mer 18 Déc - 11:39



 
Kojima
Kensei
 


 
Dormir est un art comme un autre. Hé ? Vous vous attendiez vraiment à une phrase super philosophique ?

 
       
       
   
 

         

             
Informations

                 ¤ Surnom : Koji'
                ¤ Origine : Jap'
                ¤ Âge : 32 ans.              
                ¤ Sexe : Masculin.
                ¤ Orientation sexuelle : Hétéro.

               ¤ Travail au lycée ? : Oui[x] Non[]
               ¤ Si professeur, quelle matière ? : -
               ¤ Sinon, quel emploi ? : CPE.



             

       
Image du personnage
 

   
Description

       

         
♪ Physique ♪

             

La première chose à savoir chez moi, c’est que j’suis grand. Très grand. Affreusement grand même. Ma taille oscille entre les cent quatre-vingt-dix, deux-cent centimètres, mais je ne saurais vous en dire plus vu que j’ai arrêté de me mesurer il y a belle lurette maintenant. Mais il n’y a pas que ma taille qui impressionne. Il y a aussi mon poids qui avoisine les cent kilos et plus, héhé. Montagne ambulante de muscles assez saillants, on pourrait presque me qualifier de titan, malabar, colosse et j’en passe… C’est vous dire que je suis loin d’être un gringalet. Bien que parfois, j’eus quelques fois à déplorer cet immense physique, moi qui ne puis facilement passer inaperçu lors de mes promenades dans une quelconque avenue…

Il vrai que je puisse engendrer appréhension rien qu’à la vue de mon gabarit, mais cette peur-là s’estompe complètement une fois mon faciès à découvert. Celui-ci est doux et toujours éclairci d’un beau sourire. Ma face est globalement ovale. Un petit peu allongée vers la mâchoire, mais ovale en somme. Il présente également de belles fossettes qui, mis en relief par un beau sourire, me donnent un air charmant et tranquille. Les traits de mon visage à l’exception de mon nez mutin sont fins, comme s’ils avaient été sculptés par une main assez habile et experte. La preuve en est que j’ai une petite bouche discrète, parfois rehaussée par la barbe des trois jours que j’ai l’habitude de laisser pousser par pure fainéantise. Ma chevelure quant à elle, n’a rien d’enviable. C’est même un véritable champ de bataille. Elle est généralement ébouriffée et dressée en pics. Mais pour un souci de présentation, il m’arrivera de temps en temps de les enduire de défrisants pour les rendre lisses et donc impeccables. Pour conclure ce point, ma crinière est d’une belle teinte marron glacé et mes yeux sont vairons.

Vient le sujet le plus fatidique de toutes mes descriptions : Ma peau. Rares sont les personnes de teint foncé (Mat pour plus de précisions) dans l'ensemble de la population nipponne. Ils se comptent en effet sur les doigts d'la main. Elle suscite beaucoup d’interrogations, ce qui a plutôt l’art de m’agacer. C’est en majeur partie à cause d’elle que j’ai droit à des regards incongrus, ma taille n’arrangeant en rien les choses. Signe de luxure, elle a l’art de révulser plusieurs personnes. Cette situation n’a rien à voir avec un racisme exacerbée (Même si, héhé), mais plutôt un problème de principes vieillissants. D’où, la crédulité de certaines personnes… Et encore heureux que lesdites personnes soient rares… Hormis ce point caustique, ma peau est douce et soyeuse.

Mon code vestimentaire reflète clairement les états d’âmes dans lesquels je peux être baigné la plupart du temps. Une couleur agressive aux yeux d’autrui montrera que je suis débordant d’énergie (C’qui est plutôt rare) ; Contrairement à une couleur assez sombre qui indiquera que je traverse une mauvaise passe ou que je suis en pleine dépression. C’est aussi simple que cela. Concernant mes gouts prononcés, j’adore les jeans. J’aime aussi suivre la tendance des nouvelles ères pour ne pas paraitre trop démodé et ne pas me faire trop remarquer. D’ailleurs, il m’arrive de revêtir des vêtements folkloriques de la région que je visite, étant un grand curieux en ce qui concerne les us et coutumes des peuples autres que le mien.
             

       

       

         
♪ Moral ♪

             
Moi ? Comment je suis ? Facile à vivre. J’ai beau être une montagne de muscles mais je suis tout de même fréquentable. Ouaip. C’est la première idée qui m’vient en tête en tout cas. J’suis pas quelqu’un de compliqué vous savez. Non non, du tout. Il est rare qu’on me traite de personnage lourd ou gênant. Déjà parce que je n’aime pas m’imposer. C’est pas vraiment ma tasse de thé. Ensuite parce que je n’aime pas non plus me montrer, ce qui est peine perdue quand on voit la taille que j’ai.

J’suis pas vraiment timide, mais plutôt tranquille et réservé. En gros, l’type qui aime bien la compagnie mais qui pour la plupart du temps, reste dans son coin pour ne gêner personne. Ceci dit, n’excluons pas le fait que je puisse m’approcher de quelques personnes. Quand une tête m’parait sympathique ou tristounette, j’m’avance tout simplement vers elle, et s’en suit tout une p’tite ou longue conversation. A voir selon le feeling. Parce que généralement, ma carrure athlétique fait vite d’impressionner au point d’en faire bégayer certains.

La bonté et la générosité me caractérisent assez. J’suis loin d’être un bad ass plein de mauvais sentiments, juste parce que j’en veux au monde, à la vie et tous ces genres de choses. Il est clair que je ne suis pas un ange, il est même vrai que je peux me montrer froid, hostile ; Mais il n’en demeure pas moins que je suis très loin d’être le diable en personne. En somme, je suis un gros nounours qui croque la vie à sa manière !

Sinon que l’un de mes vices, c’est la paresse. Plus paresseux que moi, tu meurs ou mourras. Les efforts ? Peu pour moi, vraiment. J’me contente du strict minimum. Je n’aime pas me fatiguer ou me donner à fond. Ce qui peut faire croire que je ne suis pas serviable. Il est vrai que je ronchonne souvent quand j’ai une priorité ou quand on me demande un service, mais je finis par le faire avec plus ou moins bon cœur. « Mieux vaut tard que jamais ». L’une de mes devises dans cette vie éphémère. Ce qui m’emmène à dire aussi que je suis un grand adepte de la procrastination. Remettre ce que l’on peut faire aujourd’hui à demain... C’est presque mon quotidien.

J’ai gardé en tout et pour tout, deux gros défauts (Hormis la paresse) qui causeront certainement ma perte un jour : Le premier, c’est de toujours courir derrière les belles femmes. C’est l’une de seules choses pour lesquelles je ne suis jamais paresseux. Disons que la drague happe complètement la fainéantise qui me caractérise dans ces cas de figures. Surtout quand une grosse poitrine est dans ma ligne de mire. Mon dernier vice, c’est l’alcool. Le bon saké surtout. J’peux me taper trois à quatre litres de ce breuvage par jour, à la manière d’un vieux russe avec sa vodka. ‘Fin, ça c’est surtout quand j’en ai les moyens. Et extraordinairement, j’en ressors presque lucide. Bizarre non ?
             

       

 

 

   
Histoire

       
• Tu manges des bonbons ?

• Non.

• C’est bon ?

• Oui !

« BIIIM ! » Qu’avait fait le bruit du poing d’mon père sur ma p’tite caboche. J’attrapai automatiquement ma tête avant de courir mais à peine étais-je sorti de la salle à manger que je le vis debout devant moi. Mes yeux sortirent de leurs orbites et j’hurlai comme un dingue, mais « RE-BIIIM ! », un autre coup d’poing vint doubler le volume de la bosse fumante que j’avais au crane. Je tombai au sol avant de commencer à gigoter comme un surexcité, proie à une douleur inimaginable. Je me demandais toujours d’où venait la force d‘mon père parce que même à l’école, les punitions qu’on m’infligeait ne me faisaient pas si mal que ça. C’est dire qu’il avait une force de titan, non négligeable. Je me relevai rapidement, les larmes aux yeux, avant que mon père ne me soulève par les cols de ma chemise avant de me sourire presque sadiquement. L’était fourbe quand il voulait, le mec. Pour répliquer, je lui administrai mon maigre poing dans la tronche, mais c’était comme si je le traversais sans que cela ne lui fasse quoi que ce soit. Une vérité difficilement acceptable et qui, justement, forçait tout mon respect pour cet homme à la carrure impressionnante. M’enfin… Disons que le mot respect était un peu trop fort… Parce qu’effectivement, moi et le respect, ça faisait cinquante mil. Ouais ouais, j’étais très impertinent quand je le voulais, héhé.

• Relâche moi, s’pèce de vieux con !

• Qui t’as appris à dire ces bêtises, hein ?!

Et sans attendre une quelconque réponse, la fessé s’en suivit. En effet, s’il y avait une chose que Mizuiro Kojima n’aimait certainement pas, c’était le mensonge. Ce pourquoi il n’hésitait pas à me corriger comme il se doit. Comme un bon père somme toute.

Mais hormis ces petites péripéties plus rigolotes les unes que les autres, et qui faisaient tout de même notre vie de tous les jours, mon père était un homme simple et philanthrope. Il était toujours prêt à écouter et n’hésitait pas à aider ses proches si besoin. Un brave zig, comme on dit dans notre jargon, héhé. Malheureusement, ma mère était morte très tôt et ce bonhomme avait dû prendre tout seul mon éducation en main. Et même s’il n’était pas le meilleur des pédagogues, c’vieux couillon je l’adorais, mais de tout mon cœur. Je pouvais même dire que c’était réciproque puisqu’il aimait beaucoup de m’offrir des cadeaux. Ce qui me poussait à faire continuellement des bêtises vu que j’étais un pourri gâté… M’enfin, pas tellement non plus puisque je m’imprégnais déjà de ses valeurs fortes, à savoir la bonté de cœur et le don de soi. Je n’ai pas spécialement eu de problèmes dans mon enfance. Je travaillais bien à l’école, j’avais des amis et je m’amusais comme bon me semblait… Pour dire que j’étais loin d’une vie triste et monotone comme on a l’habitude d’en voir un peu partout. Bref, j’étais un p’tit veinard. Né avec une cuiller d’argent dans la bouche, héhé. Et j’le suis toujours. Comme tous les nippons de ma génération, je fis également un carton au niveau scolaire. J’eus même mes diplômes haut la main. La fierté de mon père, j’vous dis pas. Le ministère japonais satisfait de mes prodigieuses performances, m’embaucha dans un lycée très renommé où je devins le CPE de l’établissement.

Après des années de loyaux services et sans le savoir, j’avais bluffé le directeur de notre école par mon bon travail, tant et si bien que celui-ci aspirait à me nommer à un plus haut poste au sein de l’administration. Une nouvelle qui ne fut pas du gout de certains profs qui fomentèrent un coup avec l’une des plus mauvaises élèves de l’établissement. En échange d’une bonne moyenne de classe, celle-ci devait m’accuser de viol, ce qu’elle accepta automatiquement. La fausse nouvelle du viol se répandit dans l’école comme une trainée de poudre, ce qui me valut la convocation du directeur dans son bureau. Ce dernier, extrêmement déçu, me passa un de ses savons et décida de me virer de me livrer aux autorités. J’acceptai alors la sentence sans broncher et l’affaire partit rapidement au tribunal. Cependant, les preuves manquaient à la partie adverse et un alibi en béton armé vint me sauver : J’étais allé voir un match de football avec le vice-directeur qui prenait sa retraite le soir du présumé viol. Les caméras de surveillance du stade confirmèrent notre version, ce qui eut vite fait de me blanchir. La suite ? Je ne voulus pas le savoir car une fois libéré, je décidai de donner ma démission et d’aller voir ailleurs. Loin de cette école, loin de la région que j’habitais. Un nouveau départ, somme toute. Et c’est de fil en aiguille, que je tombai par hasard sur le lycée Lumen. Établissement dans lequel je postulai sans me poser de questions. On allait bien voir ce que l’avenir allait me réserver là-bas…

       

 

 

 

   
Lycée Lumen


       ¤ Une rapide présentation ? (:  : Yannick, 20 piges.
       ¤ Code du règlement : Validé :D
       ¤ Remarque(s) sur le forum ? Négatif.
       ¤ Premier compte ? Oui[x] Non[]
       ¤ Comment avez-vous trouvé le forum ? Top-site.

 



Dernière édition par Kojima H. Kensei le Jeu 19 Déc - 12:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.   Mer 18 Déc - 20:50

Coucou, Bienvenu sur le forum; j'espère que tu vas bien t'amuser avec nous
Bon courage pour la suite de ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.   Jeu 19 Déc - 1:31

Re-Bienvenu à toi ô grand homme !

Heureusement que tu es grand, fort et que le viol est passible de prison parce que je me serait fait une joie avec toi *^* (Même si Yu est également hétéro)
*reprend son sérieux* Hé bien en tout cas , j'ai autant hâte de lire ton histoire que j'ai eu de plaisir à lire ton caractère et ton physique.
Hé oui ! Apprend moi ! Je suis à votre écoute *^*
Revenir en haut Aller en bas

Baisse les yeux, toi è_é
Baisse les yeux, toi è_é
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Job : Babysitter
Messages : 326


Tous mes badges:

MessageSujet: Re: Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.   Jeu 19 Déc - 2:55


    Salut, bitch.

    En fait on pourrait résumer ta fiche en trois mots : alcoolique - bodybuildé - pervers. Bref, un CPE tout à fait ordinaire :D


    Allez, bonne chance pour ton histoire (:


~~~~~~~~~~~~





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.last.fm/user/Clorenthe

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.   Jeu 19 Déc - 12:16

    Merci à vous pour la bienvenue !

    Présentation terminée. =)
Revenir en haut Aller en bas

Baisse les yeux, toi è_é
Baisse les yeux, toi è_é
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Job : Babysitter
Messages : 326


Tous mes badges:

MessageSujet: Re: Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.   Jeu 19 Déc - 13:13

    Hé voilà très cher, tu es officiellement validé !


    Je compte sur toi pour Rp comme un gros porc bienjoué 

~~~~~~~~~~~~





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.last.fm/user/Clorenthe



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kojima Hatake Kensei || Prez' terminée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sharrkan || Prez' terminée
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciennes fiches-