AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Lun 1 Déc - 17:55

"-Mika ! Occupe toi de ce client !

Impossible. J'étais déjà occupée avec une autre cliente, alors il allait attendre. Quand je tatoue, deux choix sont possibles : Soit on me dérange pas, et le tatouage que je fais est (sans me vanter) à la hauteur des espérances du client. Soit on me dérange, et le tatouage est bien fais, mais l'entourage prend cher après. Alors qu'est ce qui est le mieux ? Je vous laisse deviner.
Bref.
Je m'occupais de ma cliente, qui voulais un tatouage simple mais assez volumineux, dans le dos si vous préférez. Quand ce connard de client !...... Je vous laisse voir la suite, vous allez comprendre.

-Oh ! On s'occupe de moi ouai ! J'ai pas que ça à faire moi ! On m'a dit que vous étiez de très bon tatoueurs,..... Mais à ce que je vois, ce n'est pas le cas de tous le monde.

Il avait dit ça en se rapprochant de moi, lorgnant mon œuvre en pleine réalisation sur une femme en pleine transe entre la douleur et l'excitation. Et il me fixait inlassablement, appuyant ces dires.

-T'a un problème peut-être ? Tu voudrait le faire à ma place tient ! Eh bien vas-y ! Puisque tu sais tellement mieux faire que moi.

Saleté de reparti..... Je me prenais en pleine face le regard noir de Will, et celui de ce client complètement choqué ! J'attendis qu'il s'assied sur un fauteuil, attendant son tour avant de me concentrer sur le dos de ma cliente, qui laissa échapper un petit rire.

-Excusez-moi, je ne voulais être vulgaire, mais... Ce client.... Bon, on s'y remet ?

Tutoyer un client ça le fait pas, mais en plus lui crier dessus, là c'était la cata. Mais on en me refais pas. En ce moment j'avais les nerfs à vifs, alors ne serais-ce qu'un petit truc de rien du tout ça me mettait dans une colère !
Enfin bon.
Ne serais-ce que ce client, une fois mon tatouage fini, je lui fis des excuses, forcés mais c'était des excuses quand même.

-Avez-vous déjà une idée du tatouage que vous voudriez ? lui demandais-je.

-Mmmmm.... Non, finalement je ne vais pas m'en faire un, le gérant de se salon doit être stupide pour vous laissez travailler ici, vu comment vous traitez vos client !

À ce moment précis, mon poing aurait volé vers son visage, mais je me retins. C'était une blague ? Ce client n'avait pas arrêté de crier pour qu'on le prenne en charge, et lui tout d'un coup il balançait "non j'en veux pas finalement".

-Très bien, dans ce cas je vous demanderez de partir de ce salon lui avais-je rétorqué calmement.

-Dites, vous auriez pas un numéro de téléphone par hasard. Pas celui du salon, je veux dire, le votre. Vous m'avez l'air bien plus doué que les autres, ce serais dommage de gaspiller un tel talent...

Surtout ne pas craquer me disais-je mentalement, surtout ne pas craquer....

-... Avec une tel chevelure.... Vous ferriez un malheur dans les....

-Stop ! J'en ai assez entendu, monsieur je vous prierez de sortir de ce salon avant que quelque chose se produise.

-Vous êtes sûre ? Bon tampis, je m'en doutais, ce salon n'est que minable.

Là c'était de trop. Je le pris par la col de son polo, et le mis dehors, non sans beugler des injures. Ce n'étais pas au goût de tous le monde, mais qu'est ce que ça faisais du bien.

-Non mais ça va pas ? Allez fout le camp maintenant ! Avant que je t'explose contre le sol !

-Non mais ça va pas ? Vous aurez de mes nouvelles ! Sale folle va ! Avec tes cheveux verts degeulasse !

-Quoi ? Qu'est ce que t'a dis ? Viens là que je refasse le portrait ! Connard va !

Vert degeulasse ? Verts degeulasse !! Mes cheveux n'était pas "verts degeulasse" ! Il était comme ça :



Je soufflais un bon coup, remontant mes cheveux verts en une queue de cheval. Will vint vers moi, me demandant gentiment de me calmer. Saleté de mec.

Je me retourna vers l'enseigne du salon: "Art tatoo"
Je souris à la vue du salon, Will l'avait créé il y a pas mal d'année, c'était quelque chose qui me tenait à coeur. Je m'alluma une cigarette, décompressant un peu avant un autre potentiel client qui viendrait chercher les ennuis, ou alors se faire faire un tatouage.


Dernière édition par Mikami Tu Oderschvank le Dim 26 Avr - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Jeu 4 Déc - 21:19

Accoudé au comptoir de sa boutique, Shinsuki attendait patiemment une nouvelle livraison de bijoux censée arriver il y a une semaine déjà. Il n'avait pas encore de clients dans cette période creuse de la journée et la bijouterie baignait dans une ambiance zen et un grand silence. C'est pile quand il commençait à s'assoupir à cause de la tranquillité de la pièce que la porte s'ouvrit et le carillon sonna, tirant l'asiatique de sa torpeur.

-"Bonjour ! C'est pour un colis... re.. recommandé..."

Shinsuki rigola intérieurement en voyant la surprise se peindre petit à petit sur le visage du postier au fur et à mesure qu'il découvrait l'endroit dans lequel il venait d'entrer. La bijouterie et son propriétaire étaient autant exotiques l'un que l'autre et voir un homme en kimono violet avait de quoi surprendre n'importe qui en France.

Shinsuki signa rapidement le billet, récupéra son colis et ne manqua pas de dévisager son visiteur de haut en bas... Mais manque de chance, ce dernier n'était qu'un homme tout à fait banal et vide d'intérêt. C'était un jeune employé comme on en voit partout et visiblement très gêné d'être observé de la sorte dans un endroit si étrange. Le bijoutier soupira avant de lui souhaiter bonne journée et de le regarder partir à grande vitesse, avant d'aller ranger son colis. Il était las de s'amuser avec ce genre de personnes... elle étaient trop prévisibles et trop manipulables.

Quelques minutes après, il décida de sortir faire une pause et ferma temporairement la boutique. Un tour en ville ne lui fera pas de mal... Il regarda d'un air blasé le ciel bleu et plissa les yeux à cause du soleil trop brillant et lumineux à son goût, puis il se dirigea lentement vers le centre-ville. Il aurait largement préféré marcher en pleine nuit et respirer l'air frais nocturne... Le jour, il faisait trop chaud et il préférait les oiseaux de nuit aux personnes qui travaillaient le jour.
A force de faire des détours dans les ruelles en marchant tout à fait au hasard, il se retrouva dans un endroit qu'il ne connaissait pas encore. C'était une petite place pas trop peuplée sur laquelle ce trouvaient un tatoueur et quelques autres commerces. Intrigué, l'asiatique alla s'asseoir sur un banc, non loin et se plongea dans la contemplation des alentours. Il aimait bien ce genre de place tranquille, où il pouvait sa caler pour se perdre dans ses pensées, ou simplement regarder ce qu'il ce passer dans les alentours pour passer le temps. Il était juste ici pour échapper à cette ennuyeuse journée...

Il n'était pas encore décidé à entrer dans ce salon de tatouage, vu qu'il n'avait pas l'intention de s'en faire un...Même si l'idée ne lui déplaisait pas le moins du monde, il préférait laisser son corps tranquille pour l'instant.
Et il ne fut pas déçu ! C'est après avoir observé de loin la scène que faisait une des employés du salon avec un client un peu trop ronchonneux et malpoli, qu'il rigola doucement et se décida à entrer dans la boutique.

-"Bonjour..." dit-il en franchissant le pas de la porte.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Jeu 11 Déc - 19:10

Depuis la petite "altercation" avec ce client, Will m'avait posté à la caisse, me demandant de sourire et de ne pas faire d'autre conneries . Comme si c'était de ma faute ! Un regard noir de ma part ne suffit pas à Will, et il resta sur ses positions.

J'étais assise à la caisse, fumant un énième cigarette. Englouti dans mon monde intérieur, je tentais de me calmer, jusqu'à ce qu'un autre client arrive, coupant court à mes réflexions.

D'un geste nonchalant je tourna sur ma chaise pour me mettre face à lui, forçant un sourire à apparaitre. Qui devait plutôt ressembler à une affreuse grimace.

"-Bienvenue au salon Art Tatoo, je peux vous aider ?

Si je devais qualifier en mot ce nouveau client, ce serais certainement : "interessant"
Un homme, pas trop vieux, ni trop jeune. Des cheveux ébènes, un bandage (?) à l'œil, un kimono violet, interessant oui c'était le seul mot que m'étais venu à l'esprit. Un asiatique en kimono se trimballer en ville c'est assez.... Atypique . Mais n'empêche que l'on est qui on est, alors sî le client veut venir en petite culotte ou encore nue, ce n'est pas mon problème. Tant que je peux tatouer.

-Au faite, classe votre kimono. Vous l'avez acheté où soit dit en passant ?

Quoi ? Il était classe son kimono, Lucile aimera sî je lui en achète un, j'en suis sûre. Enfin bref.

-Vous avez déjà une idée pour le tatouage que vous voulez ? Parce que vous avez les œuvres des tatoueurs répertoriés dans ses livres. Je vous laisse voir.

Franchement ? Je voulais vraiment tatouer encore, mais bon. Le client est roi, alors c'était à lui de décider quel motif et quel tatoueur il voulait. De plus tous nos tatoueurs étaient déjà en plein travail, mais vu que je n'étais qu'apprentie, cela réduisait mes chances....
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Dim 14 Déc - 22:32

"-Bienvenue au salon Art Tatoo, je peux vous aider ?

Shinsuki haussa un sourcil en dévisageant le sourire forcé de la tatoueuse et se retint de rire.
C'est vrai que parfois les clients pouvaient vraiment vous mettre de mauvaise humeur, que ce soit avec des insultes ou avec des démarches impolies; même si dans son cas ça lui passait totalement au dessus de la tête la plupart du temps. Il laissait tranquillement couler les choses et attendaient que l'orage passe... Néanmoins, il comprenait parfaitement que la jeune fille réagisse en s'énervant et ne soit pas de bonne humeur, ce qui amusait l'asiatique plus qu'autre chose au final.

Dans son ego totalement démesuré, il se laissa examiner de la tête aux pieds et sourit en entendant la question qui suivit.

-"Hum et bien il vient de Chine... Je l'ai ramené de la bas." répondit-il sur un ton amusé.

Il avait ramené toutes sortes de choses de Chine, dont quelques unes qui n'étaient pas censé passer la douane, par contre il ne lui restait plus aucun souvenir physique de la Corée... Mais vu la masse de traumatismes qu'il gardait dans sa tête à cause de ce pays, cela suffisait largement en souvenirs.

Il s'assit sans gêne sur une chaise qui était libre et continua :

-"Je ne sais pas encore si je vais me tatouer, j'y réfléchis encore..."

En réalité il avait toujours eu une envie de se faire tatouer quelque chose un jour où l'autre et il y avait eu plusieurs idées mais il n'avait jamais concrétiser cette envie, bien que les occasions ne manquèrent pas. Il ne spécifia pas qu'il était ancien tatoueur car de toute façon il n'avait pas exercé ce métier pendant très longtemps, même s'il était formé pour...

Shinsuki feuilleta le livret, regardant les tatouages. Il en avait certains qui lui plaisaient vraiment et qui étaient bien fait, et d'autres qu'il aimait moins, mais il eu petit à petit une idée de ce qu'il pourrait se faire faire.

-"Ce sera forcement avec des couleurs et ce sera dans mon dos." dit-il en réfléchissant à haute voix.

Quant au motif... Il avait beau penser à plusieurs choses, c'était toujours l'idée d'une branche de cerisier en fleurs, ou d'une animal comme un tigre ou un dragon qui revenait. Rien d'original en soit, mais il trouvait que ça lui irait bien et il avait envie de quelque chose qui lui rappelle ses origines.

Il montra les différents modèles à son interlocutrice et demanda quel serait approximativement le prix pour chacun. L'argent n'était pas vraiment un problème pour lui en ce moment, mais il était curieux de savoir les prix.

images tatoos:
 

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Jeu 18 Déc - 18:22

"-Le prix ? Eh bien il faut compter déjà 80 euros pour le matériel et ....

-Mika ! Qu'est ce que tu fout ! Prépare le matériel pour Sacha !

-Je suis occupée Will ! Et .... T'a des chamallow ! J'EN VEUX PASSE MOI EN !!


Crédibilité après ça ? Aucune. Le client devait sûrement me prendre pour une gamine maintenant.... Génial.
N'empêche que je me précipita vers Will, lui arrachant le paquet de Chamallow des mains pour ensuite me goinfrer comme une obèse. Que voulez-vous ? Quand on se trimballe un paquet de Chamallow près de moi, je peux pas m'empêcher de presque tous les manger.
Will me regarda bizarrement, et je me souvins que je parlais avec un client il n'y a pas cinq minutes. Je rejoingnis le potentiel client et lui tendis le paquet de bonbon.

-Vous en voulez ? C'est la maison qui offre. En ce qui concerne votre tatouage, il faut compter 80€ pour le matériel déjà.. Ensuite, le prix dépend du tatoueur qui vous le ferra, s'il a des idées et tout ce qui va avec.

Je le regarda un instant, puis posa mon regard sur les deux potentiels motifs qu'il voudrait. C'était simple, mais tout de même assez beau.

-Si vous voulez vous faire tatouer le tigre, il pourrais se situer près de votre omoplate, comme s'il essayait de remonter sur votre épaule.Quant à la branche, sur les côtes ça pourrais être pas mal. Mais le prix serais d'environs.... Attendez deux secondes hein, 150-200€.

Tout en lui expliquant je m'était mise derrière lui, touchant à travers ses vêtements l'emplacement du Tigre. Je fis pareil pour ses côtes, lui levant le bras subitement. Bon ça ne se faisait pas trop, il n'était pas stupide non plus, il savait très bien où était ses omoplates et ses côtes, mais quand je fais un tatouage, j'aime bien toucher les parties qui serais tatoués. Aussi faudrait-il qu'il veuille bien se faire tatouer par une Apprentie...

-Je dois vous dire aussi, si vous voulez vous faire tatouer, il vous faudra attendre, car tous nos tatoueurs sont déjà occupés. Après il reste moi, mais je ne suis qu'une apprentie alors peut-être que ça vous fais peur. Je vous laisse faire votre choix .

Aller, dit moi que tu veux te faire tatouer par moi, s'il te plait Monsieur le Chinois..... Je partis donc préparer le matériel pour Sacha, un tatoueur, avant de lancer :

-Si vous avez besoin de quelques choses d'autre ou que vous avez fais votre choix, dites-le moi, je reviens .
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Lun 22 Déc - 18:24

Shinsuki lorgna le porteur du fameux paquet de chamallows qui venait d'interrompre son interlocutrice et sourit en voyant la réaction de cette dernière.

Il faut avouer qu'il avait lui aussi un certain faible pour les choses sucrées, spécialement les desserts, surtout qu'il n'y en avait pas des tonnes dans son pays d'origine et qu'il avait découvert ça en arrivant en Europe. Il avait vite prit l'habitude d'aller dans des patisseries un peu trop souvent...bien qu'au niveau des bonbons, il était encore très loin du fanatisme de la tatoueuse et qu'il ne montrait pas aussi facilement ses envies...
Il allait s'apprêter à en demander lui aussi quand on lui en proposa gentiment à l'avance. Il plongea sa main dans le paquet sans attendre et avala deux chamallows.

-"Merci !" dit-il la bouche à moitié pleine en se léchant les doigts.

Il se laissa manipuler comme un pantin sans vie quand on lui expliqua la potentielle position de ses futurs tatouages. La tatoueuse avait de bonnes idées... il aurait plutôt vu la branche sur un des deux bras, mais sur les côtes c'était aussi pas mal du tout... Quand au tigre, ils étaient bien tout les deux d'accord à son sujet. Shinsuki hocha la tête en l'écoutant parler.

-"Hmm je n'ai pas très envie d'attendre... Je n'ai pas encore prit ma décision... Mais je suppose qu'il faut bien que vous fassiez des tatouages un jour où l'autre pour progresser... Sinon ça n'a pas de sens..." répondit-il pendant qu'elle partait aider un autre tatoueur.

Il profita de son absence pour achever discrétement le paquet de chamallows restants, de plus en plus content d'être entré dans cette boutique.
Le bijoutier se leva et détailla la pièce, regardant pensivement les tatouages affichés au mur et la décoration. Il aimait bien ce genre d'ambiance. Puisqu'il avait assez d'argent en ce moment et qu'il venait d'avoir une idée lumineuse, Shinsuki décida qu'il allait directement se faire tatouer par l'apprentie. Il se rapprocha de l'autre partie de la boutique et s'appuya dans l'encadrure d'une porte.
Il y avait plusieurs tatoueurs qui travaillaient, dont l'apprentie tatoueuse.

-"Eh ! Alors on ne s'occupe pas de moi ?! J'ai pas toute ma vie devant moi hein..." dit-il avec un sourire malicieux à l'intention de la tatoueuse.

-"Je rigole... C'était juste pour dire que c'était ok pour moi, je retourne attendre sur ma chaise, ne vous pressez pas. " rajouta-t-il avant de retourner s'asseoir.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Mer 7 Jan - 18:58

Alors comme ça monsieur le chinois voulait s'amuser ? Bon, son espèce de blague etait nulle. Je m'étais brusquement retournée pour rétorquer une insulte bien à moi quand il s'était rassi. J'étais toute contente, j'allais tatouer encore une fois !

Je fini mon travail et partis rejoindre un atelier au hasard. Je fis le Stencil tout en appelant "ma toile".
Le tatouage est un art particulier pour moi, il signifie une liberté d'expression utile aux autres. Jamais je ne pourrais m'en passer. Chacun est libre d'exercer son art, quelqu'il soit. Certains dessine, d'autre font de la peinture, de la sculpture, mais le tatouage est un art qui restera dans l'esprit des gens.

"-Viens là, et enlève ton kimono, dis-je à mon client.

Je lui enleva moi-même son kimono. Et oui, l'excitation de vouloir travailler était trop forte pour que j'attende qu'il l'enlève lui-même. Étrange non ? Pas pour moi en tout cas !
Une fois qu'il fut torse nu, je posa le fin papier à l'endroit voulu, c'est-à-dire sur son omoplate, de sorte que le tigre remonte. Mes mains froide parcoururent un instant sa peau, avant de se retirer pour aller prendre un bonbon qui était dans ma poche.

-Ça te dérange si on se tutoie ? C'est pas très "conventionnel, mais t'a l'air d'être sympa.

Je lui avais dit ceci tout en enlevant le stencil, afin qu'il puisse voir à quoi ressemblerai le dessin approximativement.

-Alors attends, viens prêt du miroir pour voir à quoi ça va ressembler. T'es prêt maintenant ?

Je m'installa sur un tabouret, désignant une chaise d'un mouvement de tête afin qu'il s'assoit le buste contre le dossier. C'était plus facile comme ça pour moi. La musique du salon changea, lançant un morceau de "Thousand Foot Krutch".

-C'est parti euh... C'est quoi ton nom aufaite ? Ça va faire un peu mal au début, mais tu va t'y habituer ensuite. C'est ton premier tatouage, ou tu en as d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Lun 12 Jan - 22:25

Il se fit enlever son kimono de force, ce qui ne le gêna pas vraiment.
Après tout c'était bien une étape nécessaire pour faire un tatouage non ?
Shinsuki aimait bien la façon de faire de la jeune femme, il trouvait cela amusant, même si ça ne devait pas être l'avis de tout le monde. Mais au moyen il était sûr de ne pas s'ennuyer à mourir devant la gêne, politesse ou timidité qu'il inspirait souvent aux autres.  

-"Hmm non ça me dérange pas... Je peux avoir un bonbon moi aussi ?"

Quoi ? il faut partager dans la vie non ?
Il se fichait bien de la façon dont elle s'adressait à lui, tout ce qui comptait c'était qu'elle fasse bien son boulot.
Cependant il avait aussi envie de lui dire de se méfier des apparences mais il ne le fit pas, préférant garder ses sombres pensées pour lui même. Cela ne servirait à rien de plomber l'ambiance de toute façon.

L'asiatique se rapprocha du miroir et tourna la tête. Oui, c'était exactement ce qu'il avait en tête et le dessin lui plaisait beaucoup. Il hocha la tête avant de se rasseoir comme on lui indiquait.
Cela lui faisait un peu bizarre de se dire qu'il allait avoir un dessin à vie gravé sur sa peau mais d'un autre côté il aimait cette idée de ne pas pouvoir l'effacer ou l'enlever.

-"Tu peux y aller..." murmura-t-il pensivement.

Il avait maintenant assez hâte de voir le résultat même si cela ne se ferait sûrement pas en claquant des doigts.

-"Je m'appelle Shinsuki... C'est le premier tattoo que je me fais faire mais j'ai apprit à en faire il y a longtemps..."

Oui, il y a longtemps... Quand il était encore en Chine. Mais finalement il s'était tourné vers l'orfèvrerie. Cet art était très minutieux et il aimait beaucoup fabriquer des objets capable d'embellir une personne d'une façon ou d'une autre, bien que le tatouage rejoigne aussi cette idée.  

-"Ne t'inquiètes pas, j'ai vu pire..." rajouta-t-il enfin.

Effectivement, il avait vu beaucoup plus pire. Ce n'est pas la brûlure qui parcouraient maintenant son dos et qui tirait sur sa peau qui allait le faire trembler. Il connaissait certaines douleurs psychologiques qui faisaient bien plus de ravages que ça.
La sensation de brûlure se répandit petit à petit sur son dos, l'engourdissant un peu.
Cette nouvelle expérience lui fit oublier un peu ses anciens problèmes, une certaine personne qu'il avait volontairement pas revu depuis quelques semaines et les souvenirs qu'elle avait laissé derrière elle.
Oui, il se sentait bien ici, dans ce salon.

-"Et toi ? Tu as une raison particulière de faire du tatouage ? " demanda-t-il après un petit moment de silence.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Mer 14 Jan - 14:16

Shinsuki... Ça sonnait mieux que le Chinois. J'étais concentrée sur mon tatouage, les sons environnant devinrent de plus en plus lointains. Me laissant moi et ma toile dans une bulle invisible, personne ne pouvait nous faire sortir.

"-Ah bon tu en as fait ? Où as-tu appris ? Sans indiscrétion hein !

La curiosité me piquait de plus en plus, pourquoi avait-il arrêtait ? Était-il doué ? Où avait-il appris ?
Des tonnes de questions se bousculaient dans ma tête, cependant je ne voulait pas le forcer à déballer toute sa vie. Moi-même je n'aimais pas qu'on me questionne trop sur ma vie. Certaines choses doivent rester secrète .
Machinalement je pris un chewing-gum, et en tendis un à Shinsuki, vu qu'il m'avait demandé un peu plus tôt un bonbon.

-Et toi ? Tu as une raison particulière de faire du tatouage ?

Je souris doucement, ce n'était pas une "raison" pour moi.

FLASH BACK

"-Bon la "dure à cuire", faut que t'arrête de te battre, ça va pas être bon pour toi.

-....

-Tu parles toujours pas hein ? ... Pff la galère. "

L'homme se tourna vers son bureau, oubliant la petite fille assise sur une chaise. Elle contemplait les bras de l'homme, couvert de dessin, de formes toutes différentes mais qui, ensemble, formaient un tableau des plus beau.

Durant les jours qui suivirent, les dessins de l'homme la hantaient, l'obnubilé, l'obssessionné. Voir des dessins accrochés au mur, des litres et des litres de peinture éparpillé un peu partout dans cette salle. Elle se demandait pourquoi il aimait tant ça. Alors elle revint le voir, le même gouffre dans ses prunelles que d'habitude, le même visage de marbre, les mêmes marques. Alors qu'il lui répéta une énième fois d'arrêter de se battre, elle lui parla, pour la première fois.

"-Pourquoi tu aimes ça ? Demanda-t-elle en pointant du doigt son bras

-On a tous besoin d'un échappatoire la "dure à cuire" ."


Depuis ça, je n'avais jamais arrêté d'aimer le tatouage. Je revint à la réalité, remarquant que je m'étais arrêtée dans mon tatouage. Je me ressaisi et repris ma concentration.

-Ce n'est pas vraiment une "raison", on a tous un besoin qui nous fais remonter à la surface...dis-je lentement.

Ouai, le tatouage me permet d'être en transe, enfin, je sais pas vraiment comment l'expliquer. C'est une émotion tout-à-fait plaisante, douce, et sûre.

-... Quand on tombe dans le noir,murmurais-je à moi-même, et toi alors Shinsuki, dans quoi tu travaille maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Lun 19 Jan - 16:05

L'asiatique haussa un sourcil en entendant les questions de la tatoueuse...
A vrai cela ne le gênait pas d'y répondre mais des souvenirs douloureux y étaient liés et il n'avait pas forcement envie d'y réfléchir.

-"Hmm... Et bien j'ai apprit cela... Quand je suis passé en Chine disons... J'ai pu tatouer une ou deux personnes."

Il préféra ne pas aborder les détails et rester assez vague, espérant que la tatoueuse ne posera pas d'autres questions. Il y avait des choses pas très joyeuses qu'il valait mieux qu'elle ne sache pas si elle ne voulait pas se sentir mal pendant tout le reste de la séance.

Shinsuki attrapa le chewing-gum et le machouilla lentement, s'amusant à faire des bulles, le regard un peu perdu et fixé sur le mur en face de lui.
Il remarqua à peine que l'aiguille s'était arrêtée dans sa course infernale.

-"Hmm... Je vois."

Shinsuki s'abstient bien de lui répondre que dans son cas il avait plutôt trouvé une solution pour s'enfoncer encore plus et s'éloigner de la surface... Chacun ses choix après tout. Il comprenait tout à fait que l'art -quelque soit sa forme- pouvait aider à oublier ce genre de problèmes. Il évita aussi de lui poser d'autres questions. Après tout il avait déjà assez de merde avec lui-même, ça lui suffisait largement.

-"Je suis bijoutier. En réalité j'en importe beaucoup d'Asie et je fabrique le reste à mes heures perdues."

Il aimait bien fabriquer des colliers, des bracelets, boucles, bref tout ce qui lui passait par la tête.

-"Bref... Il fallait bien que je trouve de quoi vivre un minimum et occuper mon esprit et mes mains donc j'en suis arrivé là. J'aime beaucoup être capable d'embellir les personnes avec un détail aussi simple qu'une petite boucle d'oreille et devoir trouver ce qui leur correspondrait le mieux, ça m'amuse en quelque sorte, comme un jeu d'enfant." rajouta-t-il pendant que l'aiguille suivait son chemin.

Alors que le silence s'installait dans la pièce, il ressentit alors un besoin existentiel qui l'agaça énormément : celui de fumer. Cela lui été sorti de la tête avec la découverte de la boutique, mais maintenant qu'il était au calme il ne pouvait s'empêcher d'y penser. Malheureusement monsieur le policier lui avait tout confisqué, que ce soit drogue ou simple tabac. Son corps se crispa légèrement en y repensant et il rumina quelques instants sur son malheur avant de dire pour se changer les idées :

-"Et donc... Tu t'appelles comment toi ? " demanda-t-il en essayant d'effacer de sa tête l'image de sa pipe fumante de tabac.
Il n'avait pas envie de fumer des clopes normales, c'était dégueulasse et merdique comparé à du vrai tabac bien fort. Un soupir s'échappa de ses lèvres.


~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Mer 21 Jan - 18:27

Alors comme ça il était bijoutier. Je n'aimais pas trop les bijoux, ça t'alourdissait plus qu'autre chose. Apar quelques bracelets, et encore ils n'étaient même pas à moi, mais plutôt aux mecs ou à Lucile, je n'avais pas de bijoux. Ce qui m'exaspérais le plus, c'était que toutes les femmes s'émerveillent devant un simple caillou. Ça n'avais rien d'original, pas de... Pas de pep's ! Enfin, c'était mon avis, je n'allais pas lui dire tous ce que je pensais sur les bijoux, il n'en aurait rien à faire de toute façon.

"-Bof... Les bijoux ce n'est pas ce qui te met le plus en valeur, mais si tu aimes cette forme d'art, alors tout le monde y trouve son compte.

Je m'appliquais soigneusement au tigre, l'imaginant chasser, les muscles bandants, attendant minutieusement que sa proie soit sans défense. Fuser tel une balle à travers les herbes hautes, attrapant son repas, le mangeant avec avidité.

-Appelle moi simplement Mika, lui dis-je en arrêtant la machine.

J'avais envie de bouger, même si normalement ça ne se faisait pas, je ne pouvait pas rester plus d'une heure assise, à faire la même chose. C'était surement ça qui me freinait dans ce travail, et aussi pourquoi je ne pouvait tatouais autant que je le voulait. Les clients n'aimaient pas ça.
Et à ce moment précis, l'envie d'une cigarette était trop forte.

-Bon, je reviens, j'ai besoin d'en griller une. Tu fumes ou pas Shinsuki ?

Je me mise dehors, le tabac industriel inondant mon corps tout entier d'une douce chaleur nauséabonde, mais pas dérangeante. Ah.... Que c'était bon.

-Ça a une signification particulière ce tigre ? demandais-je sans vraiment savoir s'il m'avait suivis.

Je fumais tranquillement, regardant les passants, les analysants. Je tentais de découvrir leurs vies, leurs secrets. C'était un jeu des plus captivant, même si on me prenait pour une folle à fixer les gens.

-Aufaite Will, fais attention à Pinky ! La porte était ouverte toute à l'heure !"
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Dim 25 Jan - 15:57

Tout le monde ne pouvait pas avoir les mêmes goûts, sinon le monde serait d'un ennui à en mourir sur place... Shinsuki sourit vaguement en entendant la réponse de la tatoueuse.

-"Voilà... Il en faut pour tout le monde." répondit-il en rigolant légèrement.

Au contraire d'un tatouage, un bijou était simplement temporaire, même s'il pouvait laisser des traces. Certaines personnes pouvaient ne pas apprécier l'idée d'avoir quelque chose à vie de gravé sur leur peau alors d'autres formes de décorations leur plaisaient plus.

Quand il sentit l'aiguille s'arrêter, il se retourna lentement.

-"Ah hum... Oui je fume, mais pas ça." répondit-il en désignant le paquet de clopes.

Dit comme ça c'était vraiment très louche en fait, mais bon peu lui importait. Ce n'est pas comme si c'était un drogué après tout -ou presque- Même s'il était en cure forcée et douloureuse, ce n'était pas une raison pour devenir accro aux clopes.

-"Mais par contre j'ai bien envie de me dégourdir les jambes." rajouta-t-il en se levant, s'appuyant contre le coin de la porte.

Tout comme quand il était arrivé, les alentours étaient toujours assez calmes, ce qui plu beaucoup à l'asiatique. Il se perdit un moment dans ses pensées, regardant les bâtiments voisins sans vraiment les voir. Ce fut la question de Mika qui le ramena sur terre.

-"Ah.. Hum. Et bien je pourrais en trouver plusieurs en réalité. La position qu'il a rappelle un chasseur en quête de proie, ça représente assez bien ma vie je trouve." répondit-il pensivement.

Bien que la dernière proie qu'il s'était permit de chasser lui avait fait pas mal de dégâts... Et même s'il avait essayé de l'oublier c'était quand même assez difficile. Mais passons.

-"Et puis le tigre est un animal puissant et fort, l'avoir en tatouage c'est comme espérer qu'il me prête un peu de sa force en quelque sorte... Une sorte de prière si tu préfères. Quand à la branche de cerisier, c'est purement à but décoratif... " rajouta-t-il enfin, esquissant un petit sourire.

-"Hmm au fait, tu as des tatouages toi aussi non ? Ils ont aussi une signification ?" dit-il en tournant son regard vers Mika.

Il pencha curieusement la tête en entendant la suite.
-"Hmm... Qui est Pinky ?" dit-il sur un ton curieux.

Un chien peut-être ? Ou un chat ?
L'asiatique recula un peu à l'intérieur, s'abritant de la brise un peu froide. Il était torse nu après tout et ce n'était pas la saison la plus chaude, même si le temps était magnifique.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Jeu 29 Jan - 19:30

"-Pinky ? C'est notre mascotte, tu auras peut-être l'honneur de le rencontrer.

Je rigola doucement, m'allumant une deuxième cigarette. Quand on parlais du loup, Pinky se ramena dehors, tout content de pouvoir sortir. C'était un chien chinois à crête, Will l'avait acheté il y a 2 ans. La particularité de ses chiens était qu'ils n'avaient pas de poil. Ce qui nous permettait de pouvoir le tatouer sans grande difficulté.
Tatouer un chien ? Mais vous êtes fous ! Eh bien peut-être un peu. Bien sûr on l'endormait avant !

Pinky courra à travers le magasin, passant entre les jambes de Shinsuki qui était un peu à l'intérieur.

-Tient quand on parle du loup ! Alors mon petit chou, ça va ? Oh oui tu es beau comme ça ! dis-je en lui faisant des papouilles, Regarde Pinky, je te présente Shinsuki, un nouveau client, regarde comme il est beau lui aussi !

Je caressa Pinky, et le laissa se blottir contre moi, tandis que je répondais à la question de Shinsuki.

-Il est vrai que j'ai beaucoup de tatouage, la plupart je ne me souviens pas du tout de comment ni pourquoi je les voulais. Mais les plus importants ont tous une signification particulière. Un nouveau départ, un deuil, un signe de volonté, une promesse.... ils ont presque tous étaient dessinés par moi.

J'effleura machinalement mon poignet droit, me remémorant un instant des souvenirs lointains. Un silence s'installa, il n'était pas pesant, seulement nostalgique, mais je m'énerva, et jeta violemment ma cigarette à moitié intact. Je rentra Pinky, et me mordis les lèvres en invitant Shinsuki à reprendre sa place initiale.

J'avais horreur de me souvenir, les souvenirs sont fais pour être enterrés profondément. Même les plus beaux.

-Bon, assez perdu de temps, on se remet au travail.

Un autre silence s'installa, plus froid selon moi.

-Donc tu as des origines Asiatiques c'est bien ça ? Pourquoi n'es-tu pas resté chez toi ? "
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Ven 30 Jan - 13:09

Une mascotte ? Shinsuki haussa un sourcil, se demandant quel genre de "mascotte" un salon de tatouage pouvait bien avoir.
Il se retint de sursauter quand il sentit quelque chose passer entre ses jambes et regarda le petit chien qui venait de courir vers Mika. En voyant l'extravagance de la mascotte et son originalité un peu spéciale, il ne pu s'empêcher de simplement exploser de rire, cachant sa bouche avec son bras.

-"Oui, il est mignon.." dit-il enfin en regardant blotti dans les bras de la tatoueuse.

Il n'aurait jamais eu l'idée lui même de tatouer un animal mais pourquoi pas au final... L'asiatique fit quelques pas en écoutant la réponse de Mika.

-"Hmm... Je vois..." répondit-il en regardant vaguement les dessins accrochés au mur.

Lui n'avait jamais eu envie de s'enchaîner et de graver un souvenir sur sa peau avec un tatouage... L'ombre de son passé était déjà assez grande comme ça, il n'avait pas besoin d'un élément en plus pour le lui rappeler. Même les tatouages qu'il s'apprêtait à avoir ne représentait pas grand chose. Le tigre sera juste une façon de montrer ce qu'il était devenu au fil du temps, son style de vie, et la branche de cerisier une façon d'embellir son corps.

-"D'accord" répondit-il ensuite quand Mika revint et termina sa pause. Il se rassit dans la même position qu'avant et attendit patiemment que l'aiguille revienne lui torturer la peau.

Une once de tristesse passa dans ses yeux quand il entendit la question suivante, auquel il ne répondit pas tout de suite.

-"Hmm.. Et bien disons qu'il y a des endroits où il ne se fait pas bon de vivre. Je n'ai jamais vraiment vécu dans mon pays, les seuls souvenirs que j'en ai m'ont blessé à vie et je préférerais mourir plutôt que d'y retourner. " dit-il d'un ton peut-être un peu trop brut.

Il ferma les yeux pour se calmer. Décidément c'était vraiment trop dur de parler de ça... Rien que dire qu'il venait de Corée du nord faisait resurgir tout ce qu'il s'était passé comme si c'était la veille, alors il avait prit l'habitude de ne plus le dire.

Un soupir passa ses lèvres et il se détendit un peu.

-"Ici en France c'est un autre monde... Je crois que les gens ne s'en rendent pas compte. Tu devrais en profiter le plus possible... En plus tu es encore jeune toi !" rajouta-t-il d'une voix plus légère.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Mar 3 Fév - 14:21

Je regrettais un peu d'avoir posé cette question à Shinsuki, je n'aimais pas qu'on me pose des questions sur mon passé. Alors pourquoi lui avais-je posé cette question ? La vie des gens ne m'intéressais pas du tout, mais après parler avec les clients étaient un moyen de leurs faire un peu oublier la douleur. Donc dans un sens, je n'avais pas à regretter quoi que se soit.

"-Mais je profite ! Ne te fais aucun soucis là-dessus, dis-je en rigolant doucement, mais ici aussi il ne fait pas bon vivre quand on est au mauvais endroit. Crois-moi je le sais mieux que quiquonque.

J'exagérais un peu en disant que je le savais mieux que n'importe qui. Mon passé était douloureux, mais certaines personnes vivaient des choses encore plus dure que moi, que lui aussi sûrement.
J'avais tenté d'oublier moi aussi, mais les conséquences étaient toujours présentent, plus vives que jamais.

-Quelqu'un a dit un jour que tous ce qui nous arrivait, n'arrivait jamais sans raison. Je crois que si j'avais cette personne en face de moi je lui foutrait mon poing dans la figure tentais-je de dire pour d'étendre l'atmosphère.


J'avais presque fini le tatouage quand le corps fatigué qu'était le mien fut pris d'un malaise. Le prix à payer pour toutes ces nuits blanches surement..... Je me leva rapidement me dirigeant vers les toilettes. Bredouillant une rapide excuse à Shinsuki.
Tout mon déjeuner parti dans les fosses sceptique. Génial, j'adore avoir des malaises comme ça, surtout quand après je ne peut plus marcher droit, j'adore....

Deux minutes plus tard, Will était venu me voir, un flacon de la metopimazine à la main. Je me dirigea ensuite vers Shinsuki pour terminer le tigre. J'espérais qu'il ne me poserait aucune question sur ce qu'il venait de se passer.

-Bon, le tigre est bientôt fini, tu veux qu'on fasse la branche aujourd'hui ou plus tard ?
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Jeu 5 Fév - 21:20

"Quelqu'un a dit un jour que tous ce qui nous arrivait, n'arrivait jamais sans raison. Je crois que si j'avais cette personne en face de moi je lui foutrais mon poing dans la figure... "

En entendant cette remarque, l'asiatique ne put s'empêcher d'exploser de rire. Il était entièrement d'accord avec elle... Ce monde n'était qu'injustice, du moins c'est ce qu'il en pensait. Tout reposait sur la chance et le hasard. Lui, n'avait pas eu de chance, dès le départ. S'il y avait une raison particulière pour laquelle il ai à souffrir autant, il aurait bien aimé la connaitre !

-"Aha... Je serais aussi de la partie alors !" répondit-il, amusé.

Oui, il était définitivement à l'aise dans cet endroit. Même s'il avait plus l'habitude des ambiances un peu plus "chaudes", cette atmosphère amicale et détendue lui convenait bien aussi.

Alors qu'il ruminait un peu, perdu dans ses pensées, il sentit que quelque chose n'allait plus dans la main de la tatoueuse. Effectivement Mika arrêta de le tatouer et se précipita aux toilettes. Shinsuki s'inquiéta un peu et balança un "Eh... Est ce que ça va ?" pendant que la jeune fille disparaissait derrière la porte. Il se doutait bien qu'il n'aurait pas de réponse mais il tenait quand même à demander.
Losqu'elle revint, en ayant l'air d'aller un peu, mais pas d'être en super forme non plus, il écouta sa question et répondit en souriant.

-"Hmm... Non c'est bon. Termine le tigre et je reviendrais demain ou un autre jour pour la branche. Comme ça tu auras le temps de te reposer... n'est ce pas..."

Il avait beaucoup insisté sur la fin de sa phrase, autant avec sa voix qu'avec son regard, comme pour faire passer un message sous-jacent...Cela voulait dire qu'il n'allait clairement pas poser de question sur ce qu'il venait de se passer, ce n'était pas ses affaires...Mais aussi qu'il conseillait fortement à Mika de prendre soin d'elle, peut-importe la raison de ses problèmes.

Sur ce, il se retourna pour laisser la tatoueuse finir le tigre. De toute façon il était grand temps pour lui aussi de faire une pause. Même si la douleur de l'aiguille ne le gênait pas tant que ça, il n'allait pas tenir toute une journée comme ça. Ce soir il ira simplement se reposer. Pas de sortie au Chat Noir, pas de beuveries. Il fallait qu'il oublie tout ça...

Une fois le tatouage fini, il se leva et regarda le résultat dans un miroir. C'était un peu différent de ce qu'il s'était imaginé, mais le résultat lui plaisait encore plus au final.

-"Pour une débutante, tu commences bien dis moi... Je pense que tu deviendra très vite une très bonne tatoueuse ! Tu as beaucoup de talents." dit-il en passant doucement sa main dans les cheveux roses de Mika.
Il ne savait pas trop d'où venait ce geste affectueux, mais il avait juste eu envie de féliciter la tatoueuse pour son dur travail et puis finalement, il la trouvait amusante et se faisait un peu de soucis pour elle.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Ven 6 Fév - 15:07

-"Pour une débutante, tu commences bien dis moi... Je pense que tu deviendra très vite une très bonne tatoueuse ! Tu as beaucoup de talents."  

J'allais le remercier lorsque je sentis sa main commencer à caresser mes cheveux. D'un geste ferme je lui attrapa le poignet. Effaçant par la même occasion mon sourire. Je n'aimais pas que l'on me touche. Aucun contact physique n'était autorisé de la part d'inconnu ou même de personne que j'appréciais. Sauf Will et Lucile pouvaient se permettre quelques rare gestes envers moi.

"-180€, ça te fera 180€ pour le tigre, lui dis-je d'un ton neutre

Mon masque de nihilisme revint sur mon visage. Je m'étais faite une promesse, une devise, un mode de vie, que je respectais toujours.

"Ne laisse jamais personne te toucher. Te toucher, c'est synonyme de faiblesse."

Plus jamais je ne tomberai, plus jamais je ne pleurerai, plus jamais on ne posera la main sur moi. Je passa derrière le comptoir pour encaisser Shinsuki. Will pris ma place, et regarda pour les prochains jours un rendez-vous pour Shinsuki.

-Demain tu t'occupe encore de lui Mika ?, demanda Will

Je ne répondis pas à sa question, préférant sortir du salon pour m'en griller une, les écouteurs dans les oreilles, coupé du monde. J'eu juste le temps d'écouter la réponse de Will.

-Demain elle s'occupera du second tatouage, ne vous en faites pas.

Bien sûr que j'allais lui faire sa branche, s'il désirait toujours que se soit moi qui le tatoue. Machinalement je me mordis l'intérieur de la bouche : personne ne me touchés, que se soit pour me féliciter, me dire des mots doux, m'encourager. C'était comme ça un point c'est tout, une des conséquences de mon passé.

-What kind of world do we live in ?
Where love is divided by hate.
Losing control of our feelings
We're dreaming this life away.
[...] In this world so cold


Cette musique me rendait toujours mélancolique, sûrement parce que je comprenais le sens des paroles. Elles résonnaient inconsciemment dans ma tête, faisant défiler une multitude d'images.

Non, définitivement, je ne changerai pas ma promesse, je la tiendrais même si pour cela je dois être seule au monde.
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Sam 7 Fév - 3:19

Et bien... Il ne s'attendait pas à cette réaction. Mais il n'en fit pas tout un plat non plus. Après tout, lui aussi avait ses propres façons de se conduire avec les gens, jusqu'à ce que tout cela ne soit chamboulé par un certain policier.
Il soupira lentement en voyant le visage de la tatoueuse se crisper et sortit sa carte bancaire pour payer le total. Dire qu'il avait essayer pour une fois de se montrer plus ou moins sociable et d'exprimer quelque chose d'honnête...
Enfin bref, il se rhabilla, paya, remercia le second tatoueur d'un signe de tête et confirma qu'il reviendra le lendemain, avant de sortir de la boutique et de reprendre la direction de sa bijouterie.

Une fois sur place, il était trop fatigué pour faire quoique ce soit et passer la soirée allongé sur ses coussins, à regarder la fenêtre d'un air absent. Quand il était seul dans son appartement comme ça, il n'arrêtait pas de penser à Thomas et cela l'énervait profondément. Il se rendit compte qu'il était obligé de s'occuper l'esprit en allant parler à d'autres personnes pour arriver à se le sortir de l'esprit.
L'asiatique finit par fermer les yeux, évita de dormir sur le dos, ignora la douleur et passa la nuit. Puis il revint le lendemain, comme prévu. Il n'avait aucune envie de se battre avec un fantôme en restant seul dans sa boutique, attendant un client qui ne viendra sûrement pas.

-"Bonjour.." dit-il simplement en franchissant le seuil du salon, ne regardant même pas qui il y avait l'intérieur.

Il sentit une boule de poils l'effleurer et regarda à ses pieds, pour découvrir Pinky, qui semblait se rappeler de lui. Souriant vaguement, l'asiatique le prit dans ses bras et le caressa un peu avant de se diriger plus à l'intérieur du salon.
La place qu'il avait hier était libre alors il en profita pour s'installer, attendant patiemment que l'on vienne s'occuper de lui. Il se demandait s'il avait peut-être vexé Mika ? Peut-être qu'elle lui en voulait ou quelque chose comme ça ? Il regarda d'un air absent le mur en face de lui... Non vraiment, il avait du mal à comprendre les femmes. D'ailleurs c'était une des raisons pour laquelle il préférait le sexe masculin.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Lun 9 Fév - 19:13

"-Oups pardon.... Désoler pardon..... Rooh mais avance bon sang !

Je courrais dans les rues, voilà ce qui arrivait quand on sortait en semaine. Je me maudissais moi-même en mettant à grand peine ma chaussure en pleine rue.

-Bon sang mais.....

Je courrais, encore et encore, de plus en plus vite. Je distingua la devanture du salon et souris. J'allais y arriver. Le problème fut que je ne me stoppa pas correctement et je me pris la porte en pleine épaule alors que quelqu'un l'ouvrait pour en sortir.

-Raah putain ! Tu peux pas faire attention toi ? Connard va murmurais-je à la fin

Je rentra alors dans le salon, cheveux décoiffée, le visage pas maquilé, toute dépareillée. Super.... Première impression raté.

-Salut, salut ! Désolée pour le retard il y avait beaucoup de circulation et....

-Dans la réserve, toute de suite Mika ! hurla Will

-Génial.... Oh.... Shinsuki. Je suis à toi dans une minute bouge surtout pas, dis-je essoufflée

Une dispute éclata alors entre Will et moi, ce qui faisait commencer ma journée d'une manière que j'adorais.

-Tu m'entends ? Tu peux plus continuer comme ça ! Regarde ton visage, tu crois qu'on ne voit pas ton cocard ? Je t'ai déjà dit de ne plus te battre ! Si tu continu je pourrais pas continuer à te former.

-Quoi ? T'es sérieux Will ? Tu sais très bien pourquoi je fais ça ! Tu voudrais que j'agresse des passants dans la rues peut-être ? Je pense pas non, alors maintenant si tu veux bien m'excuser, j'ai un client qui m'attends !

Je partis rapidement et m'assis près de Shinsuki.

-Alors Shinsuki ? Pas trop mal aujourd'hui ? Je me souviens plus si t'a branche de cerisier tu l'a voulais sur le bras ou les côtes... Enfin bref, on y va ? " lui demandais-je en souriant de la façon la plus naturel possible

Cette journée allait être merveilleuse, je le sentais, toutes les poisses allaient me tomber dessus.
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Sam 14 Fév - 23:51

Apparemment la tatoueuse avait du retard... Enfin Shinsuki s'en fichait un peu. Il avait toute la journée devant lui après tout. Cependant quand Mika arriva enfin, il ne put s'empêcher de détailler silencieusement l'état de son visage. Il en ignorait le pourquoi du comment, mais ça n'avait pas l'air joyeux, et ce qui suivit avec Will n'avait pas l'air cool non plus.

L'asiatique soupira et se retourna face au mur. Ce n'était pas ses affaires...

-"Hmm je vais mieux que toi dans tous les cas..." répondit-il malicieusement.

Oui ce n'était pas ses affaires et il n'allait pas s'en mêler trop profondément, mais ça ne l'empêchait pas d'en profiter à sa façon.

-"Sur l'avant-bras il me semble..." répondit-il d'un ton plus sérieux en enlevant à l'avance une des manches de son kimono.

-"Tu sais, si t'as envie de faire la gueule ça me gêne pas hein, évite juste ce sourire hypocrite s'il te plais." rajouta-t-il d'un ton neutre.

C'était inutile qu'elle se force à faire une chose pareille puisqu'il voyait bien que c'était pas son humeur réelle et que c'était faux.

-"Je suppose que  c'est marrant à faire mais...c'est pas bien d'encastrer les gens dans un mur juste parce qu'ils aiment pas la couleur de tes cheveux hein... " continua-t-il.

Lui même avait toujours été du côté de la victime dans ce genre de bastons, ce n'était pas avec son corps fin qu'il aurait pu faire grand chose... Mais il devait avouer que la sensation de démonter la tronche d'un abruti devait être probablement jouissante sur le moment. Enfin si ça se trouve cette situation n'avait rien à voir avec ce qu'il s'était passé avec Mika mais bon...
Il n'en avait aucune idée et d'ailleurs son but était plus d'observer la réaction de Mika plutôt que d'obtenir des informations à ce sujet.

L'asiatique resta ensuite silencieux, sentant le retour de l'aiguille sur sa peau. Pour l'instant il supportait bien le tigre dans son dos, donc un de plus sur le bras ne devrait pas trop lui apporter de soucis.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Ven 20 Fév - 19:04

Je rigola un moment, me détendant un peu. Décidément, Shinsuki n'était pas si idiot que ça. Je me mit au travail tout en rigolant un peu.

"-Très drôle mec, franchement, j'en peux plus hahahah

Pourquoi je rigolais ? Tous simplement parce que j'aurais dit la même chose s'il avait été dans la même situation que moi. Et ça me faisait rire, tout bêtement. La musique du Salon changea subitement de registre. Un son de reggae passa, me transportant dans une douce sensation. Bizarre non ?

-"Je suppose que  c'est marrant à faire mais...c'est pas bien d'encastrer les gens dans un mur juste parce qu'ils aiment pas la couleur de tes cheveux hein... "

Je m'arrêta deux seconde le regardant dans les yeux. Avant de me prendre un nouveau fou rire. Alors il pensait vraiment que j'allais battre un type qui n'aimait pas mes cheveux ? J'ai vraiment l'air d'une furie ou ça se passe comment ?

-HAHAha.... Non c'est autre chose d'un peu plus compliqué vois-tu, lui dis-je en reprenant mon sérieux, j'ai..... non rien laisse tomber.

Je me baffais mentalement. J'étais à deux doigts de lui dire quelque chose de personnel. Franchement il faudrait que je me calme. Je chantonnais la chanson tranquillement, regardant de temps en temps Shinsuki. Je ne savais pas beaucoup de chose sur lui, d'habitude j'arrivais à voir certaines chose dans les yeux des clients. Mais là.... Rien. Et c'était perturbant et intriguant aussi.

-Dit moi, tu es toujours comme ça avec les gens ? Je veux dire par là que.... Tu te donnes des airs de mec détaché ou tu l'es vraiment ? Parce que c'est.... Très .... Intriguant."

Et ça m'énervais. Beaucoup même. J'avais une impression de .... miroir. Enfin dans un sens. Et c'était assez énervant.
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Lun 23 Fév - 7:13

Bon eh bien... Son but premier n'avait pas été de la faire mourir de rire, mais c'était pas si mal non plus comme réaction. Et puis de toute façon il n'avait pas vraiment de "but" à proprement parler, à part observer d'un oeil pour se divertir ce qu'elle disait et faisait, il fallait bien passer le temps parce que c'était assez long à faire quand même un tatouage en couleur.

Elle avait même faillit lui avouer la vraie raison de sa baston dans son emportement... Oui parce que Shinsuki se doutait bien qu'elle n'allait pas se battre pour ses cheveux, enfin elle en était peut-être bien capable au final mais il y avait quelque chose d'autre derrière tout ça. Il n'était pas féru de potins en tous genre mais il aimait bien embêter les gens quand ils avaient quelque chose à cacher.

-"Heeee... Merci du compliment..." répondit-il à la tatoueuse en entendant sa question. Et il le pensait vraiment.

Maintenant, c'est lui qui avait envie de rire, il étouffa un sourire démesuré et reprit :
-"Je suppose que je suis toujours comme ça oui, c'est ma façon de vivre après tout. Je vois pas pourquoi je changerais..." dit-il lentement avant de se replonger dans son mutisme.

Il aimait bien perturber les gens, c'était même devenu sa petite distraction quotidienne. Du gouffre où il était, il fallait bien qu'il trouve un moyen pour que les gens baissent la tête et s'intéressent à lui.

-"Et toi alors ? T'es toujours aussi... impulsive ?" rajouta-t-il d'un air blasé. Il venait de se remémorer toutes les scènes qu'il avait eu l'occasion de voir jusqu'à maintenant.

-"ça doit pas être pratique tout les jours d'avoir un comportement aussi instable..." dit-il encore avec un sourire innocent et une lueur moqueuse dans son oeil.

Jouer avec le feu était une autre de ses distractions préférées...

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Dim 1 Mar - 21:10

"-Moi ? Impulsive ? Pff et encore ce que tu as vu c'est rien, dis-je en souriant.

Et j'avais raison ! Mon caractère.... Caractériel s'était calmé depuis peu. Des souvenirs d'enfance me revenaient subitement. Jamais aucun souvenirs de mes sautes d'humeurs n'étaient amusant, enfin seulement quelques uns.

-"ça doit pas être pratique tout les jours d'avoir un comportement aussi instable..."

Je le regarda un instant avec un petit sourire. Pourquoi me demander ça aussi .... Angéliquement ? Ça ce dit en plus "angéliquement " ? Je voyais presque au dessus de sa tête un anneau. Son air malicieux m'amusait.

-Je préfère voir les bons côtés plutôt que les mauvais, commençais-je, pas la peine de s'apitoyer sur son sort, ça n'aide personne sauf ceux qui veulent que tu changes.

Les gens pensaient toujours que ma pathologie pouvait être soignée. Ce qu'ils n'avaient pas compris, c'était que leurs "traitement" faisaient plus de mal qu'autre chose. Au lieu de nous bourrer de médicaments, ils devraient plutôt s'intéresser aux raisons. Au pourquoi du comment.

Mais bon, ce n'était que mon point de vue. Maintenant, j'avais envie de jouer la méchante, parce que oui, j'avais remarqué que Shinsuki n'aimait pas parler de son passé. Tout comme moi d'ailleurs, mais moi je pouvait bien m'amuser à voir ses réactions.

-Tu viens de Corée c'est ça ? Ça a l'air drôlement dur comme pays non ? C'est quoi ton plus beau souvenirs de là-bas ?"

Bon ça allait peut-être pas vraiment marcher, mais au moins j'aurais un peu plus d'informations sur lui. Souvent les plus petits détails sont plus important que tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Jeu 5 Mar - 13:12

"-Moi ? Impulsive ? Pff et encore ce que tu as vu c'est rien"
S'il n'avait encore rien vu, ça promettait pour l'avenir... Enfin c'était tant mieux, comme ça Shinsuki était encore plus sûr de ne pas s'ennuyer. L'ennui était une chose fatale et mortelle pour son humeur. S'il n'avait pas quelque chose pour s'occuper l'esprit, ses souvenirs revenaient et il retombait dans sa dépression. Dans ces jours-là, le mieux pour lui c'était d'aller se trouver un partenaire pour la lui nuit et se changer les idées...

-"Hmm ? Je ne sais pas. J'avais 12 ans quand j'ai quitté la Corée du Nord, à partir de cet événement là mon cerveau à tout censuré pendant un long moment, même mes souvenirs d'enfance, heureux ou pas. On m'a dit que c'était parce que j'étais resté en état de choc pendant plusieurs mois. La plupart d'entre eux me sont revenus en rêve plus tard, mais j'évite de me concentrer dessus. Tout ça pour dire que désolé mais je n'ai pas de bons souvenirs coréens." répondit-il en fixant le mur d'un air vide.

En réalité, même s'il avait eu un long moment de "censure" de son cerveau, la quasi-totalité de ses souvenirs lui était revenu après le choc, à l'aide des psychologues du centre de réfugié et aussi parce que depuis presque vingt ans maintenant, il en rêvait toutes les nuits. Néanmoins, il n'en parlait à personne. Ce qui était arrivé en Chine juste après lui ayant principalement causé un double traumatisme, il arrivait difficilement à y repenser sans souffrir énormément, alors en parler à voix-haute serait un miracle.

Il soupira et sourit pensivement. Pleins de gens s'intéressaient à son passé parce qu'être un réfugié, ils trouvaient que c'était exotique... Mais l'asiatique n'avait aucune envie de se faire du mal juste pour amuser la galerie et distraire quelques abrutis un peu trop curieux, qui se contenteraient ensuite de lui adresser un regard rempli de pitié mielleuse. Mika avait sûrement posé la question pour l'embêter, il choisit donc de riposter en demandant :

-"Et toi alors ? Où c'est que t'as apprit à te battre ? Tu te prend pour une guerrière ou quoi..."
lança-t-il d'une voix clairement provocatrice.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    Ven 6 Mar - 10:29

-"Et toi alors ? Où c'est que t'as apprit à te battre ? Tu te prend pour une guerrière ou quoi..."

Aurais-je énervé le pauvre petit Shinsuki ? Si c'était le cas, je jubilais un peu intérieurement. Cependant, je ne pouvait m'empêcher de le comprendre dans un certains sens. Son cerveau avait "effacer" en quelque sorte son passé. Et je dois dire qu'il avait de la chance.

La journée j'arrivais quelque peu à ne pas avoir ces éternels souvenirs. Mais le soir, c'était tout autre chose.

Je me pinça les lèvres, ignorant ses questions. Il était hors-de-question qu'il sache quelque chose, bien qu'il n'y avait pas grand chose à dire. Mais après il m'avait un peu raconté son histoire, c'était naturel que je devais lui répondre moi aussi non ?
Pff la blague. Je ne suis pas naïve non plus, en parler avec un inconnu est quelque chose d'impossible.

"-Je te laisse deviner, lui dis-je en  lui faisant un clin d'oeil.

Je lui sourit malicieusement, le tatouage était bientôt fini, et il partirait sans rien savoir. Une aubaine pour moi qui avait besoin de quelques heures de glandage.

-Est-ce que j'aurais toucher un point sensible du petit Shinsu' ?, dis-je narquoisement, de toute façon que tu sois enervé ou pas, que tu m'en parle ou pas, j'en ai rien à foutre. C'est pas mes affaires, et je ne suis pas du genre à avoir de l'empathie pour les autres.... Enfin pour la plupart.

Serais-je un peu contradictoire ou même je-m'en-foutiste ? Oui, et je l'assume. Cela fais partit de mes qualités comme de mes défauts.

Où avais-je appris à me battre ? Quand tu vis à moitié dans la rue, que la faim te tiraille, que le froid endort  tes membres, tu ne peux que te battre pour manger et être sauve. Et puis, la salle de boxe ça existe aussi.  C'est évident ça par contre.


Finalement, ma vie n'était dicté que par l'impulsivité, l'animal que j'étais avant  ne s'était jamais vraiment adapté.  Donc oui, j'étais une guerrière  en quelque sorte.

-Oui je suis une guerrière, et j'en suis fière ! Personne ne me ferra changer quoi que ce soit dans ma façon d'être et de penser, que ça plaise ou non." terminais-je en souriant .
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Le centre commercial]Le tatouage, tu l'aimes ou tu l'aimes pas, mais ne critique pas. Tu pourrais le regretter [PV Lu-Hsing Shinsuki] (TERMINÉ)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Entrer dans le centre commercial
» Centre commercial de Doublonville
» Centre commercial de Nénucrique
» Centre commercial d'Illumis
» Centre commercial de Volucité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Terminés-