AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]   Sam 1 Mar - 4:48

L'attente. Sera était plongé dans une phase d'attente intense insoutenable. C'était un week-end calme et pluvieux. Pas de touristes, pas de clients osant se mouiller pour venir acheter un bouquin dans la librairie où il travaillait comme assistant. Affalé sur le comptoir, Sera soupira...Ils avaient bien raison, le choix de romans était misérable ici, et son patron était un incapable. Il n'y connaissait rien ! Le jeune renifla de dégoût.
Ce dernier était parti en "voyage d'affaire"... A cette pensée il éclata de rire ! Quel voyage effectivement....Que dalle ouai !! A l'heure qui était il devait être dans les bras d'une de ses amantes à jouer au lapin. Tsss....  Alors que son employé était actuellement en train de mourir d'ennui dans cette boutique du diable. Sera n'avait ni pris la peine de s'habiller correctement. Il était vêtu d'un tee-shirt noir trop grand remplis de symboles ésotériques et d'un jeans vieux et trouvé qui foutait le camp.  Il n'avait pas pris la peine non plus d'allumer la vitrine ou la lumière interne... ça changerait quoi ? Ah si peut-être que les voisins d'en face cesseraient d'être éblouis par cette vitrine fluorescente d'un rare manque de goût juste le temps d'une journée ?
Sera se leva l'air hagard et regarda d'un air vide le rayon "romans d'horreur".
*Je vais en prendre un, mais je suis déjà sûr que c'est de la pure daube. Pourquoi je ferais ça dans ce cas si je le sais déjà ? Ah oui c'est vrai, j'ai que ça à faire.*
Il attrapa un volume au pif et retourna s'avachir sur une table de lecture habituellement réservée aux clients ?
*Des clients ? Où ça ?* pensa Sera en affichant un sourire narquois.
Il pouvait bien faire ce qu'il voulait, cramer la boutique, tuer un des voisins et enterrer son corps derrière un rayon, personne ne s'en rendrait jamais compte.
Il sortit une clope de sa poche et l'alluma avec son magnifique briquet "Burn in hell" acheté tout récemment. Avec un peu d'attention, l'alarme incendie de se déclencherait pas... Il commença à jouer avec son briquet, les flammes se reflétaient bizarrement dans ses yeux orange. Il était à moitié dans le noir, et la lueur de ses pupilles brillait à la lumière du feu. Il manquait quelque chose...c'était trop silencieux. Ah oui bien sûr de la musique ! Comme il ne pouvait tout de même pas se permettre de mettre son casque à fond, il brancha son ipod sur la chaîne du magasin et laissa une playlist démarrer.
Il commença à lire son bouquin, qui n'était pas si nul que ça finalement.

~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!


Dernière édition par Seraphina Zaira le Jeu 29 Mai - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]   Dim 2 Mar - 17:37

"Seul dans la nuit, j'osais enfin ouvrir la porte en fer qui grinça comme pas possible. J'avais peur, je l'entendais. J'entendais ses pas, sa respiration, le crissement de ses mains sur la barre. Il se rapprochait. Il était juste derrière moi. Je voulais hurler mais je n'y arrivais pas. Soudain...."

-"Bonjour !"

Sera sursauta quand il entendit la porte s'ouvrir et le joyeux "Bonjour".
Il étouffa un gros mot. C'est pas possible ! Il venait tout juste de se caler correctement dans son fauteuil Et en plus il en était à un moment crucial de son bouquin. . Et là BIM ! Evidement, un client qui arrive. Ou une cliente plutôt, au son de sa voix.
Il soupire, ferme son livre et le jette sur la table. Du coin de l'oeil il observe tranquillement la jeune fille enlever son manteau trempé et poser son café sur le comptoir. Qu'est ce qu'elle pouvait bien faire ici ? Elle aurait mieux fait de rester chez elle. Lui aussi d'ailleurs.
Il fini par rassembler assez de volonté pour se lever et se retourner vers elle, clope au bec, cheveux mal coiffés et tee-shirt froissé. Il oublia d'eteindre la musique de son ipod et se diragea vers le comptoir.

-"Bonjour Mademoiselle et bienvenue dans la plus mauvaise libraire de France ! " Et comme pour appuyer ses propos il s'avachit sur le comptoir et tira une bouffée de nicotine.
Son regard croisa la tasse de café posée non loin. Il avait soif, il ne réfléchit pas à la politesse et engloutit la tasse en une seule gorgée.

-" Vous cherchez quoi comme bouquin ? En fait ce n'est même pas la peine de me répondre, vu que je suis persuadé qu'on ne l'aura pas.. Mon patron est une larve inutile hmm'voyez... M'enfin je commençait à sérieusement m'ennuyer."

~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]   Lun 3 Mar - 3:53

La cliente parla avec un accent américain? Tient elle était étrangère elle aussi.

-" C'est pas la peine de faire votre timide hein... vous pourriez inonder cette maudite boutique, ça m'arrangerai bien tient ! J'ai pas vraiment d'endroit pour se changer à part les chiottes peut-être ? Vous voulez ma veste ? " répondit-il en la voyant trembler de froid amusé.

Il lui tendit son blouson noir et la conduisit par le bras au milieu de la salle en lui montrant la direction des WC.

- "Tenez, voilà c'est par là-bas. Sinon, voici la ma-gni-fi-que rayon consacré au fantastique ahahahaaa...." son rire mourru dans sa gorge. Ouai c'était le pire rayon de la libraire. Il y avait trois romans de Twilight et deux autres trucs à l'eau de roses.
Il se pris la tête entre les mains.

-"Achetez en ligne, ça va plus vite. Je peux vous en conseiller quelques un moi-même."

Il regarda son mégot à moitié consommé et se tourna vers la cliente.

-" Vous en voulez une ? On peut pas fumer à l'extérieur par un temps pareil donc je fume dedans.

~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]   Sam 8 Mar - 11:39

Son magnifique blouson noir tout neuf  avec écrit "DIMMU BORGIR" en rouge derrière, qu'il avait acheté au dernier concert du groupe, en Norvège, elle n'en voulait pas ? non non c'est pas possible ça. Il recula de quelques centimètres choqué. Etait-elle simplement humaine ? Surtout qu'elle venait aussi de refuser son paquet de clopes. Peut-être qu'elle était terrifiée en fait ? Elle croyait qu'il était un type louche et peu fréquentable. Cette idée l'amusait beaucoup et il se mit à rigoler sous cape.
Puis un peu déçu, il retourna s'écrouler sur le comptoir en écoutant d'une oreille distraite ce qu'elle disait.

Ah, donc elle était américaine, d'où son accent prononcé. Tu me diras, lui aussi avait un accent bizarre et en avait déjà fait les frais plusieurs fois. Ah qu'est ce que c'était énervant de voir les gens faire des yeux ronds quant il parlait, comme s'ils avaient vu un extraterrestre. Et bah oui mon ami, les gens qui viennent d'autres pays et qui ne parlent pas bien français ça existe, pas la peine de faire cette tête là !

La cliente était partie se changer donc il était de nouveau seul dans cette fichue librairie. Après la fameuse lettre de rupture avec ses parents, il devait perdre son temps ici presque tout les jours pour avoir assez d'argent. Il aurait mieux fait d'aller se faire embaucher comme serveur, quoique non, il en aurait trop souvent profité pour renverser les boissons brûlantes sur la tronche des gens. Plus il pensait, plus sa tête se penchait vers ses bras croisés sur le comptoir et elle finit par s'y enfouir totalement. La pensée de la cliente lui était totalement sortie de l'esprit quand il l'entendit parler.

-"-Ouf... Je me sens mieux, passons aux choses sérieuses maintenant."

Ah bon ? Il releva un chouilla sa tête pour la regarder et observer sa nouvelle tenue.
Un grommellement étrange sortit de sa bouche, mélange de rire, surprise et dédain. Les tee-shirts ACDC, ça courrait les rues chez lui en Norvège, si bien que c'était quasiment devenu une mode. Il était à la fois surpris de voir que ça existait aussi en France, amusé par l'attention que semblait lui porter la jeune femme, et dédaigneux de nature envers toutes les personnes qu'il croisait. Bref, cette journée commençait vraiment à lui taper sur les nerfs. Il aurait bien testé la cliente pour voir si elle s'y connaissait vraiment, où si c'était juste pour frimer, comme la plupart du temps. Mais....dormir, il fallait qu'il dorme. Il ferma les yeux et sombra dans un demi-sommeil remplis de rêves où il était un pyromane voulant détruire la ville.

~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]   Mar 11 Mar - 21:33

-"N'ai pas peur, ils vont mourir de toute façon"
Bordel comment c'est possible de pas avoir peur là hein ? C'est pas comme si j'avais passé toute ma vie à voler sur un aigle géant pour échapper à des terroristes armés de fourchettes géantes non plus... quoique .... Bref viiiiiite je dois atteindre le ponton avant eux !! Le ponton se rapproche, le ponton n'est plus qu'à quelques mètr...aaaaaaaAAAAAAAAAAAAAAH !  C'est quoi ce délire pourquoi je tombe ?!  Aaaah ! C'est quoi ce truc là ! Hein quoi , des...des..des cookies ???
Ah il y en a un plus gros que les autres qui tente de communiquer :
«-OH MAIS JE TE CONNAIS TOI ! C’EST TOI QUI A FAIT EXPLOSER L’ECOLE LA DERNIERE FOIS ! »
Hé ? Qu'est ce que c'est que ça ?  
Wait ! Pourquoi je me fais attaqué par ...par ...


-"DES COOKIES !!!" hurla Sera en se relevant d'un seul coup, renversant par la même occasion la tasse de café préalablement déposée à son attention par la cliente. Il regarda la tache brune qui s'étendait sur la moquette par terre d'un air débile. Un rêve ? Nom de dieu c'était juste un rêve !!  Enfin un cauchemar plutôt. Il essuya son front en sueur avec sa main et regarda devant lui pour avoir un nouveau sursaut en apercevant le nouvel arrivant.

*AAAAh! Depuis il est là lui ?? Je l'ai jamais vu entrer ! C'est un magicien ou quoi ? *
Il se frotta les cheveux et avança d'une voie peu assurée :
-"OH! C'est vous Monsieur le drogu...euh prof de chimie !! ahahaha...aha...Bonjour ! C..comment allez vous ? "

C'était un peu la loose d'avoir fait exploser sa salle le premier jour, ceci en étant complétement bourré, m'enfin peu importe.
Il entendit un éternuement à sa gauche et tourna la tête, se rappelant de l'américaine arrivée un peu plus tôt

-"Ah ! désolé, je sers à rien je viens de m'endor..."Il resta bloquée bouche bée un instant devant sa tenue avant de reculer d'un ou deux pas.

-"Ah ! Oups ! Mais qu'est ce que ..Euh...Tenez !"
Ne réfléchissant pas, il plongea sous le comptoir pour se relever avec une vieille blouse de labo qu'il gardait toujours avec lui, on ne sait jamais, la preuve !
Il s'avança pour lui tendre en détournant les yeux. Elle avait du vouloir faire sécher son tee-shirt sur le radiateur pour éviter d'attraper la crève.

-"Je suis désolé, je reviens je vais monter le chauffage !"
Sur ce, il disparut dans l'arrière boutique à la recherche du compteur pour le chauffage.

~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marie couche-toi-là

Marie couche-toi-là
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : bi
Job : A la libraire.. ah non c'est vrai je l'ai cramé.
Messages : 154

MessageSujet: Re: [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]   Mer 12 Mar - 20:25

Il s'était déjà retourné vers l'arrière boutique quand il entendit le prof répondre :

« BAH OUAIS BIEN SUR JE SUIS MAGICIEN ! ET CA C’EST QUOI ?!  « MONSIEUR LE QUOI ?! Répètes un peu pour voiiiii… BAMMCRAACH!!!»

Il se retourna pour voir l'origine de ce raffut et explosa de rire en voyant M.Matwell se rétamer par terre comme une crêpe. C'était tellement drôle qui se plia en deux les larmes aux yeux. Il avait presque envie de lui marcher dessus "sans faire exprès".

« PUTAIN D’MERDE ! »
Sera se tordit de rire et répondit les larmes aux yeux :

-"AH BAH CA, IL FALLAIT PAS FUMER UN JOIN AVANT DE VENIR ICI C'EST TOUT !!! Oh puis vous croyez quand même pas que je vais vous aider non ? J'ai une tête à aider les gens ? Restez là à faire du bouche à bouche avec le tapis ça vous va bien !  Monsieur le prof de chimie qui ne sait pas faire de la chimie, ou seulement à moitié !"

Puis il s'enfuit rapidement dans l'arrière boutique, très fier de sa provocation, c'était pas si méchant que ça, il aimait bien ce prof au fond car il était presque autant "WTF" que lui et qu'après tout c'était un prof de chimie !
Il s'inquiétait beaucoup plus pour la cliente qui s'était elle aussi endormie dans un coin, après avoir mit sa blouse. Elle n'avait pas arrêté d'éternuer. Il faudra qu'il fasse sécher ses vêtements plus rapidement et monter le chauffage.
Elle avait l'air triste, il se demandait si il ne l'avais pas vexé ou quoi que ce soit. Il n'aimait pas particulierement faire du mal aux gens sans raison.

Il entendit encore son prof pousser un cri de singe. Qu'est ce qu'il avait encore ce fou ? Tu me diras, il était autant fou que lui ! Ahahahaha.... On va dire que les sciences rendent fou. C'est une très bonne excuse. Ah tiens, voici le panneau des compteurs pour le chauffage et la lumière. Alors voyons voir... Il commença à bidouiller les boutons tout en parlant :

-"Dites je rigolais m'sieur hein ? Ne vous vexez pas ! C'était une blague, vous êtes un bon prof, ...nom de dieu c'est quoi tout ces boutons !? C'est juste que vos élèves servent à rien, sauf moi bien sû....BOUUUUUUUUUUUUM!
.....
-"OK ! Euuuuh les amis. Je me suis trompé de bouton je crois. J'ai fait sauté les plombs.... "

Son premier réflexe fut d'allumer son briquet pour y voir quelque chose, puis de retourner dans la salle pour voir comment allaient les autres. Il se souvenait approximativement de la position de la jeune fille et s'en approcha. Ah ! Voilà, la demoiselle était devant lui, il lui toucha l'épaule pour la rassurer et...

«BOUMM CRAMCH !!  AAAAAAH ! A L’AIDE ! »  


"-AAAAAH MAIS C'EST QUOI CETTE CHOSE !"
Le cri venait de...du sol à quelques centimètres de lui. C'était la voix du prof mais il ne le voyait pas, normal...il voyait juste ...une montagne de livres à la place, une montagne de livres qui bougeait et hurlait !

-"AH ! Une main vient de surgir de de de... cette chose !!"
Il sursauta et fit un sacré bond sur le côté et se prit les pieds l'un dans l'autre avant de tomber en emportant la cliente dans sa chute. Il lâcha son briquet pour libérer une de ses mains, l'autre tenant fermement la cliente, pour attraper l'étagère au dessus et éviter la chute. CRAAAAAAAAAAAAAAC ! Echec. Il regarda bêtement le morceau d'étagère dans sa main et la tonne de livres qui volaient au dessus de lui.
D'après la loi de la chute des corps, il ne devrait pas tarder à ... mourir ?
La jeune fille et Sera tombèrent tout le deux sur M. Matwell qui venait tous juste de se dégager, suivit ensuite une autre cinquantaine de livres.

De la fumée et une odeur de cramé ne tardèrent par à se faire sentir. Normal, le briquet allumé venait d'enflammer la moquette à côté d'eux....

[hrp: désolé pour le double post, je m'étais trompée de compte u_u *débile* ]

~~~~~~~~~~~~


NON CE N'EST PAS MOI QUI AI FAIT EXPLOSER LE LABO JE VOUS JURE ! *MUR*

* P****n encore une lettre !
* Eh touche pas à mon journal ducon...
* Ceux que j'aime pas, et les autres. *
*Qui suis-je ?*

je vous fais peur en #ff9900

SeraXEmi...fufufu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bouffon de service

Bouffon de service
avatar


Âge : 24
Orientation sexuelle : Hétéro'
Job : Prof' de Géographie
Messages : 103

MessageSujet: Re: [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]   Jeu 13 Mar - 1:34


Jour de pluie et romans d'horreur

Jens était heureux. Enfin le week-end ! Après avoir passé cinq jours avec ces morveux, il avait maintenant deux jours de calme devant lui. Pour bien profiter de ces moments de paix, il décida de remplir quelques objectifs qu’il s’était donné tels que effectuer les tâches ménagères, donner de ses nouvelles à ses proches puis aller faire les courses ; et ce, afin de pouvoir se détendre dans les meilleurs conditions. C’est donc ce qu’il fit en premier après s’être bien réveillé. Une fois l’aspirateur, la lessive et la vaisselle terminée, il passa plusieurs coups de téléphone à l’attention des quelques membres de sa famille. Se permettant une petite pause, il déjeuna. Il lui restait donc la dernière tâche. Pour se faire, il prit tout le nécessaire, ce qui se résumait à sa veste et son porte-monnaie, et se rendit hors de son chez-soi. Il ne faisait pas particulièrement froid mais la pluie était belle et bien présente. A vrai dire, quand il remarqua le mauvais temps, il voulut tout de suite faire demi-tour. Mais il se rappela du vide dans son frigo et retrouva, bien obligé, sa détermination. Il fallait le faire. Il devait ! Il se dépêcha alors de rejoindre sa voiture et de se diriger vers un supermarché des environs. Lait, beurre, pain de mie, carottes ; la liste était simple et tous les aliments rapidement trouvés dans leur rayon. Il allait enfin rentrer chez lui et pouvoir se reposer durant tout le temps qui lui restait ! Ou du moins, avant qu’une autre idée lui entre dans le crâne. L’anniversaire de sa sœur était proche et lui acheter un petit cadeau était primordial. Pas qu’il voulait dépenser son argent pour elle, mais surtout qu’il redoutait de la trouver au pied de sa porte armée d’une batte cloutée ou d’un autre objet dangereux du même genre. C’est pourquoi, il se gara là où il y avait la place, pour se rendre dans une librairie. Certes, il aurait pu le faire sur le net, mais bon, au moins il pouvait espérer les conseils d’un vendeur, et il était sur la route, alors tant qu’à faire.

Il claqua donc la portière et verrouilla vite fait son véhicule. Quelques pas, et le voilà devant la première librairie qu’il avait pu voir sur la route. Mais la vache, elle avait quand même une sale gueule, la librairie. Enfin... Peut-être que c’était le genre de bâtiment trop laid mais qui détient en vérité des merveilles ! "Ne jugez pas un livre à sa couverture" comme le dit si bien le proverbe (remarquez la petite blague avec le contexte quand même) ! Il décida donc d’entrer mais sentit aussitôt une odeur semblable à du cochon grillé. Ce qui le fit dangereusement froncer les sourcils. Si c’était l’intérieur qui puait comme ça, en plus d’avoir une façade horrible, il y avait une forte chance qu’il rebrousse chemin. M’enfin, il prit son courage à deux mains et ouvrit la porte. Il comptait lâcher un ‘bonjour’ blasé mais n’eut pas le temps de penser quand il entra dans la pièce. La lumière était éteinte mais la porte ouverte permettait de voir plus ou moins l’intérieur. Etat des lieux : des bouquins au sol, des étagères renversées, trois énergumènes qui s’entassaient. Oh, et des flammes aussi. Mais ce n’était qu’un déta- DES FLAMMES ?! Okay, il y avait clairement un problème. Tout d’abord, le prof de géo ne savait pas ce qui était le plus choquant : le feu, ou alors, les gens les uns sur les autres avec un tas de livres sur eux, c’était assez étonnant quand même dans une librairie. Bon, finalement il conclut qu’un incendie était peut-être le plus grave. De fait, il sortit tout juste la tête pour hurler sur les autres piétons dans la rue :

" Y A LE FEU JUSTE ICI ! APPELEZ LES POMPIERS ! VITE ! "

Maintenant que c’était fait, il pouvait souffler. Ou peut-être pas. Il y avait visiblement des personnes qui allaient brûler à ce rythme. Où était l’extincteur ? Il devait bien un avoir un extincteur ! Oh et peu importe, il accourut vers les pauvres gens à terre et se débarrassa tant bien que mal des bouquins sur eux. Il espérait juste qu’ils ne s’étaient pas évanouis, pour pouvoir vite se relever et courir vers la sortie. Les flammes progressaient à une vitesse folle, il fallait donc se bouger rapidement s’ils ne voulaient pas se faire cramer les poils. Il n’avait pas réfléchit sur le coup, mais en fait, il venait de s’embarquer dans une librairie moisie en train de brûler. Génial ! On pouvait dire que le petit week-end au calme avait bien commencé !

Après avoir balancé les livres à l’autre bout de la pièce, il tira sur les personnes au sol pour tenter de les dégager de là. Il attrapa donc celle qui semblait être la seule femme et tira avec force. Tiens ? La femme n’était qu’une jeune fille. Tiens ? Elle portait une blouse. Tiens ? Les boutons se sont arrachés quand il a tiré. TIENS ? ELLE A LES SEINS A L’AIR ? Merde. Mais qu’est-ce qu’il venait de faire ? Oh. Mais il la reconnaissait en plus. Elle était dans une de ces classes. Ha ha ha.... Quelle heureuse coïncidence. Le garçon qui était juste en dessous d’elle en revanche ne lui disait rien. Par contre, l’homme encore plus bas était... Andrew ? Andrew Matwell, alias son collègue et grand ami ?

Donc en récapitulant, il était dans une librairie bordélique en feu avec une de ses élèves à moitié nue et son ami. Cool.




~~~~~~~~~~~~

Une confession ? un message à passer ? une révélation ? En bref, un spotted pour le journal ?
Aucun problème, c'est par ici ! → Un spotted et un sourire !
A propos de moi

"Un sourire ne coûte rien, mais il rapporte beaucoup ; il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne."

Liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Abandonné][Librairie]Jour de pluie et romans d'horreur [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN jour de pluie, un jour maudit ~ ( Coeur de Braise )
» Un jour de pluie
» [Deutschland] Berlin, un jour de pluie...
» Règles du magasinage pour un jour de pluie ; Niles Burroughs
» C'est le grand jour ! ~ Nuage de Douceur & Pluie Torrentielle ~ [END]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Abandonnés-