AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 
><

Partagez | 
 

 [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Dim 25 Jan - 2:41

[YAOIIIIII <3]


Aaah Shinsu faisons l'amour ! amour

With my lovely Shinsuki






________________________________________________________________________






Thomas ferma le robinet et porta le verre d'eau à sa bouche. Il le but d'une trête avant d'en reprendre  un autre.
Aaah, y a pas à dire, l'alcool c'est bon mais ça déshydrate vachement.

Il soupira, essuya son front et rejoignit son invité au salon.
Il avait croisé Shinsuki au Chat Noir, et avait noyé toutes ses angoisses dans l'alcool, se mettant dans un piteux état, sans même s'en rendre compte. Finalement le coréen l'avait ramené chez lui et Thomas l'avait vivement poussé invité à entrer.

A présent il était assis sur le canapé du salon et le jeune homme s'avança pour lui parler. Il se laissa tomber dans un bruit sourd à côté de l'asiatique.

- "Hm, bah voilà mon chez moi. Y a pas beaucoup de gens qui peuvent se vanter de l'avoir vu haha !"

*Et certainement pas mes partenaires...Mais bon Shinsu est déjà une exception pour beaucoup de choses... *

- "En tout cas merci de m'avoir ramené. T'es chou mon loulou !" Rajouta-t-il, embrassant tendrement son compagnon sur la joue.

- "Oh, et...je suis pas très doué pour ces conneries mais...en tout cas...ça me fait plaisir de passer du temps avec toi, comme ce soir. Pas juste pour le sexe hein. Même si c'est vrai que c'est pas une partie désagréable héhé."

Il se rapprocha encore, passa sa main sur la cuisse du coréen et vint l'embrasser doucement dans le cou à plusieurs reprises, puis il passa sa main sur le torse légèrement dégagé qui s'offrait à lui.
Il s'arrêta et s'éloigna finalement un peu.

- "Oups, désolé, c'est l'habitude de prendre les devants...Tu es irrésistible, héhé." Rajouta-t-il avec un clin d’œil.

- "Et puis j’oublie que t'es plus vieux que moi (ça se voit pas), t'as ptête pas envie que je fasse ça..."

Aah ça y est, il se torturait encore l'esprit et en plus il était en train de le dire stupidement à voix haute. C'est vrai qu'il se posait pas autant de questions habituellement...Mais Shinsuki était un homme expérimenté qui devait sûrement avoir ses habitudes. Thomas voulait le garder près de lui alors il valait mieux ne pas le contrarier s'il ne voulait pas le voir filer.

- "Bref...je suis malpolie, tu veux quelque chose ? Boire ? Manger ? Attends je te ramène un truc."

Il repartit vers la cuisine, fouilla dans son frigo et rapporta quelques chips au wasabi, des morceaux de chèvres frais et des fraises (autant mettre de tout) ainsi qu'un verre de vin rouge...et de l'eau pour lui-même.
Il s'affala un peu et bavarda gaiement, parlant de son travail puis des randonnées en forêt qu'il faisait parfois non loin d'ici, décrivant des coins de paysage que le coréen pourrait visiter un jour.

Les mimiques de son invité le fascinait. Amusé, il se rapprocha à nouveau pour l'embrasser. Puis une deuxième fois...et encore une fois. Il passa sa main dans sa nuque, et se mit à lui lécher le cou et le torse. Il remonta et agrippa à nouveau ses lèvres, ouvrit légèrement la bouche et passa sa langue sur la sienne, lentement, tout doucement pour bien sentir le contact. Et finalement opta pour un baiser plus passionné, se collant contre son compagnon pour mieux resserrer sa prise et continua à l'embrasser jusqu'à n'avoir plus de souffle.
Il s'arrêta enfin, haletant, et vint murmurer à l'oreille du bijoutier :

- "Aaah, Shinsuuuu, hn, j'ai envie de toi..."

*Aah, Shinsuki, accepte, faisons l'amour !*
huhuhu:
 

Puis il le regarda avec des yeux larmoyants et pleins de désir. C'était la seule idée qu'il avait eu pour convaincre sa proie.

Il se mit à sourire au beau visage face à lui et l'embrassa rapidement et joyeusement de partout, les mains croisées autour de son cou.

hohoho:
 

- "Je vais quand même aller prendre une douche d'abord, en plus je dois puer l'alcool."

Il se leva et partit en direction de sa salle-de-bains. A mi-chemin, il s'arrêta et se retourna d'un coup.

- "N'en profite pas pour te barrer hein, sinon j'irais te chercher par la peau des fesses !" Prévint-il, très sérieux, pointant du doigt l'homme qui le regardait.

Maintenant qu'il était excité, qu'il n'était obsédé que par l'idée des mains de Shinsuki parcourant son corps, de ses bras le cajolant, de sa bouche sur la sienne, il n'était pas question qu'il lui échappe. Il s'était bien assez torturé l'esprit, il avait bien assez souffert ces dernières semaines de leur relation floue et pénible, il était temps de passer à la partie plaisir.

Il entra dans la salle-de-bains, se déshabilla et passa sous l'eau, appréciant les gouttes chaudes et relaxantes qui s'écoulaient le long de ses cheveux, son visage et son corps. Il passa vite fait du savon sur toute sa peau et se dépêcha de se rincer. Il ressortit avec une serviette sur la taille et soupira, rassuré, en apercevant Shinsuki toujours sur le canapé.

Il s'approcha lentement et s'assit à califourchon sur le coréen, un sourire malicieux aux lèvres.

- "Ah...Et si on commençait ?"

Il l'embrassa puis commença lentement à retirer le kimono de soie léger, caressant ses épaules et son torse.

- "Mh...Ptête bien que je devrais te laisser la position du haut cette fois...C'est vrai qu'après tout je dois me faire pardonner pour certains trucs..."

Il se releva, attrapa la main de Shinsuki et le tira doucement pour l'inciter à se lever. Le tenant toujours de la main, il le conduisit à travers le couloir jusqu'à sa chambre. Là, il le lâcha, s'assit sur le bord de son lit et le matelas s'enfonça légèrement sous le poids. Il lui fit signe de le rejoindre du doigt et se mit à sourire à nouveau au coréen. Mais un pensée inquiète vint légèrement l'assombrir.

- "Ah, par contre ça fait longtemps que je n'ai pas eu la position du dessous alors il va falloir me préparer plus longuement...si tu veux bien."






~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Dim 25 Jan - 15:10



 
Durant tout le trajet, son esprit s'était demandé comment tout cela allait finir... Il se demandait s'il n'avait pas eu tord d'avouer tout ça, prenant le risque de finir encore plus blessé qu'avant.
Quand il retourna son regard vers Thomas il vit que celui-ci semblait avoir un peu reprit ses esprits. Tant mieux... C'était hors de question qu'il se casse le dos à le porter jusqu'à chez lui ou qu'il le trimbale dans les escaliers.  
Au bout de quelques minutes ils arrivèrent enfin. Le policier sortit immédiatement de la voiture, n'écoutant pas Shinsuki qui lui demanda de faire tout de même un peu attention. L'asiatique étouffa un soupir et paya le taxi avant de sortir lui aussi de la voiture.

-"Hmm ok." répondit-il vaguement et gravissant les marches sans rien dire d'autre.

- "Voilà...on y est. Merci de m'avoir raccompagné. Bon ben j'ai dé-saoulé, ça va mieux maintenant. Tu....veux entrer un instant ?"

*Tu penses que je suis venu là pour faire joli ou quoi...* pensa-t-il en fronçant les sourcils avant d'être poussé à l'intérieur sans avoir eu le temps de sortir sa réplique mordante.

Se frottant la tête, il s'avança donc à l'intérieur, regardant vaguement les pièces et finit par s'installer sur le canapé, regardant d'un air morne ce qu'il s'y trouvait autour. Il préférait son appartement à lui, tout y était plus... plus à son goût.

-"Ah oui ? ...." murmura-t-il pendant que Thomas s'avachissait à côté de lui, un espèce de sourire étrange étirant ses lèvres.

Au moins il avait réussi à avoir quelque chose de plus que les anciens partenaires de Thomas. C'était une maigre récompense certes, mais il ne comptait pas s'arrêter là. De toute façon après tout ce qu'il avait osé lui dire c'était beaucoup trop tard pour s'arrêter, il devait juste se contenter de faire les choses jusqu'au bout et d'être honnête avec lui-même.

-"Hmm.. De rien. ça m'aurait gêné que quelqu'un d'autre t'embarque dans l'état où tu étais." répliqua-t-il en fixant le plafond blanc.

Il y avait quelque chose qui lui échappait totalement, c'était l'enthousiasme débordant dont faisait preuve le policier, qui contrastait affreusement avec ses pleurnichements du bar un peu plus tôt. C'était même tellement étrange que Shinsuki se demanda si l'un ou l'autre n'était pas une supercherie. Avait-il feinté de se sentir mal pour l'obliger à avouer ses envies et l'emmener ici ? C'était pour cela qu'il était autant content d'avoir réussi son coup ? Ou au contraire faisait-il exagérément semblant d'être heureux pour ne pas vexer l'asiatique par pitié ? Dans les deux cas cela fit grimper la jauge d'agacement de Shinsuki au maximum.

Irrésistible hein... Je te retourne la remarque... pensa-t-il, laissant l'autre le caresser.

Après tout s'il se retrouvait dans une situation pareille, c'était bien parce qu'il n'avait pas su résister, constatation qui acheva de l'énerver. Cette fois-ci, il n'était pas seulement en colère contre lui-même, mais aussi contre le policer. Parce qu'il n'avait pas réussi à obtenir des paroles concrètes de sa part, même en lui avouant des choses qu'il n'avait jamais pensé dire. Thomas avait l'air de prendre tout ça très à la légère et son changement d'humeur confirmait totalement cette pensée, comme si tout ce qui c'était passé au bar était déjà loin derrière, alors que pour l'asiatique c'était encore présent, trop présent dans son esprit. C'était presque blessant... Cela l'agaçait au plus haut point. Il n'allait pas laisser les choses se passer ainsi.

-"Pas faim." dit-il en fermant les yeux.

Il ne bougea pas et écouta sagement son partenaire raconter des choses, hochant la tête de temps en temps et en profitant ainsi pour apprendre quelques informations de plus sur Thomas.
Ce ne fut que quand l'autre s'approcha pour continuer ses précédentes caresses qu'il réagit enfin, répondant au baiser et passant lentement ses mains sur le torse de Thomas. Il ne put s'empêcher de frissonner en entendant le murmure brûlant contre son oreille.

*Moi aussi j'ai envie... * pensa-t-il en soupirant.

Il le laissa prendre sa douche, attendant toujours assit sur le canapé.

-"Non. Je ne vais pas m'enfuir..."dit-il en brisant le silence qui s'était installé dans la pièce avec l'absence de Thomas.

Il afficha un sourire malicieux qui ne disait rien de bon, méditant lentement mais sûrement à sa vengeance.
Quand le policier revint, il ne répondit toujours pas à ses paroles et se laissa emmener dans sa chambre. Ce n'est que là qu'il reprit enfin un peu vie.
Ses yeux détaillèrent un instant le corps de son partenaire allongé sur le lit. Il ferma la porte s'avança un peu.

-"Dis moi... ça t'arrive souvent les changements d'humeur comme ça ? Je veux dire... C'est un peu blessant. Je suis toujours choqué par ce qu'il s'est passé au bar moi tu sais. Puisque toi tu peux aussi facilement t'en remettre c'est que tu n'es pas très sérieux... ça m'énerve tu sais, ça m'énerve beaucoup."

Il se rapprocha brusquement, s'assit à califourchon sur lui en attrapant ses bras et vint lui dire à l'oreille :

-"J'espère que tu n'as pas fait semblant. Sinon tu le regrettera toute ta vie. "

En réalité ça serait surtout Shinsuki qui serait probablement brisé à nouveau et qui en aura le plus de mal à s'en remettre. Peut-être même qu'il ne pourrait jamais s'en remettre... Il venait d'exposer toutes ses faiblesses à quelqu'un d'autre, alors se faire trahir par ce dernier serait vraiment la pire fin possible. Il ferma lentement les yeux pour chasser cette pensée et rajouta en plantant son regard dans les yeux bleus de son partenaire, d'un ton tout autant agacé.  

-"Et tais-toi. Je ferrais ce que je veux, point final."

Sur ces paroles, il se baissa pour mordiller le cou du policier, le caressa lentement, effleurant sa peau du bout des doigts. Non effectivement, il ne savait absolument pas ce qu'il se passait dans la tête de Thomas, il était un peu vexé... il avait envie de faire passer cet agacement en prenant possession de celui qui en était responsable.

-"Je vais prendre mon dessert si tu veux bien..." murmura-t-il en remontant son regard pour observer la tête du policer.

Peu à peu il descendit sur le bas-ventre, défit la serviette et caressant du bout des doigts le membre qui s'offrait à lui. Il finit par le lécher malicieusement et le prendre en bouche, insinuant aussi une de ses mains entre les fesses du policer.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Dim 25 Jan - 22:12

[YAOIIIIII <3]


Aaah Shinsu faisons l'amour ! amour

With my lovely Shinsuki



________________________________________________________________________













Le policier était content de pouvoir finalement se détendre en bonne compagnie et de laisser de côté un instant tous ses soucis. Il avait remarqué que Shinsuki n'était pas très bavard et ne souriait pas vraiment mais il avait décidé de mettre ça sur le compte de la fatigue et comptait sur le fait de pouvoir le mettre dans l'humeur adéquate.
C'est seulement dans la chambre, lorsque son partenaire ouvrit la bouche pour la première depuis leur arrivée à l'appart qu'il comprit que quelque chose clochait. Le coréen, visiblement lui en voulait. Mais pourtant il n'avait pas protesté pour partir et il se trouvait dans l'humeur de passer à des choses plus intimes. Alors pourquoi ce regard... ? Et ces paroles ?

- "..."

*Pour le dessert ok mais....*

Thomas ne sut pas quoi répondre à son compagnon. Il le regarda lui caresser le torse mais tout une flopée de questions lui envahissait maintenant l'esprit. Déjà qu'il était un peu stressé de prendre la position du dessous, depuis tout ce temps...ce qui était au passage pour faire plaisir à Shinsuki... ; mais si l'autre était énervé après lui....ça ne rendait pas la situation facile. Au contraire, Thomas qui ne savait pas ce qui se passait dans la tête du coréen, commença à stresser encore plus.
Il laissa les doux doigts de l'homme le toucher de plus en plus bas jusqu'à l'entrée de ses fesses. La bouche de son partenaire parcourait aussi son corps puis vint se déposer sur son sexe.

Thomas ne pût réprimer quelques cris. Shinsu savait si bien s'y prendre. Le plaisir était intense, même si les doigts qui préparaient ses fesses étaient moins tendres.

L'orgasme ne fut pas long à venir...En même temps, ça faisait plusieurs semaines et le policier n'avait pas été d'humeur à se masturber.

Soulagé, il soupira. Mais les questions continuaient à fuser dans son esprit.
Non...ça n'allait pas.
Ce n'est pas tant que Shinsu décide de faire comme il voulait avec le corps du jeune homme, c'était plutôt que l'autre le touche sans en avoir réellement envie, qu'il le déteste et cède par pitié, tout en étant en colère après lui. Ne pas savoir pourquoi... cette situation tournait presque au cauchemar et bientôt ce fut finalement Thomas qui ne fut plus dans l'humeur de faire l'amour.
Il grinça des dents et repoussa avec force son partenaire.

- "Arrête... !!! Stop, arrête ça. Je...je ne veux pas !!"

Essoufflé, il resta un moment silencieux et essaya de se calmer...en vain. La peur et la confusion et peut-être un reste d'alcool, eurent raison de lui.

- "Euh...Désolé mais vu ce que tu viens de me dire...Pourquoi t'es en colère contre moi exactement ? Qu'est-ce que j'ai dit au bar qui puisse te blesser ? Je l'ai déjà dit mais je ne suis pas doué pour ces conneries, je pensais que tu comprenais ça...Si tu me dis pas ce qui va pas je pourrais pas comprendre et même m'expliquer... Tu me déteste c'est ça ? Tu m'en veux toujours pour cette histoire d'arrestation ? J'y suis pour rien je le jure ! Je t'ai pas dénoncé ! J'ai fait mon travail...Pour le reste je sais pas ce que tu veux, ce que tu attends de moi, dis-le moi ! Mais ne couche pas avec moi si tu m'en veux et que ça t'énerve ou te répugne ! Je n'ai pas l'intention de te forcer...Et puis pour mes changements d'humeur c'est nouveau pour moi aussi !! Est-ce que tu penses franchement que j'ai l'air de m'en remettre ??! Ce n'est pas comme si je pouvais contrôler tout ça !! Je te l'ai dit, je fonctionne pas comme ça d'habitude, ça fait plusieurs semaines que je suis chamboulé alors oui l'alcool a accentué mes peurs et mes angoisses et j'ai fait une mini-dépression au bar ! Tu as du assister à ça et j'en suis désolé ! J'en suis pas fière ! Je voulais pas te plomber ta soirée plus que ça, surtout que tu as pris la peine de me raccompagner et tout ! Alors j'ai mis de côté mes soucis et je me suis dis que c'était le moment de se faire du bien, à moi...mais à toi aussi ! Alors ouais je souriais ! Je souriais pour toi ! Et parce que j'étais heureux d'être avec toi !! Le fait que tu te retrouve chez moi...Je pensais que ça voulait dire que toi aussi tu étais content de me voir et que t'étais plus fâché ! Alors oui j'étais heureux...je croyais que c'était ça, désolé si je me suis trompé !! Tu n'es pas obligé de rester si c'est si chiant pour toi de passer du temps avec moi !! Et je suis désolé si je t'ai blessé c'était certainement pas mon intention !!!! Est-ce que tu peux comprendre ça ?!!! Comprendre que je suis épuisé parce que je dors pas assez depuis des mois ? Que je compte plus mes mauvaises nuits ? Que oui du coup ça me provoque parfois des sautes d'humeur ? Que je suis dérouté parce que rien ne vas plus et que mon monde ne tourne pas rond ? Que je ne sais pas sur quel pied danser avec toi ?!!! Je...Évidemment que je n'ai pas fait semblant tête de mûle ! Je n'ai jamais fait semblant et ne le ferais jamais ! C'est pas mon genre ! Merde !"

Aah et voilà...il avait recommencé. Il avait fait une crise...Il avait pété un câble...
Il soupira et s'assît.
Il était pas bien...pourtant son membre excité semblait dire le contraire. Mais ses yeux et son visage, eux, étaient incapable de cacher la peine qu'il ressentait.
Oui, Shinsuki était sacrément sexy en colère, surtout quand il prenait les devants. Mais ça n'empêchait pas Thomas de se sentir mal et d'être blessé. Il ne savait pas ce que l'autre pensait et attendait sa réponse après avoir gueulé un flot de paroles incontrôlées sur son mal-être. Il s'attendait à se faire lyncher par le coréen.

- "Shinsu...je... suis désolé...j'ai encore pété un câble. Excuse-moi...Tu...dis quelque chose je t'en supplies. Frappe-moi si tu veux, insulte moi mais me laisse pas sans savoir ce que tu penses parce que c'est vraiment stressant."

Il enfouit sa tête dans ses genoux repliés attendant le déluge de colère. Les larmes n'étaient pas loin et il hoqueta plusieurs fois. Vraiment...rien n'allait avec lui..Il était à côté de ses pompes, complètement à l'opposé de son caractère habituel.

Il releva finalement la tête puis pris doucement la main du bijoutier pour l'inciter à se rapprocher de lui.

- "C'est bon...tu peux faire ce que tu veux de moi, je m'excuse, je ne dirais plus rien, je me laisserais faire même si tu me fais mal..."

*Au point ou j'en suis...*

- "Après tout, je suppose que tout ça c'est ma faute, je l'ai bien mérité..."

Il se mit à soupirer, l'atmosphère était trop tendue, il n'aurait pas du s'énerver autant.

- "Pardon...ehm...Tu...veux bien... m'embrasser ?"

Et il plongea son regard dans celui de Shinsuki, serrant toujours sa main entre les siennes.






Troll ;):
 

~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Mer 28 Jan - 23:54

Il avait eu sa sucrerie... Mais il n'y avait pas prit goût. Ce n'était pas du tout comme les autres fois.
Il ne s'amusait pas. Il était juste... trop agacé, inquiet.
Et toute son humeur maussade resurgit quand Thomas le repoussa violemment.
Shinsuki se releva et remit son kimono en place, se tournant pour fixer le mur blanc avec un air indescriptible, pendant que le policier semblait dire tout ce qui lui passait par la tête.
Lui, resta silencieux jusqu'au bout, semblant même totalement absent de la scène.
Quand il sentit une main l'attraper, il se dégagea lentement et sortit de la pièce, refermant la porte derrière lui. Cependant il n'alla pas plus loin et se colla au bois brun, la main toujours posée sur la poignée.

-"Non... Laisse moi un moment... Seul." dit-il enfin.

Avec tout ce que venait de dire Thomas, il ne savait plus lui même où il en était et ce qu'il devait penser.
-"...Aucun de nous deux n'a l'air de comprendre ce qu'il se passe alors je vais me répéter calmement. " il parla d'une voix lourde et laissa un petit moment passer avant de continuer :
-"J'ai essayé de te dire quelque chose au bar mais je n'ai pas réussi à être assez clair, je crois que tu as mal compris alors ça m'énerve. Mais maintenant je vais être plus clair...Je t'aime."
Un long soupir sortit de sa bouche et il ferma les yeux. Il fallait avouer qu'il était dans la grosse merde. Il ne comprenait plus ce qu'il se passait, toutes les convictions sur lesquelles il avait basé sa vie, son esprit, s'étaient écroulées. Dans une situation pareille le seul moyen de s'en sortir c'était d'être honnête avec soi-même, c'était ce qu'il en avait déduit et c'était ce qu'il allait faire.

-"Au cas où tu n'aurais toujours pas compris, je ne t'aime pas comme un amant. C'est plus que ça, je demande plus que ça, j'ai besoin de plus que ça... Je suis sérieux. Je veux que tu ne voies que moi, que tu ne penses qu'à moi."

Peu importait ce qu'allait en penser le policier. A ce stade-là il s'en fichait... Comme la barrière qu'il s'était construite n'était plus là, il fallait qu'il trouve un autre moyen pour s'en sortir.

-"Et donc... Avec ce que tu m'as répondu au bar, j'ai l'impression que tu ne me prends pas au sérieux. C'est normal après tout, je suis pas censé... réagir comme ça à la base. C'était pas dans le contrat hein ? Je veux dire... ça ne fait pas parti de ma façon de vivre. Je...suis complètement perdu crois moi."

Petit à petit, son dos glissait contre la porte et il finit par s'asseoir par terre.

-"Tu vois même si j'ai conscience de mes sentiments, je crois que mon coeur est un peu trop abîme pour que je puisse croire en quelqu'un. Même toi... Je n'arrive pas à te faire confiance. Alors quand tu as changé d'humeur je me suis dit que tout cela n'était qu'une comédie, que tu te servais de moi. Et c'était la même chose quand tu m'as arrêté. Je... J'ai tout le temps l'impression d'être trahi. Et puis je ne pensais pas te revoir... Après tout je ne suis qu'un fauteur de trouble dans ta vie au final. Alors j'ai essayé de t'oublier mais ça n'a pas marché. C'est là que j'ai commencé à comprendre que...que je t'aimais. Et nous voilà ici..."

Voilà. De cette façon il se sentait beaucoup plus léger. Il venait de faire exactement tout l'inverse de ce qu'il aurait fait en temps normal, se demandant sérieusement s'il n'était pas un peu devenu fou pour raconter ça à quelqu'un.

-"Mais je suis un peu rassuré de savoir que tu n'as pas fait semblant. Ce...ça me fait plaisir. Tu vois je crois qu'au fond de moi j'ai toujours cherché quelqu'un qui pourrait me sortir de là, alors quand je t'ai vu j'ai commencé à espérer. Mais l'espoir me faisait peur... J'avais peur qu'à cause de ça mon monde s'écroule. Au final c'est réellement ce qui est arrivé...Je.. je crois que je vais arrêter les bars et tout ça tu vois. J'ai besoin de m'en remettre. "

Il laissa un sourire amer étirer ses lèvres et se releva. En disant cela, il avait réussi à mettre au point tout ce qu'il ressentait réellement et c'était un pas de plus pour reprendre le contrôle de ses émotions. Shinsuki se sentait extrêmement fatigué. Il avait fait une erreur irréparable et en subissait maintenant toutes les conséquences... Conséquences qui venaient de lui ouvrir un monde totalement inconnu qu'il s'appliquait à analyser et découvrir pas à pas. Il avait enfin décider d'arrêter de fuir et de se réfugier derrière les débris de son ancien monde.

-"Désolé pour tout ça. T'as qu'à en penser ce que tu veux. J'en ai marre de fuir alors j'ai voulu tout te dire. Je ne suis pas d'humeur non plus, je rentre."

Sur ces paroles, il se releva rapidement et sortit de l'appartement, ignorant toute possible réponse.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Sam 31 Jan - 0:32

[YAOIIIIII <3]


Aaah Shinsu faisons l'amour ! amour

With my lovely Shinsuki



________________________________________________________________________










Lorsque ce fut au tour de l'asiatique de le repousser, le jeune homme sentit une pierre au fond de l'estomac. Cette douleur qui remontait, lui faisant mal à la poitrine ne s’atténuât pas avec les paroles de Shinsuki, qui sortit de la chambre. Thomas en fut horrifié mais l'entendit soudain lui parler de l'autre côté de la porte. Il s'en rapprocha lentement et y colla son front et ses mains, comme pour toucher son compagnon, malgré l'épaisseur de bois qui les séparait.

Le jeune policier fut transporté de surprise en surprise au fur et à mesure que les mots traversaient les lèvres de Shinsuki.

Le coréen lui avouait carrément....qu'il l'aimait !!!! Quoi ? Lui ? Il aimait un type comme lui ? Après aussi peu de temps ? Qu'est-ce que c'était que ce bordel ?

Malgré tout, quelque chose le rassurait, il était heureux de découvrir qu'il n'était pas détesté mais bien le contraire. Cette pensée était agréable dans son cœur, qui se réchauffa doucement. Il aurait voulut ouvrir la porte et le serrait dans ses bras....Mais il avait dit vouloir être seul....et puis en même temps il y avait toujours ces mêmes angoisses qui remontaient....la peur d'être aimé puis rejeté, de ne pas savoir prendre soin de l'autre et de le blesser...que tout ceci ne soit qu'un rêve.
C'était si doux d'entendre quelqu'un vous dire qu'il veut que vous ne pensiez qu'à lui, que vous ne voyez que lui....Thomas aurait vraiment aimé en être capable mais il n'en était pas sûr...le coréen ne supporterait jamais d'être trahi...C'était à ce point qu'à présent le policier était aimé. La confusion totale régnait à présent dans son crâne. Qu'allait-il faire maintenant ? Shinsuki avait raison...il était peut-être temps que lui aussi sois honnête avec lui-même...Mais alors, que voulait-il vraiment ? Aimait-il lui aussi le coréen ? N'était-ce encore qu'un moyen de remplir sa solitude ? Il avait tant était fatigué, seul et fragile dernièrement qu'il s'était laissé chamboulé avec le coréen et avait confondu ça avec des sentiments ? Hm...non, ce n'était définitivement pas ça...il ne serait pas allé aussi loin dans des excès de joie ou de colère au moindre geste de Shinsuki si ce n'était que ça...C'était la toute première fois que ça lui arrivait donc...ça ne pouvait être...que ça... ?
Ouais..., visiblement ouais...ça devait être ça.
Mais alors si c'était ça...il était dans la merde non ? Bah...au point où il en était...Et puis c'est bien ça qu'il voulait non ? Ce qu'il avait cherché...depuis tout ce temps où il avait réalisé son malheur et sa détresse dans ses relations. Bon, ce n'était pas comme ça qu'il avait imaginé que ça arriverait mais bon...c'était bien ça qu'on appelait le hasard non ? Ou plutôt....le destin.
Est-ce qu'il ne le prenait pas au sérieux ? Bah faut avouer qu'il ne s'attendait vraiment pas à ça de sa part...aussi soudainement. Quelqu'un qui se conduisait exactement comme lui dans ses relations, avec ses amants...il ne pouvait pas imaginer qu'il réagisse comme ça. Il n'avait rien vu venir...Quelqu'un part il s'en voulait d'avoir été insensible à ce que Shinsuki avait visiblement essayé de lui faire comprendre...

Il entendit un bruit de l'autre côté et glissa le long du bois, se mettant assis par terre dos à la porte, comme son compagnon et écouta ce qu'il lui disait en silence.

Ah...voilà qui expliquait beaucoup de choses...Le sentiment de trahison hein ? Ça avait du être dur pour lui...Ah la la, un fauteur de trouble ? Bah c'est sûr qu'il avait mis sa vie sans dessus-dessous, mais ça avait été pareil pour lui. Non, on ne pouvait décidément pas le qualifier de fauteur de troubles, et puis rien n'avait été calculé, personne n'aurait pu deviner la tournure des événements il n'y était pour rien. Le jeune homme aurait voulu lui dire tout ça mais....il n'osait pas interrompre le bijoutier qui avait l'air d'avoir tant à confier.

*L'espoir te fait peur ? Bienvenu au club...*

- "je crois que je vais arrêter les bars et tout ça tu vois. J'ai besoin de m'en remettre."

Ah...Oui, c'était compréhensible...le policier allait peut-être devoir lui laisser du temps, et lui avait sans doute besoin lui aussi. Après tout, une soirée comme celle-là où il s'était tant mis mal...ça ne devait plus se reproduire !

-"Désolé pour tout ça. T'as qu'à en penser ce que tu veux. J'en ai marre de fuir alors j'ai voulu tout te dire. Je ne suis pas d'humeur non plus, je rentre."

*Hein ?*

Thomas ouvrit des yeux ronds et déglutit avec difficulté. Comment ça ? Alors il s'en allait finalement ? Il le laissait comme ça ? Pff, c'était décidément une sacrée nuit.
Il l'entendit se relever et un peu après la porte principale claquer. Oui...il était bien partit.

Thomas resta là un moment contre la porte, nu comme un vers, un peu hébété. Qu'est-ce qu'il se passait maintenant ?

*Non mais attends ! Tu lui as rien dit ! Tu l'as laissé partir sans lui répondre !! Il doit être en totale dépression à l'heure qu'il est, pensant que tu t'en moque et que t'en as rien à foutre de lui ! Je dois au moins le calmer pour le moment, qu'on puisse repartir chacun sereinement avant de se revoir. *

Il se leva d'un coup, ouvrit la porte et se mit à courir dans les couloirs de son immeuble, toujours complètement nu, appelant le coréen.

- "Shinsuuuu ! Attends ! Reviens !"

Il arriva dans la rue noire et regarda de tout les côtés mais il ne voyait rien.

- "Shinsuki !!"

Rien...Merde, il ne voyait plus rien à cette heure. Est-ce que le coréen était repartit vers la boutique ? Depuis combien de temps maintenant ? Le froid qui vint mordre sa peau lui rappela dans quel état il s'était précipité dehors et décida de remonter, au moins pour s'habiller. En rentrant, il croisa sur le palier sa voisine alertée par ses appels, qui ouvrit de grands yeux étonnés quand elle le vit passer complètement nu. Thomas ne s'en rendit pas compte tout de suite vu qu'il s'en fichait, mais devant le regard insistant et indigné de la dame, se sentit obligé de dire quelque chose.


- "Oh, bonsoir Madame Joubert. Je suis désolé, voyez-vous j'ai parfois des crises de somnambulisme... Haha c'est bête non ?"

Puis il mit sa main devant son bas-ventre pour cacher ses parties intimes et ouvrit la porte de son appartement, maudissant la vieille bique de s'être mêlée de ses affaires.

Il se laissa tomber sur le lit et réfléchis un moment. Il avait besoin de faire un point sur la situation, et un tour sur lui-même pour comprendre où il en était. Au bout du compte, ce qui était sûr, c'est que maintenant l'absence de Shinsuki et surtout l'idée qu'il puisse être mal à cause de lui lui était  insupportable.

Il se leva, enfila vite fait le premier pantalon qui lui tomba sous la main, pris sa veste en se dépêchant, s'en même prendre le temps de mettre un haut et fonça dehors. Il courut jusqu'au centre ville, puis dans les petites rues d'un certain quartier et arriva à destination : la bijouterie.
Là, il crocheta vite fait la serrure et entra. Il monta au premier étage, ne prenant pas la peine de dissimuler sa présence et le bruit de ses pas (il voulait quand même pas lui faire peur) et ouvrit la porte de la chambre pour rejoindre le coréen.


- "Eh....au final t'es parti comme un voleur s'en même me laisser le temps de me retourner." Plaisanta-t-il.

Spoiler:
 

- "Bon...c'est à mon tour de parler, alors écoute bien. J'ai beaucoup réfléchis. Je n'ai aucune envie de rire de toi ou quoi que ce soit. Je suis désolé de n'avoir rien vu, rien compris et de t'avoir causé de la peine, même si tu ne peux pas nier que tu n'as pas forcément était explicite. M'enfin je mets ça sur le fait que tu étais perdu et incertain, ce que je comprends totalement. Ensuite...Bah je ne sais pas quoi dire. Ça m'a fait plaisir que tu m'avoues tes sentiments, dotant que ça n'a pas du être facile pour toi. Que tu me dises aussi que tu étais sérieux envers moi et que tu voulais aller plus loin dans cette relation, avoir mon exclusivité, toussa, toussa. Ouais, ça me touche. Vraiment. Alors voilà, je voulais pas te laisser partir sans t'avoir répondu. Je préfère que tu ai le cœur un peu plus léger. Et...je ne veux pas te laisser partir comme ça en sachant que tu souffres. Et crois-moi, c'est la première fois que je fais ça pour quelqu'un. Bon, à propos de ce que j'ai réfléchis....j'ai décidé aussi d'être honnête. Je ne sais pas si je peux dire que ce que je ressens pour toi c'est vraiment l'amour et que je suis amoureux de toi....Mais j'ai des sentiments pour toi ça c'est sûr. Sinon, je n'aurais jamais réagit comme ça avec autant de sautes d'humeur et en ta présence, à la moindre de tes paroles, au moindre de tes mouvements. Donc...ce que j'essaie de dire c'est que je suis profondément attaché à toi, quand tu n'es pas là tu me manque, à chaque seconde depuis ton départ...c'est douloureux. C'est douloureux dans ma poitrine, et ça l'est encore plus quand je t'imagine triste. Je voudrais te voir heureux...te rendre heureux. Enfin...je ne peux pas promettre encore que je ne te ferais pas de mal, je ne me fais pas moi-même vraiment confiance non plus à vrai dire...il faudra du temps. Mais je veux définitivement te revoir et essayer quelque chose... si cela te convient. Hum, voilà. Bon, moi je me suis finalement calmé pour le moment...Est-ce que tu vas mieux ?  Tu te sens mieux maintenant ? Parce que du coup...t'es parti et on en est resté sur notre faim nan ? Héhé !"

Spoiler:
 

Avec un sourire vicieux il se rapprocha, poussa le coréen sur le futon, releva son menton et l'embrassa. Puis il lui ôta son kimono, retenant ses mains pour l'empêcher de bouger.
Non mais oh, c'était sa faute de l'avoir laisser en plan et d'avoir agit comme ça avec lui, lui causant des inquiétudes et du soucis. Il fallait bien le punir un peu, héhé.

Il caressa son torse et gentiment embrassa à plusieurs reprises son visage. Puis il se releva un peu pour l'observer. Il approcha sa main, la passa dans ses cheveux et défit le foulard rouge, puis le bandage qui masquait l’œil gauche de Shinsu. Il le regarda et embrassa doucement la cicatrice.

*J'ai toujours voulut voir ce qu'il y a avait dessous.*

Puis il s'allongea sur le coréen et....glissa sur le côté, attrapa la couverture et se câla contre lui, prêt à s'endormir.

- "Aaah, soupira-t-il, trop fatigué pour quoi que ce soit. Laisse-moi dormir avec toi, j'ai fait la route jusque là et en plus je suis frigorifié. 'Nuit."

En effet, ça faisait un moment maintenant qu'il grelotait et reniflait, après être passé sous le froid de la nuit.

Il passa finalement un bras autour du ventre de son compagnon et ferma les yeux.





~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Dim 1 Fév - 22:32

L'air était froid. Trop froid. Shinsuki se dépêcha de rentrer chez lui... Pour couronner le tout, il faisait nuit noire et il ne connaissait pas le quartier. Il perdit un temps non négligeable à errer dans les rues en claquant des dents, tentant vaguement de se protéger avec son ridicule kimono en soie. Et comme si tout cela ne suffisait pas, il avait plein de choses qui tournoyaient dans sa tête, des doutes, des peurs, des regrets, qui lui faisaient mal, qui le laissaient dans l'ombre de l'inconnu, à affronter un monde qu'il ne connaissait pas. Même s'il avait tout avoué, il était encore loin de s'en être remit ! Et puis il avait au final un peu peur de la réaction adverse... Et s'il perdait Thomas à jamais à cause de ce qu'il avait dit ?

En ruminant tout cela, il finit par arriver chez lui, se jeter sur le chauffage, prendre une douche brûlante, enrouler un nouveau tissu autour de son maigre corps et s'écrouler sur un des coussins et tapis qui jonchaient le sol du salon. Pour couronner le tout, il ne pouvait même pas se détendre en fumant !
Il serrait inutilement un coussin dans ses bras, attendant que le sommeil vienne le libérer de tout ça quand il entendit un vague bruit du côté de la porte d'entrée. Quoi encore ... ? Pourquoi y avait-il des bruits de pas dans ses escaliers ? Ne pouvait-on pas le laisser tranquille au moins pour ce soir ?! Il se releva à moitié nu en s'apprêtant à déverser toute sa frustration sur l'être qui venait de s'introduire chez lui, mais s'arrêta brusquement en découvrant Thomas qui venait d'ouvrir la porte et de rentrer dans son salon.

-"... Je suis parti parce que j'en avais envie." grommela-t-il en étouffant un soupir.

-"Et enlève tes chaussures ! T'es chez moi ici !! " rajouta-t-il en se rasseyant sur les coussins, s'écroulant par terre.

Pourquoi avait-il prit la peine de faire tout ce chemin pour venir ici...  

Shinsuki écouta ensuite le monologue de Thomas sans rien dire d'autre, ses yeux détaillant les motifs des coussins en face de lui. Il ne sut pas trop quoi répondre... D'un côté il était un peu rassuré, même si la peur était toujours présente et que la confiance n'était toujours pas entièrement là...Tout cela était encore très confus.  
"Te rendre heureux..."
Quelque part dans son coeur, il était simplement...content d'avoir pu entendre une telle chose, qu'il attendait depuis tellement longtemps et dont il avait abandonné la recherche. Au final, tout ce qu'il pu répondre fut un simple sourire chaleureux et doux, suivit d'un baiser passionné.  

Il se laissa faire, aussi docile qu'un agneau, savourant la présence du policier. Pourtant, tout changea quand il sentit une main effleurer son bandeau. Que ce soit Thomas ou non, il ne supportait pas l'idée qu'on puisse y toucher et tendit brusquement tout son corps, retenant sa respiration. il n'allait quand même pas...faire ça...

-"Arrête ! Qu'est ce que tu fa- ARRETE CA !!" finit-il par hurler alors que Thomas regardait son oeil découvert le..le touchait !

Cet oeil était le point le plus sensible de tout son corps, celui qui avait emporté avec lui des souvenirs horribles et une vie de misère. Cet oeil lui rappelait à chaque instant qu'il n'était pas comme les autres, qu'il était pire qu'eux et qu'il ne méritait rien d'autre que de finir au fond d'un gouffre. Lorsque Thomas l'embrassa à cet endroit, il ne put s'empêcher de ressentir la sensation de la lame le transperçant, de la douleur lancinante et de l'horreur du moment. Agité de spasmes malgré lui, il se tourna sur le côté quand Thomas tomba sur lui et enfouit sa tête dans un coussin.


-"Idiot.."
murmura-t-il en essayant vainement de se calmer.

Il n'y arrivait pas... Des scènes qu'il avait censuré resurgissaient violemment dans sa tête. C'était impossible qu'il puisse s'endormir maintenant ! Frissonnant, il se releva, mit une couverture sur le corps de Thomas et retourna prendre une douche glaciale cette fois-ci, puis un bain brûlant, dans lequel il resta un très long moment, s'efforçant de ne penser à rien d'autre que la sensation d'engourdissement qui prenait son corps.
Après deux bonnes heures de méditation devant l'eau limpide de la baignoire, il revint enfin se glisser sous la couverture, entourant Thomas de ses deux bras encore tremblants, étouffant un soupir agité. Peut-être que la chaleur humaine sera plus efficace pour le rassurer et lui changer les idées ? En se demandant cela, Shinsuki se rappela qu'il n'avait toujours pas montré ses "nouveaux" dos et bras dernièrement tatoués à Thomas, ayant totalement oublié de le faire avec tout le tumulte qui avait suivi leurs retrouvailles... Le tigre sur l'omoplate et la branche de cerisier sur l'avant-bras était toujours dans l'ombre du tissu.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Mar 3 Fév - 1:42


[YAOIIIIII <3]


Aaah Shinsu faisons l'amour ! amour

With my lovely Shinsuki



________________________________________________________________________










Le jeune homme remua sous les couvertures. Quelque chose manquait. Quelque chose n'était pas à sa place. Son rêve floue semblait lui échapper. Il y criait un nom mais aucune réponse ne venait. Il lui semblait qu'il faisait soudain froid. Il sursauta légèrement, frissonna et émergea doucement, comprenant qu'il venait de sortir d'un rêve et qu'il se réveillait. La sensation de froid et d'absence était toujours là. Il bougea la main et tâta à côté de lui. Oui, c'était bien froid....et vide. Logique, vu qu'aucune chaleur humaine ne se trouvait près de lui, là où elle aurait dû être quand il s'était couché et soudainement endormit, l'empêchant de bouger. Il ouvrit un œil et le vérifia par lui même. Il était...seul. Shinsuki avait déserté le lit et au vue de la fraîcheur de celui-ci, depuis un petit moment. Il soupira. Peut-être qu'il y était allé un peu trop fort après tout...L'enlèvement du bandeau n'avait pas l'air d'avoir plut à son asiatique préféré. Il referma les yeux une deuxième fois en se retournant.
Quelques minutes plus tard une porte s'ouvrit, et des bruits de pas arrivèrent jusqu'aux couvertures.Un bruit de draps froissés se fit entendre et Thomas sentit une peau chaude et des bras tremblants vinrent l'entourer. Le cœur de Thomas bondit dans sa poitrine sans qu'il ne sache pourquoi. Un sentiment de plaisir et d'excitation l'envahit mais il les freina. Si Shinsuki tremblait c'est que ça n'allait pas. Il resta un instant comme ça, pensant qu'il lui fallait le temps de se calmer, puis se retourna. Il ouvrit les yeux et regarda droit dans les siens, ceux du coréen. Il se resserra contre lui pour absorber  la chaleur et en donner un peu à son tour. Au moins, le bijoutier ne l'avait pas viré de chez lui après son monologue...c'était plutôt bon signe non ? Même après qu'il l'ai énervé...Mais il fallait pas qu'il se relâche mais plutôt qu'il se rattrape. Il leva sa main et l'approcha de son voisin puis lui caressa le visage doucement et tendrement.

- "Je suis désolé de t'avoir brusqué et d'avoir enlevé ton...euh, enfin j'aurais pas dû. Excuse-moi."

Il se rapprocha encore un peu plus et l'embrassa. Puis, il se releva légèrement et chercha des doigts le ruban rouge. Quand il eu mit la main dessus, il le passa autour du front puis de l’œil de Shinsuki et le noua fermement.

- "Hum, voilà..."

Il serra les dents,  s'attendant à se faire incendié, et remit ses bras contre le corps chaud de son compagnon pour se réchauffer à nouveau et continuer le câlin. Ceci dura un long moment qu'il n'aurait voulut couper pour rien au monde si les frottements de la peau contre la peau, la chaleur et l'odeur de son homme n'étaient pas venus renforcer son excitation.

Il embrassa sur les lèvres Shinsu, mordit sa bouche, y mit sa langue et joua avec celle de son compagnon. Il l'embrassa encore dans le cou puis sur le visage, sur son torse et descendit jusqu'au bas-ventre. Il posa d'abord sa main sur le sexe de son amant puis y déposa sa bouche. Il stoppa net et se releva l'air embêté vers le coréen.

- "Oh...pardon. Est-ce que tu...en as envie maintenant ? Tu es peut-être fatigué..."

Finalement il reporta à nouveau son attention sur le haut du corps de son partenaire, le couvrant de baisers et de caresses, l'entourant de ses bras pour le réchauffer. Il semblait calmé à présent. Il revint vers le bas-ventre et y déposa sa bouche puis sa langue pour lui faire une fellation, accrochant ses mains à son bassin, accentuant ses coups de langue au fur et à mesure que les muscles puis tout le corps du coréen se tendait.
Enfin, il se redressa complètement, ôta son pantalon qu'il jeta nonchalamment par terre. Il embrassa son ventre puis ses cuisses et revint plus haut pour embrasser son cou et ses lèvres. Il glissa sa main dans ses cheveux et y accrocha ses doigts durant un moment. Il écarta ses jambes et s'assit à califourchon sur lui.

- "Alors ? Tu...as envie ?" Demanda-t-il à nouveau, avec un sourire espiègle.






~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Jeu 5 Fév - 22:26

Thomas était réveillé. Il le sentait frissonner et ses mains sentaient son coeur battre. C'était agréable et chaud. Ce sentiment..Il pouvait presque comparer ça à une pierre précieuse dont il ne voudrait en aucun cas se séparer. Ce n'était pas la première personne qu'il serait dans ses bras mais il n'avait jamais fait attention à ce genre de sensation et n'avait jamais vu les choses de cet angle là. Après un long moment, Shinsuki se calma un peu. Mais il se sentait toujours mis à nu sans son bandage, comme si quelqu'un venait d'exposer ses pensées les plus profondes à la lumière du public. Cela le gênait vraiment, il était mal à l'aise et stressé.
Après de longues minutes, son partenaire bougea et se retourna vers lui. Le policier lui caressa le visage et s'excusa. Étrangement, même s'il était un peu énervé, Shinsuki n'arrivait pas à lui en vouloir. Il rejetait plus la faute sur lui-même qu'autre chose, après tout ce n'était pas à cause de Thomas s'il avait un oeil crevé ! Il attrapa donc la main sur son visage, souffla lentement et répondit :

-"C'est bon... Ne le refais plus c'est tout." murmura-t-il en fixant les yeux bleus de Thomas. Personne n'avait les yeux bleus dans son pays d'origine, c'était vraiment quelque chose de très beau. Il avait l'impression qu'il pourrait se perdre dedans jusqu'à l'infini. Un frisson le parcouru quand le policier lui remit son bandeau autour de son oeil. Il aurait préféré le faire lui-même, il n'aimait pas être touché à cet endroit. Mais pourtant le geste de Thomas lui fit un peu plaisir. Quelque part cela montrait qu'il avait comprit que l'asiatique était sensible à cet endroit, c'était déjà...un bon début peut-être ? Depuis quand était-il autant optimiste ? Il soupira à nouveau et sourit en retour aux paroles de son partenaire.


Il répondit lentement aux baisers et passa faiblement sa main dans les cheveux du policier, s'accrochant à lui...Son corps frissonnant était certes fatigué, mais aussi enfiévré par les caresses de Thomas. Il laissa s'échapper des faibles gémissements et le regarda d'un air un peu blasé. Bien sûr qu'il voulait continuer ! Thomas posait toujours des questions inutiles. L'asiatique rigola et se releva un peu pour venir mordiller le cou du policier en guise de réponse et se rallongea ensuite sur les coussins. Plus les caresses descendait vers son bassin, plus il sentait la brûlure du désir le parcourir, faisant trembler ses hanches.

-"Ah..mhh..."

Quand il sentit quelque chose de chaud s'emparer de son sexe, il se cambra et laissa échapper de lourds gémissements, s'accrochant inutilement au tissu des coussins en soie.

-"Mhh...Tho...mas...pl...plus..." grogna-t-il, haletant.

Bordel...Il se faisait totalement dominer. Dire que normalement c'était lui qui menait plus ou moins la danse... M'enfin ce n'était pas désagréable non plus comme position, loin de là ! Il passa sa main sur sa bouche et se releva un peu quand il sentit que Thomas s'arrêtait, puis il en profita pour caresser le membre tendu qui s'offrait à lui.

-"Tu m'a bien dis que c'était toi en dessous aujourd'hui ?" répondit-il en lui soufflant de l'air chaud dans le cou. Il utilisa ensuite sa main libre pour s'insinuer entre les fesses de son partenaire, le pelotant doucement. L'asiatique n'avait plus trop de force, mais il ne voulait pas gâcher ce moment. Après tout cela faisait des semaines qu'ils n'avaient pas fait l'amour.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Dim 8 Fév - 17:54

[YAOIIIIII <3]


Aaah Shinsu faisons l'amour ! amour

With my lovely Shinsuki







________________________________________________________________________











Le jeune policier avait la tête entre les jambes du bijoutier. Là, au milieu des coussins, allongés nus l'un contre l'autre, ils rattrapaient le temps depuis leur dispute plus tôt dans la soirée.

Ça l'avait soulagé que Shinsuki se calme lorsqu'il lui avait remis le bandeau.
Il s'en voulait un peu d'avoir agit comme ça, sans réfléchir, mais au moins il avait découvert une nouvelle facette de cet homme si fascinant. Il était tellement intrigué, attiré par lui...
C'est vrai que dernièrement il avait eu beaucoup de soucis avec leur relation mais au moins il avait pu moins penser à son père mort, il ne rêvait pratiquement plus de lui.
Il avait eu enfin Shinsuki contre lui, après tous ces jours passés sans lui...Il avait pu se blottir dans ses bras.

A présent il l'écoutait gémir et sentait son corps se contracter, ses mains agrippant ses cheveux avec force et envie, ses doigts emmélés dans les cheveux noirs. Lui, bougeait sa bouche autour de son sexe, l'engloutissait avec appétit et jouait avec sa langue pour donner du plaisir à son partenaire.

Thomas s'arrêta un peu haletant. Sa bouche était en feu, son corps fiévreux. Il soupira en se remémorant la petite phrase si sexy que venait de gémir son asiatique.

Mhh...Tho...mas...pl...plus...

*Aah, c'est sûr qu'avec une demande formulée comme ça....*

Il se releva légèrement et regarda le jeune homme à nouveau dans les yeux. Il frissonna lorsque celui-ci se releva aussi et se rapprocha de son cou, puis toucha son sexe.

-"Tu m'a bien dis que c'était toi en dessous aujourd'hui ?"

Thomas esquissa un sourire et hocha la tête.

- "Effectivement..."

Lorsqu'il sentit les doigts de son amant s'insinuer entre ses fesses et son souffle dans son cou, Thomas retint son souffle et se mit légèrement à trembler. Il fut surpris lui-même par sa réaction, mais visiblement le stress et la peur du fait de n'avoir pas été le "chat" depuis un bon moment, étaient plus présent qu'il ne le pensait.

- "Vas-y doucement quand même hein..." Lança-t-il doucement à son partenaire, alors que celui-ci rajoutait un deuxième, puis un troisième doigt.

Gêné, il enfouit sa tête dans le creux du cou de son homme. Il souffla légèrement alors qu'il se détendait et s'habituait doucement aux mouvements de sa main. Shinsuki était doux et lent.
Thomas put commencer à apprécier les caresses de Shinsuki et ses doigts venant effleurer ses points sensibles et des gémissements traversèrent sa bouche, toujours contre la gorge de son compagnon.
Son dos se cambrait, et ses hanches bougeaient, son torse transpirait. Il agrippa le dos du coréen et le serra contre lui. Leurs torses se frottaient.
Thomas embrassa doucement le cou du bijoutier et balada ses mains dans son dos pour descendre jusqu'au creux des reins, pour enfin les poser sur ses fesses.

Il s'avança un peu, s'assit plus en avant, contre son amant et croisa ses jambes derrière le dos de ce dernier.
Il vint ensuite lui mordiller le lobe, lécha son oreille et lui souffla doucement :

- "Shinsu...j'ai chaud...Aah..j'ai...envie de toi en moi... maintenant."

Il sentait que Shinsuki peinait un peu, mais visiblement son désir était aussi au rendez-vous.
Le policier appréhendait un peu la suite mais il avait envie de son compagnon, et il voulait lire son plaisir dans ses yeux. Et pour ça...il était même prêt à avoir mal.
Il resta sur le dessus pour pouvoir bouger lui aussi pour ne pas plus fatiguer son homme, et il pouvait ainsi être contre lui, le toucher, l'embrasser et voir ses expressions pendant l'amour.

Il gémit lorsque Shinsuki retira ses doigts et se leva légèrement pour se positionner et permettre à son partenaire de continuer. Il se rapprocha de son visage et l'embrassa passionnément, y plongea sa langue pour chercher celle de l'autre. Tout son corps était brûlant et frissonnait.
Il se cambrait et se serrait contre le corps du coréen. Il voulait sentir chaque millimètre de sa peau contre celle, si douce et sensuelle de son homme.

- "Aah ! Hn....Shin..suki, je..suis prêt. Vas-y maintenant..." Supplia-t-il, s'agrippant à lui avec envie.

~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Dim 15 Fév - 19:42

C'était tellement excitant... Cela faisant longtemps qu'il n'avait pas dominé physiquement quelqu'un... Habituellement, il prenait soin d'être à la fois en dessous et de prendre tout de même les devants et diriger la danse, mais là il avait envie d'autre chose. Et puis c'était Thomas qui lui avait proposé après tout, il n'allait pas, il ne pouvait pas dire non.
Toutefois, il fit bien attention à ne pas blesser ou faire mal à son partenaire. Ce n'était pas vraiment dans son but, même s'il ne put s'empêcher de sourire malicieusement en voyant la peur du policier.

-"Eh oh... Pas la peine de trembler, je vais t'envoyer au paradis moi..." lui murmura-t-il en l'oreille en continuant sa préparation.
Il passa son autre main dans les cheveux de Thomas, commençant lui même avoir très chaud. il faut dire que sentir le corps de l'autre se mouvoir contre lui, rempli de désir, n'arrangeait pas les choses.

-"Thomas..." Ses lèvres prononcèrent sensuellement ce prénom qu'il avait apprit à aimer, puis fit de son mieux pour s'insérer le plus lentement possible dans le sanctuaire de chair qui l'attendait.
Shinsuki embrassa passionnément son amant, passant ses mains sur son dos, puis ses hanches. Il attendait le signe qui lui dirait que son partenaire était près. Finalement il ne put plus se retenir en entendant sa supplication et commença sans tarder la danse du soir, laissant échapper de lourds grognements.

Son esprit se vida très vite. Il n'y avait plus que son corps, celui de Thomas et leur désir commun. Il en arriva à laisser des larmes de joie couler sur ses joues alors qu'il accélérait la cadence pour arriver à un orgasme partagé. Oui il était heureux...
Heureux parce qu'il avait finalement réussi à avoir sa proie, à l'attraper, à l'avoir rien que pour lui, ne serait-ce que pour une nuit... Il ne savait pas si cela continuera mais il avait bien l'intention de tout faire pour ne plus laisser s'échapper Thomas.
Pourtant il y avait aussi eu un imprévu dans sa chasse, il s'était lui aussi fait attrapé... Mais cela le rendait aussi heureux, parce qu'il avait la sensation d'avoir trouvé quelqu'un qui lui correspondait, peut-être importe s'il se retrouvait entravé à lui ou pas...

Il se laissa tomber sur le matelas, haletant et admira le visage qu'il avait en face de lui.

-"Merci..." put-il dire en toute sincérité avant de s'endormir, fatigué de toutes ses émotions. Cette nuit-là, il n'eut pas de cauchemars.

Il se réveilla à l'aube et regarda un instant Thomas qui dormait encore à côté de lui, se demandant si tout cela n'avait été qu'un rêve ou pas.
L'asiatique se leva, alla prendre une douche et préparer un petit-déjeuner. Le policier irait sûrement travailler... Qui sait s'il reviendra ou non dans les jours qui allaient suivre. Shinsuki était un peu inquiet, il lui faisait confiance... Thomas avait dit qu'il "voulait essayer de faire quelque chose", de construire une relation entre eux... Mais il avait encore peur que tout cela ne soit qu'une illusion, que ça s'efface.
C'était ironique tout de même que les deux bêtes de sexe qu'ils étaient n'arrivaient même pas à se mettre ensemble pour de bon.
Il laissa s'échapper un soupir et se concentra sur son thé.

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cancre

Cancre
avatar


Âge : 26
Orientation sexuelle : Homosexuel
Job : Policier
Messages : 55

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Dim 3 Mai - 18:05

[YAOIIIIII <3]


Aaah Shinsu faisons l'amour ! amour

With my lovely Shinsuki







________________________________________________________________________







Le paradis...Il y était déjà. Du moins, c'est ce qu'il pensait à présent. C'était peut-être ça finalement ce qu'il avait cherché, ce qui lui avait manqué tout ce temps....Il était dans les bras de son amant et il n'existait plus rien autour à part eux deux, leurs souffles, leurs battements de cœur. Il était en sécurité, il était aimé. Sa tête complètement vide ne réfléchissait plus, son corps se contentait de sentir, de ressentir, de donner et de recevoir. Son instinct prenait le pas, le plaisir affluait, il existait.

Shinsuki avait prononcé son prénom...plusieurs fois il l'avait appelé. Cette voix chaude et douce, qui appelait dans un accent chantant le jeune homme aux yeux bleus, laissait entrevoir qu'il succombait lui aussi. Oui...le coréen était peut-être vraiment amoureux de lui....c'était si incroyable, Thomas n'en revenait toujours pas. Et malgré toutes ses relations, le fait que lui l'aime, lui faisait particulièrement et réellement plaisir, même s'il ne savait pas encore exactement pourquoi. Mais...ce ne serait pas une suite sans lendemain, une rencontre éphémère et incertaine sans sens aucun, sans rien derrière. Tous les deux, ensemble, ils allaient être quelque chose. Ensemble, ils allaient essayer de construire quelque chose. Thomas voulait lui faire plaisir, lui faire oublier ses souffrances et le voir sourire. Et déjà, pour le moment, ils ne faisaient qu'un.

Leurs corps mélangés jouir dans une même unité. Thomas poussa un soupir. Il s'écarta de Shinsuki et s'étala sur le matelas à côté de lui, le temps de reprendre son souffle, puis se rapprocha de lui. C'était peut-être pas si horrible que ça d'être le "dominé" si c'était avec Shinsu. C'était même...bien. Non. Plus que bien !
Il sourit, satisfait.

- "Aaah, hmm, Shinsu, faudra remettre ça plus souvent. Héhé."

Son amant le remercia. Thomas ouvrit des yeux ronds puis rit doucement. Décidément... pourquoi lui dire merci ? Qu'avait-il fait qui méritait des remerciements ? Rien, bien au contraire.

- "Hein ? Non, haha. C'est moi qui te remercie idiot. Tu devrais te reposer maintenant, je t'ai assez fatigué je pense non ?" plaisanta-t-il.

Il le regarda s'endormir, le sourire aux lèvres alors qu'il admirait son magnifique visage, et s'assura qu'il ne faisait pas un mauvais rêve comme la dernière fois. Finalement la fatigue le gagna lui aussi, ça avait été une rude journée. Il se blottit contre l'asiatique et s'endormit dans un sommeil vide et profond. Si profond qu'il ne sentit même pas Shinsuki se lever et se réveilla seulement avec le bruit de la douche.
Il se leva, rejoignit son compagnon qu'il salua et vint le serrer dans ses bras en riant avant de partager le petit-déjeuner avec lui. Il ne se souvenait pas la dernière fois qu'il avait été aussi heureux. Une certaine euphorie l'envahissait tout entier. Restait plus que quelques questions dont il fallait trouver les réponses, mais cela attendrait. Il détailla à nouveau son adorable amant, assis sagement face à lui. Son air espiègle ne quittait pas son visage et il espéra ne pas trop agacer l'asiatique avec ses bêtises.
Il prit sa douche lui aussi et se prépara. Il passa un moment avec lui avant de le quitter pour aller rendre visite à sa mère. Il ne lui restait que quelques jours de vacances avant de reprendre le travail, mais il promit de les passer avec lui.

- "Je reviens demain et les jours d'après, je vais trop te manquer sinon !", plaisanta-t-il, espiègle, alors qu'il savait pertinemment que c'était à lui que Shinsuki allait manquer.

- "Ah ! Et regarde, j'ai toujours ta boucle d'oreille, ajouta-t-il, comme ça, tu m'accompagne partout !"
ça faisait un peu cliché comme phrase mais bon...il espérait que ça lui ferait plaisir, autant que ça lui  faisait plaisir à lui d'admirer la boucle d'oreille à chaque fois dans le miroir.
Il embrassa le coréen, le serra contre lui et prit congés.

Ça avait été la plus folle et la plus merveilleuse journée de sa vie. Les nuages qui planaient au dessus de sa tête semblaient s'envoler vers d'autres lieux et le ciel s’éclaircir. Tout était parfait mais...justement. C'était trop beau pour être vrai. Ça ne durait jamais bien longtemps sans qu'une merde se produise d'habitude. Il partit finalement avec un mauvais pressentiment mais l'oublia bien vite...





~~~~~~~~~~~~




Shinsu x Thomas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agité

Agité
avatar


Âge : 30 ans
Orientation sexuelle : ce qu'il veut et quant il veut.
Job : Bijoutier
Messages : 79

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Lun 11 Mai - 15:15

Shinsuki but tranquillement une gorgée de thé et jeta un regard en coin à son amant qui venait de débarquer dans la pièce.
-"On remet ça quand tu veux..." répondit-il simplement en se léchant les lèvres pour le provoquer un peu.
Il se leva doucement pour se laisser enlacer, regardant sans rien dire l'air joyeux et stupide qu'affichait Thomas. Bah à vrai dire il trouvait ça un peu agaçant mais il préférait largement le voir comme ça que dépressif et de mauvaise humeur comme il avait pu le voir la veille...
-"Hmm..." Il leva son bras et caressa lentement la boucle d'oreille de Thomas d'un air plus ou moins pensif.
-" Je vais t'en faire une spécialement pour toi, ça t'iras mieux... Et comme ça tout le monde saura que tu m'appartiens." susurra-t-il en fourrant sa tête dans son cou, puis en se laissant embrasser. C'était la première fois de sa vie qu'il se montrait un minimum possessif avec une de ses relations et il trouvait très étrange mais bon... Sur le moment il n'avait pas réussi à y résister.

Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, il dut bientôt le laisser partir et regarda un long moment l'escalier qui menait au rez de chaussé, par lequel Thomas s'était évadé. Finalement, il soupira longuement et grimaça en sentant un goût amer dans sa bouche. Une longue et ennuyeuse journée allait commencer, et il n'était même pas sûr de pouvoir revoir Thomas avant longtemps. En vérité, il n'était même pas sûr que ce dernier revienne, même s'il l'espérait maintenant ardemment.
Se sentant un peu blasé de devoir retrouver sa vie quotidienne, il descendit les escaliers pour aller ouvrir sa boutique, sans grande motivation...*

~ FIN DU RP ~

~~~~~~~~~~~~





#ff0000
Qui suis-je ?
My Diary.


Shinsu X thomas ♥:
 

rape face....:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Et t'as encore rien vue
Et t'as encore rien vue
avatar


Âge : 17 ans
Orientation sexuelle : Moi même sexuelle :3 /PAN/ bi...
Job : Serveuse de temps à autre...
Messages : 128

MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   Jeu 11 Juin - 8:57

Bien, je vais vous harceler sur tout vos topics en fait T.T Bref, j'archive !

~~~~~~~~~~~~




présentation liens RPs journal intime messagerie
Me moquerais je de toi Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé][Le quartier résidentiel][Huhuhu c'est du Yaoi !] Aaah Shinsu faisons l'amour ! ;) [PV Lu-Hsing Shinsuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quartier Résidentiel - Périphéries
» Quartier Résidentiel - Abords de la Cité Interdite
» Quartier résidentiel - Maison en ruine
» Quartier Résidentiel - Place Izumi
» Quartier Résidentiel - Taverne du Dernier Soupir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumen :: Hors-jeu :: Archives :: Anciens RPs :: Terminés-